Inscrivez-vous
Mot de passe oublié
Connexion
Mon Profil
Mes Sujets

L’Infertilité: Causes et Traitements Alimentaires


L’infertilité est l’un des problèmes de santé que redoutent le plus les femmes, peur de ne jamais connaitre la joie de la maternité. Plus de 1/5 couple Américains  vivent des problèmes d’infertilités. Cette proportion a de quoi faire peur à de nombreuses personnes et je comprends ce problème peut être extrêmement angoissant. C’est pour cette raison que je tenais vraiment à prévenir ce problème par le biais de l’alimentation, car oui, il y a des habitudes qui peuvent vous prédisposer à une infertilité.
Qu’est ce que l’Infertilité?
L’infertilité est un échec de grossesse après plus de 1 an d’essais. C’est une impossibilité ou une grande difficulté à enfanter.  L’infertilité n’est pas seulement féminine, mais tout comme elles, les hommes ont 40% de risques d’être la cause d’une absence de grossesse. Il est prouvé qu’une saine alimentation et un mode de vie équilibré favorisent la conception et la mise au monde d’un enfant.
Quelles sont les Causes de l’Infertilité?
Les causes de l’infertilité sont multiples et je ne veux pas que, si jamais vous vous retrouvez dans certaines causes, de conclure immédiatement que vous êtes infertile avant d’avoir consulté votre médecin.
  • Absence d’ovulation
  • Cycle menstruel très irrégulier
  • Anomalies au niveau du système reproducteur
  • Faible quantité de spermatozoides
  • Spermatozoïdes sédentaires, peu mobiles
  • Les infections vaginales comme la Chlamydia
  • Une aménorrhée longue
  • Une perte de poids ou gain de  poids important
  • L’anorexie et autres problèmes alimentaires
  • Alimentation malsaine et déséquilibrée
  • Une consommation excessive en caféine
  • Une consommation importante en alcool et en tabagisme
  • Un poids inférieur au poids santé ou encore une obésité
L’Infertilité Féminine
L’infertilité que connaissent les femmes est principalement causé par une absence d’ovulation. Une femme peut ne pas avoir d’ovulation à cause de son alimentation, une perte de poids importante, une anorexie, du stress, facteurs hormonaux et plusieurs autres facteurs. L’absence d’ovulation est le résultat d’un faible taux d’œstrogènes qui varie énormément d’une personne à l’autre dépendamment de son gras corporel.
Ainsi, une femme maigre, anorexique ou très athlétique aura un taux en œstrogène faible et une aménorrhée (absence ou arrêt des menstruations) comparativement à une femme ayant un poids santé ou en léger embonpoint. Par contre, n’allez pas croire qu’il faut avoir une grande quantité de gras corporels pour être en mesure d’enfanter en ovulant parce que au même titre que la maigreur, l’obésité fait en sorte que le taux d’œstrogène est extrêmement élevé ce qui peut faire cesser complètement l’ovulation. Donc, pour une femme maigre, elle devra être prête à prendre du poids pour avoir des ovulations et pour ce qui est de la femme obèse, elle devra revoir son alimentation et son niveau d’activité physique afin de perdre du poids pour permettre une ovulation.
Finalement, une femme désirant enfanter plus facilement devra obtenir son poids santé et avoir adopté une alimentation équilibrée. Une femme très maigre, qui est enceinte risque de faire de l’anémie et autres carences pendant sa grossesse. Une femme enceinte qui fait une carence en fer a des grands risques de mettre au monde un enfant de faible poids, ce qui peut provoquer de nombreuses maladies. Au contraire, une femme obèse qui est enceinte, est extrêmement à risque de vivre une hypertension et un diabète de gestation. Ces 2 maladies mettent à risque la santé du foetus, mais les professionnels de la santé seront quoi faire pour gérer ces maladies. Habituellement, les femmes qui font de la haute pression et du diabète lorsqu’elles sont enceintes, cela disparaît peu de temps après l’accouchement, mais il est certain que si vous choisissez de manger sainement et de pratiquer des activités physiques quotidiennement (avec l’avis de votre médecin), le diabète et l’hypertension disparaîtront plus rapidement et efficacement.
L’Infertilité Masculine
L’infertilité masculine est causé principalement par un nombre insuffisant de spermatozoïdes. Depuis plus de 10 ans, les chercheurs ont remarqué que les hommes avaient moins de spermatozoïdes qu’autrefois, toutefois, la cause de cette diminution n’est pas encore connue à ce jour. Il est certain que certaines habitudes de vie causent une diminution du nombre de spermatozoïdes comme une alimentation trop riche en zinc, une carence ou alimentation faible en vitamine C, l’alcool et le tabac,  la sédentarité,  la faible consommation de fruits et de légumes apportant de l’acide folique, etc.
