Répondre à: nouvelle

#9441 Répondre
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
Admin bbPress
  • Sujets créés: 7
  • Réponses: 2532

Bonjour Raimond,

 

Comment ça va?

 

Je comprends la situation du non-email. C’est pour cela qu’en haut de tous les commentaires,il y a une section pour vous abonnez afin de recevoir par email lorsqu’il y a une réponse de ma part ou l’intervention de d’autres personnes mais ne vous excusez pas pour cela d’accord 🙂 Il n’y a aucun problème.

 

Je voudrais comprendre pourquoi votre copain vous a dit que c’était inutile d’aller voir une nutritionniste?

 

C’est normal que votre médecin ait réagi ainsi car il craint pour votre santé car si vous descendez trop bas dans votre poids, il y a des dangers qui vous guettent comme par exemple un arrêt cardiaque et cela n’est pas dans le but de vous faire peur mais bien de vous sensibiliser au risque de tomber trop basse.

 

Ce n’est pas méchant et je ne tiens à pas à vous dire un diagnostic quelconque, à vous mettre une étiquette au visage mais se pourrait-il que vous souffrez de troubles alimentaires comme l’anorexie? Ce n’est point méchant mais voyez-vous le trouble alimentaire envahissant que vous avez? Si oui, si vous l’acceptez et l’admettez, c’est déjà une très bonne chose.

 

Je vois que la culpabilité est aussi présente. Il est vrai que vous ne pleurez plus devant votre assiette mais vous mangez encore peu et vous tentez par tous les moyens de compenser cette prise de nourriture par la pratique de sport. Est-ce exact?

 

Comment votre copain prend t-il cela?

 

Que vous dit-il?

 

J’aimerais que vous me disiez ce qu’est un hammam au fait? Est-ce une pratique religieuse?

 

Je comprends qu’avec la prise de nourriture “inhabituelle” pour vous ces derniers temps vous fait souffrir car le résultat est là sur la balance. Cependant, il est impossible de rester exactement au même résultat toute une vie. Il est normal que lorsque nous mangeons plus, de prendre du poids. En pensant et compensant ainsi, je crains que vous entrez dans un cercle vicieux de longue durée si vous n’allez pas chercher de l’aide comme un médecin, un psychiatre, une nutritionniste, etc.?

 

Puisque cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas parlés, pourriez-vous me dire selon vous, quelle a été la cause du début de ce comportement alimentaire?

 

Est-ce pour avoir cet aspect de votre vie en total contrôle?

 

Est-ce un trouble affectif, une manière de gérer des émotions refoulées?

 

Pour ce qui est de votre côté difficile côté alimentaire, se pourrait-il au fond de vous, en soyant honnête avec vous, que c’est plutôt une manière de ne pas manger et de refuser de manger chez vous comme à l’extérieur?

 

J’attends de vos nouvelles ma chère mais sachez que je veux être là pour vous.

 

Prenez soin de vous d’accord

 

Passez une belle fin de journée à tous les 2

 

Amicalement

 

Roxanne 🙂