Répondre à: soucis d'estime de soi liés au poids

#8931 Répondre

LopezL
  • Sujets créés:
  • Réponses:

Ah que je suis contente de lire que je ne suis pas la seule à faire des math en salle de sport, ahahh! Heureusement que je m’occupe les mains, parce que en ce moment même, les pensées envahissantes sur la nourriture me viennent, comme des vagues sur le bord de mer, pfff. Encore une fois, repas fini ( un peu de pêtes grecques, un oeuf sur le plat, une poêlée de légumes)avec une pomme pour terminer, et je sentais déjà le creux 1h après! Je me demande si c’est pas dû au fait qu’à la maison, on attend longtemps entre le petit déj et le repas (on a mangé à 14h après une ballade dans la nature). Du coup, l’après midi, un repas normal me semble peu pour toutes ces heures où on “tient”. J’ai mangé quelques noisettes et des amandes, et l’envie de grignoter encore est très présente. HELP! Quel fléau!
Moi aussi je comprend ta crainte face à ce job Ontheblock, l’horéca c’est très physique tu peux me croire, il faut de l’énergie et de la bonne humeur! Moi j’ai travaillé (plusieurs jours par semaine l’an dernier) et je travaille toujours le dimanche dans un Pain Quotidien, vous connaissez?? Eh bien c’est très prenant, il faut parfois tenir plus de 6h sans manger, mais heureusement un bon café au lait peut me faire tenir. Le truc c’est qu’après cette disette, quand on mange il ne faut pas “chipotter” sur les quantités, sinon ça garantit le craquage quand on rentre chez soi… Tu devras tester toi-même tes besoins, tâtonner, ajuster. Mais 1500kcal, c’est déjà très peu en temps normal, alors pour des journées avec boulot jusque 3h du matin, hum hum!
J’ai très envie de craquer les amis, l’après midi va ressembler à une lutte contre moi-même 🙁
Merci de me donner la possibilité de vous écrire.
A très vite.