Répondre à: soucis d'estime de soi liés au poids

#8795 Répondre

LopezL
  • Sujets créés:
  • Réponses:

Bonjour à tous! Je vous retrouve après un petit moment d’absence.
Je suis contente que ma réaction ait été validée par toi Roxanne, en ce qui concerne les pillules qu’ontheblock voulait tester.
Mais depuis quelques jours, je dois vous avouer que j’ai dérapé, je me sens très mal dans ma peau et coupable, et en lisant tout vos messages d’un coup, je me dis que je suis du genre “fais ce que je dis et pas ce que je fais”… Ca me fait une belle jambe de donner des conseils puis de partir en sucette comme ça. L’illusion d’être libérée des excès aura duré 2semaines pour moi, et j’ai tout ruiné en une après-midi, puis 2jours consécutifs de grignotages dans mes déplacements pour aller à l’univ’ et revenir, chaque pause était un prétexte pour manger une douceur, c’est complètement stupide. Je sais que je ne peux plus m’offrir une pâtisserie sans que ça ne dérape. J’ai sûrement pris 2kilos :(((((
Bref, maintenant je suis partagée entre l’envie de me punir en sautant quelques repas, et l’envie de retrouver un équilibre comme lors de ces deux dernières semaines…
Je suis fatiguée car tracassée, donc je dors assez mal, mais je vais me forcer un peu pour retourner à la salle de sport, ce sera sûrement un nouveau départ. En fait j’ai eu pas mal d’émotions négatives ces jours-ci, et ça n’a pas aidé à sortir des excès. J’ai appris que ma mère (avec mon beau-père et ma petite soeur) vont repartir à l’étranger pendant les grandes vacances, et ce pour toute l’année scolaire. J’ai assez peur de cette situation car l’année scolaire passée, j’ai décroché des cours notamment parce que je manquais de ressources financières pour vivre chez mon copain. Il était prévu que je soit chez mon père à cette époque, mais la cohabitation chez lui n’est pas facile, je n’aime pas le village, il est éloigné de l’univ où je me suis réinscrite cette année… Bref, je suis déstabilisée. Chaque rentrée est stressante (même si je sais que c’est encore loin) car il faut à chaque fois s’adapter à un nouveau fonctionnement.
Ma mère, malgré les sentiments d’envie que je peux parfois ressentir envers elle, he bien c’est un point de repère pour moi. Son mode de vie est garant de mon équilibre quand je suis chez elle, même si je sais que c’est un équilibre artificiel car il est lié à son fonctionnement à elle. Quand je m’éloigne de ce mode de vie sain, la moindre émotion négative est difficile à surmonter.
Pfff, quelle ruine.
Je continue de vous lire avec intérêt et je vais m’appuyer un peu sur ces échanges pour sortir de ce cercle vicieux.
A bientôt