Répondre à: soucis d'estime de soi liés au poids

#8430 Répondre

LopezL
Membre
  • Sujets créés: 1
  • Réponses: 17

Bonjour à tous et bienvenue à vous patsyjo! Votre approche et sans aucun doute la meilleure, nous l’avons énoncé plusieurs fois au cours de nos posts. Vous me motivez tous énormément en tout cas, le fait de savoir que j’aurais une oreille attentive si des pensées invasives sur la nourriture m’assaillent, eh bien, c’est un soulagement.
Ontheblock je tiens quand même à te féliciter pour ces 35kg perdu, je comprend un peu mieux ton histoire maintenant… Le mieux est l’ennemi du bien mais c’est difficile de s’en convaincre n’est-ce pas? Moi pour l’instant, poids stable, je pète la forme au sport: ces 3 dernières semaines, 6 heures +ou- 🙂 Ca serait déjà une bonne chose à noter si je faisais un journal. Mon petit défaut ces jours-ci, c’est d’avoir piquer la balance de ma mère pour voir si mon poids évoluais, car je reconnais que j’aimerais voir le 55 virgule quelque chose s’afficher dessus un matin, et je suis consciente que c’est pas primordial. Un caprice, comme toi peut-être?
Tes crises sont quantitativement très importantes ontheblock, mais les miennes sont peut-être équivalentes si on comptabilise les 2jours sur lesquelles elles s’étalent. Pour moi c’était déjà un pas de les étaler dans le temps, histoire que ça fasse pas trop “compulsif”.
Bon, pour vous donner une idée, je vais essayer de me rappeler du weekend passé: ça a commencé dimanche pendant mes heures de boulot, on avait ouvert du pain d’épice, j’ai dit non une 1ère fois, et une heure après j’ai craqué (j’aime bcp ça)et j’en ai grignoté par-ci par-là toute la matinée avec un choco chaud . Puis à 14h30 j’ai eu terminé et là je me suis fait une grande soupe, et du pain au noix garni avec jambon et pesto rouge, fromage et miel (c’était copieux, mais dans ma tête une fois que j’ai craqué c’est fichu). Arrivée à la maison j’ai ouvert mes cours, puis j’ai eu envie de me faire un crumble (pas sucré, mais quand même farine et beurre…). Un biscuit ou deux encore en fin d’après-midi puis mon copain est arrivé. Le soir je sais plus trop mais c’était gourmand mais sans éxagération. Lundi matin j’ai déjeuner fruit, yahourt grec 0% et tartines grillées avec un peu d’huile d’olive ou du miel, puis milieu de matinée me suis ruée sur le distributeur (twix, biscuits petits dej). A midi un sandwich saumon-fromage blanc-crudités.Un smootie et une barre de sésame pour le retour, dans le train. Le soir je crois que j’ai récupéré un este de poulet rôti pour l’accommoder en crumble de légume avec une croûte au parmesan… Le lendemain je crois que j’ai encore avalé un muffin chocolat en plus de mon petit dej dans le train. Puis j’ai décidé de diminuer mes prises. Vous voyez, c’est copieux mais c’est tout ce que j’aime, et mes journées “crises” comprennent quand même toujours pas mal de fruits et légumes parce que j’aime ça, à la base. Mais il faut que j’arrive à espacer et à modérer les plaisirs… Demain par exemple, faut que je mette en place un plan pour ne pas refaire comme la semaine passé. Il suffit parfois de se concentrer sur le boulot et de tjs trouver quelque chose à faire. Je pourrais peut-être tenter de me faire un petit déj gourmand mais sain avant d’aller au boulot. Mon cake à base de farine complète, yahourt et pomme râpée ou fruits secs… Miam. C’est une tare d’aimer manger de bonnes choses ainsi?? Ca me fait une belle jambe, lol.
Je vous tiens au courant du déroulement de mon dimanche les amis. Merci d’être là et bon weekend!