Répondre à: soucis d’estime de soi liés au poids

#9257 Répondre

ontheblock
Membre
  • Sujets créés: 0
  • Réponses: 33

Content de te lire ma chère 🙂

Est-ce que ta famille est au courant de tes soucis ? Moi non plus je n’aime pas demander de l’argent, mais une fois que j’ai parlé de la situation avec ma mère, elle a été très compréhensive et s’est proposée pour me payer les première centaines d’euros pour passer la franchise et que le reste soit ensuite remboursé par l’assurance. Effectivement ce n’est pas facile, mais quand la situation ne s’améliore pas, je crois qu’on peut dire que ça devient urgent de se faire aider par quelqu’un de compétent.

De mon coté, pas facile. Je continuais avec mon rehaussement de calorie, tout semblait bien se passer. Arrive samedi passé, la journée du “je mange ce qui me plait, sans compter, sans exagérer” comme le préconisait ma psy. Ce jour s’est toujours bien passé les semaines précédentes mais là … craquage, compulsion intense je dirais même ! C’était vraiment difficile. Ca ne vient que du fait que j’ai réintroduit les féculents et les aliments plaisirs en petite quantité et le fait de devoir toujours contrôler les portions me frustre beaucoup et là j’ai effectivement complètement perdu mon calme. J’ai trop mangé samedi soir (beaucoup trop !), j’ai trop mangé dimanche soir (toujours trop, mais moins que le samedi) et j’ai trop mangé lundi matin (toujours un peu trop, mais toujours un peu moins que le samedi). Résultat : + 2kg aujourd’hui avec le moral qui va avec. Je te laisse imaginer …

J’ai repris ma routine depuis hier, mais il y a une grand envie de moins manger pour reperdre ça rapidement et me sentir à nouveau super bien dans ma peau … mais on n’efface pas 2kg en 3 jours. C’est violent car prendre tant de poids en si peu de temps, l’excès s’accumule visiblement sur le ventre et franchement ça ne me rend triste, je ne me sens pas bien.

Et puis il faut dire que c’est difficile de me remettre dans ma routine privative, même si elle évolue et tend vers la fin de la privation. ça prend du temps et j’ai le sentiment que les compulsions gâchent ma motivation d’être plus gentil avec moi-même, de remanger + tranquillement car je me sens coupable et j’ai envie de me restreindre pour retrouver mon ancien poids.

Difficile de relativiser même 2 kilos, difficile de remanger des féculents et des aliments plaisir avec cette culpabilité.

Je crois que je dois me faire un peu violence. J’ai le sentiment de manger comme un oiseau (comparé à la compulsion où je pouvais me dire je suis rassasié, même si je continuais à manger…) donc c’est compliqué de gérer à nouveau la faim mais il faut que je tienne bon. Sans routine, sans évolution lente, je ne pourrais pas avancer sur le long terme…

Pas très positif tout ça, mais je comprends au moins ce que toi aussi tu peux traverser en ce moment.

Soyons courageux 🙂

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 ans et 5 mois par  ontheblock.