Répondre à: repas collations santé idéal pour être en forme sans prendre de poids

#8603 Répondre
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
Admin bbPress
  • Sujets créés: 7
  • Réponses: 2532

Bonjour Julie,

 

Que votre histoire est touchante et je crois que le mot du jour serait le “lâcher prise”, chose qu’encore aujourd’hui, plusieurs personnes éprouvent de la difficulté à faire. Je trouve que notre société de nos jours nous influence peut-être trop. Tout doit être performant, nous devons aller de plus en plus vite, nous devons nous donner à 500% au travail comme en étant mère ou conjointe. En plus de travailler des heures et des heures, nous ne devons (autant les femmes que les hommes) nous entraîner pour atteindre les critères de beauté de nos jours. Autrefois, dans le temps de mes grands-parents disons vers 1940, les hommes aimaient les femmes rondes, fortes et ces femmes ne parlaient pas autant de régimes, de cellulite, de rides et de leurs “grosses” cuisses. La vie avait un rythme bien différent, moins intense et porté sur la performance et l’apparence.

 

Je comprends votre point de vue. Je sens que vous vous sentez fortement impuissante tant qu’à votre perte de poids et cela affecte nécessairement votre estime. Je crois que ce message m’aura appris à moi-même décrocher et lâcher prise un peu plus.

 

Je crois qu’il y a un moment dans notre vie, on dirait que tout semble mal aller. Le travail, la famille, la relation conjugale, la santé, les finances, notre estime, etc. Nous ne voyons plus le bout de la lumière et nous sentons que nous ne contrôlons plus notre vie sans quoi, nous ne serions bien passé de toutes ces épreuves.

 

Dans votre cas, vous avez et faites encore face à de grandes difficultés comme par exemple votre insatisfaction de votre apparence physique, la diminution de votre amour-propre, votre sclérose en plaque, le cancer de votre père qui est incurable (au fait, comment va-t-il?), votre séparation x 2…bref vous ne l’avez pas eu facile depuis 2 ans mais sachez qu’un jour, tout se replace tranquillement pas vite.

 

J’aimerais savoir, présentement, concernant votre sclérose en plaque, comment cela va-t-il? Y’a t-il des éléments qui vous sont proscrits comme l’entraînement physique par exemple?

 

Pour ce qui est de votre alimentation, cela fait quand même assez longtemps que vous suivez ce régime et peut-être que votre corps s’est habitué à ce régime qui est quand même bien mais un peu moins que le Guide Alimentaire Canadien.

 

Seriez-vous prête à changer un peu votre alimentation?

 

En intégrant ou supprimant certains aliments?

 

Pour vos entraînements, ça ressemble à quoi présentement (temps, durée, sport, fréquence)?

 

Parfois, lorsque nous nous privons trop sur le plan alimentaire et que nous faisons beaucoup de sport, nous croyons que nous allons perdre du poids (quoique souvent, c’est le cas au commencement) mais après un certain temps, cela provoque l’effet contraire.

 

Vous me parliez que votre intensité ou vos performances sportives ont selon vous, diminué depuis quelques temps mais cela se pourrait-il que cela soit uniquement causé par votre fatigue physique et mental et non par vos capacités physiques?

 

Lorsque je suis fatiguée, je sais que je cours moins rapidement, mes répétitions de poids sont moindres et que je suis plus irritable ou encore émotive (c’est encore pire dans les SPM hihihi) alors peut-être est-ce la même chose pour vous?

 

Pour la relation entraînement-alimentation, il est vrai que l’alimentation compte davantage que l’entraînement ce qui n’enlève pas l’importance de la pratique régulière d’activité physique. Je ne pourrais pas vous dire le rapport mais je crois que c’est 65%-35%. Si une personne mange mal mais qu’elle s’entraîne à tous les jours pendant 45 minutes à tous les jours, elle ne dépensera pas nécessaire son sac de croustilles qu’elle a mangé en après-midi alors qu’une personne qui a une saine alimentation et qui bouge 40 minutes 5 fois/semaine aura plus de facilité à perdre du poids.