L’Alimentation et la Fertilité
Il est certain qu’une personne qui mange sainement et équilibré a plus de chance d’être fertile, donc d’enfanter, comparativement à une personne qui mange des aliments très gras, sucrés et peu nutritifs. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il suffit de manger sainement et de manger toutes les portions de tous les groupes alimentaires selon le Guide Alimentaire Canadien, c’est-à-dire des produits laitiers (lait et yaourt), viande et substitut (viandes maigres), fruits et légumes et produits céréaliers (de grains entiers ou de blé).
Pour une personne ayant un grand surplus de poids ou encore obèse, afin de perdre du poids pour mettre ses chances de fertilité de son côté, elle devra choisir des viandes maigres (volaille, poisson, thon, légumineuses), des produits laitiers faibles en matières grasses (lait, yaourt et fromage écrémé), beaucoup de fruits et de légumes comme accompagnement aux repas principaux mais aussi comme collation et des produits céréaliers fait de 100% de grains entiers ou encore de blé entier. De plus, elle devra combiner une saine alimentation à la pratique régulière d’activité physique 5 fois et plus par semaine à raison de 35 minutes et plus par jour (marche, vélo, course à pied).
Pour une personne maigre, elle devra prendre du poids pour être en mesure d’avoir le plus de gras corporel et augmenter ainsi le taux d’œstrogènes. Nécessairement, prendre du poids veut dire augmenter ses apports caloriques et diminuer ses dépenses énergétiques. Cette personne devra manger plus de portions (1 à 2 portions supplémentaires) de chaque groupe. De plus, elle devra opter pour des viandes mi-maigres comme les cuisses de poulet et le boeuf haché, prendre des produits laitiers partiellement écrémés, soit plus de 1% de matières grasses, mais doit continuer à consommer beaucoup de fruits et de légumes et des produits céréaliers de grains entiers.
En ce qui concerne les suppléments en vitamine et minéraux, il est prouvé qu’un supplément en vitamine C et en acide folique augmente le nombre de spermatozoïdes ou encore du taux d’œstrogène. Mais avant de vous en procurer, demandez l’avis de votre médecin.
Pour ce qui est des habitudes de vie et alimentaire, une femme et un homme éprouvant des difficultés à enfanter devrait réduire sa consommation en boissons alcoolisées, en cigarettes et en caféine. Il est prouvé que la caféine (plus de 3 tasses de café / jour) diminue 25% de la fertilité au cours du mois.
Mon Avis Personnel 
Si vous êtes une personne maigre ou encore obèse et que cela fait quelques mois que vous tentez d’enfanter sans réussite, ne venez pas à la conclusion immédiate que vous êtes infertile. C’est seulement après avoir passé des tests que les professionnels de la santé seront en mesure de porter un diagnostic ou d’autre.
On dit que cela prend en moyenne 1 an avant qu’une femme puisse tomber enceinte, mais cela dit, cela peut prendre moins de temps ou plus de temps, cela n’est qu’une moyenne. C’est pour cette raison qu’une saine alimentation me tient énormément à coeur, puisque cela prévient bien des choses comme les maladies, des cancers, l’infertilité, la dépression, etc.
L’alimentation équilibrée ne permet pas seulement d’être en plus grande forme, de perdre du poids ou de maintenir celui-ci, mais aussi de prévenir bien des problèmes.
Bon Essai!


Pssssssss...!!!
Si tu as aimé mon article,
Ou que mes conseils t'ont aidé...




Katherine-Roxanne Veilleux on sabtwitterKatherine-Roxanne Veilleux on sabpinterestKatherine-Roxanne Veilleux on sablinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on sabgoogleKatherine-Roxanne Veilleux on sabfacebook
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Ayant souffert d’un surpoids lors de mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau, de ne pas se trouver beau ou belle et de manquer de motivation pour mieux manger, bouger plus, etc. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime en particulier mais en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. Au fil des ans, j’ai développé une passion pour la nutrition et la cuisine puis, en 2010 j’ai créé mon premier site web dans le but de partager mes connaissances pour aider les gens dans leur perte de poids.

Posez-moi vos questions ici

   Commenter avec Facebook

Friend: ,