Répondre à: soucis d’estime de soi liés au poids

#8977 Répondre

LopezL
Membre
  • Sujets créés: 1
  • Réponses: 17

Bonjour tout le monde… Eh bien voilà, ce qui devait arriver est arrivé, l’autre jour j’ai effectivement craqué. J’avais l’impression que c’était la seule chose qui arrêterait mes pensées obsédantes et mon envie constante de grignoter. Me voici donc dans la rubrique Troubles Alimentaires, moi qui essaye juste de trouver un équilibre dans ma vie… He bien, si c’est pour des questions pratiques je peux comprendre. Mais personnellement je préfère ne pas me considérer dans cette catégorie, je pense que ça donnerait trop d’importance à un problème qui n’en est pas un à partir du moment où on relativise. D’ailleurs cette après-midi, je vais visiter un service de trouble alimentaire et interviewer des psychologues dans une clinique dans le cadre de mon projet de fin de bac, je pense que ça va être très enrichissant.
Si vous saviez comme je suis lassée. Je pense que ce craquage (au bout de 6jours à peine!) est dû à un excès de zèle, un excès de contrôle par rapport à ma grande dépense physique, un dîner sauté,etc. Je suis fatiguée de chercher sans cesse cet équilibre. Je ne me pèse plus, en tout cas pas cette semaine, pas envie de me plomber le moral. Mon dérapage a duré une après-midi et s’est déclenché quand ma mère a quitté la maison. Le lendemain j’ai de nouveau exagéré un peu au petit-déj’, mais ensuite je me suis repris et je suis retournée au sport au soir. Je n’ai plus envie de me prendre la tête, j’aime la danse et le sport en général, je veux continuer d’en profiter et essayer d’être conviviale et de manger normalement. Je ne sais plus ce qui est bon.
Quand je suis arrivée sur ce forum j’avais l’enthousiasme de celle qui pensait qu’elle atteindrait l’équilibre grâce au soutien des internautes, mais la bouffe nous renvoie à des mécanismes bien plus ancrés qu’on ne le croit. Et ils resurgissent à la moindre déconvenue. Je suis officiellement en blocus, et cette période d’étude n’est jamais très propice à un comportement alimentaire irréprochable. Et puis il y a le fait, que depuis que jj’ai appris le départ de ma mère pour l’Afrique (à la fin de vacances d’été), j’ai l’impression que je vais devoir me réadapter à vivre selon mes principes, et je sais que ce ne sera pas facile, donc je stresse, je me décourage… Parfois je pense que toutes ces heures de sport dans ce chouette centre de fitness n’auront servi à rien, car je ne pourrais plus y retourner l’année scolaire prochaine. Adieu les chouettes cours collectifs.
Il faudra trouver autre chose, mais c’était vraiment gai.
Enfin, voilà pour mes sentiments d’aujourd’hui.
Et toi Ontheblock, où en es tu avec cette psy?
Pour le concert à L’ancienne Belgique, je n’ai jamais été dans cette salle, mais tu verras, Bruxelles est une ville qui bouge sans cesse, climat assez festif, et avec un grand patrimoine culturel et historique…
Je vous laisse les amis. A bientôt