 

J’ai entendu quelque chose cette semaine et cela était tout à fait véridique. Il est plus facile de couper dans l’alimentation (disons 5 carreaux de chocolat) plutôt que de faire 45 minutes de sport supplémentaire pour dépenser ces calories donc peut-être que ce rapport vient aussi de ce fait.

 

Pour votre nutritionniste, je ne sais pas mais les nutritionnistes ici au Québec ne vous disent pas d’éviter ou supprimer les bananes et les raisins parce qu’ils sont riches en glucides. Avez-vous déjà vu une personne avec un surplus de poids vous dire qu’elle avait trop mangé de bananes et de raisins ?!

 

J’éprouve beaucoup de difficultés avec cela, les fruits et les légumes sont TOUS sains pour la santé. Certes, il y en a qu’on doit consommer avec modération comme la pomme de terre et l’avocat par exemple (l’avocat est riche en gras (bons gras) et la pomme de terre est un produit céréalier ici et non un “fruit”) mais sinon, si nous avons un groupe alimentaire à mettre plus dans nos assiettes, c’est bien les fruits et les légumes.

 

On dirait un régime à IG faible comme le régime Montignac par exemple qui justement, exclus (avec modération devrais-je dire) les raisins, le melon, la banane, la pomme de terre douce, les petits pois verts, le maïs, etc. Ce sont des fruits! Y’a bien d’autres aliments que nous devrions enlever ou ajouter à notre alimentation que ceux-ci. Désolé mais j’ai beaucoup de difficulté avec ces affirmations qui sont contradictoires. La nutritionniste qui me suivait me recommandait fortement de manger ces fruits (car j’avais entendu la même chose que vous) et bien, je mange 1 banane/jour et des raisins lorsqu’ils sont abordables et j’en mange beaucoup lorsque j’en ai à la maison. Je dois bien en manger 3 tasses et je ne grossis pas avec ça.

 

Bon…revenons à nos moutons et désolé pour cette petite phase 😉

 

Pour votre vie future et votre relation avec la nourriture, oui vous allez y parvenir. J’y suis arrivée après mon régime, j’étais pratiquement obsédée sur la nourriture, je ne voulais pas retomber à 220 livres et les souffrances qui venaient avec ces lbs mais un jour, j’ai fait le “lâcher prise” sur mon alimentation et je me sens tellement mieux. J’accepte les invitations que je reçois (dans un restaurant par exemple), je mange de tout (certains aliments en plus petites quantités par contre) et je suis plus épanouie qu’autrefois.

 

C’est un processus “long” mais il en vaut la peine. Pour cela, peut-être auriez-vous besoin d’aide comme par exemple un thérapeute car si vous êtes sous l’emprise de votre alimentation, des aliments, etc. il y a peut-être une cause sous-jascente à cela.

 

Pour votre aménorrhée, cela peut être causé par tout le stress que vous vivez depuis pratiquement 2 ans. Le stress, une alimentation déséquilibrée, une perte de poids marquée, la grossesse évidemment, etc.

 

Si elles sont revenues avec le stérilet, ça regarde mieux mais il serait mieux de poser cette question à votre médecin ou gynécologue. Je n’ai pas eu mes règles pendant environ 12-13 mois lorsque je suivais un régime et que je perdais beaucoup de poids mais lorsque je me suis faite prescrire la “pilule”, elles sont revenues. Donc, est-ce la même chose pour vous ? Je ne sais pas. Demander à votre médecin ou gynéco, ils sauront vous répondre précisément.

 

Pour les recettes, je suis bien contente si elles ont été apprécié et oui, j’aimerais beaucoup que vous me donniez vos recettes. Vous pourriez me les donner via l’onglet (cuisine minceur) de ce forum et ainsi, d’autres personnes pourront essayer vos recettes 😀

 

Cuisine Minceur

 

J’attends de vos nouvelles Julie

 

Je vous souhaite une très belle soirée

 

Prenez soin de vous d’accord?

 

Au plaisir de se parler prochainement

 

Cordialement

 

Roxanne 🙂