Répondre à: soucis d’estime de soi liés au poids

#8874 Répondre
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
Admin bbPress
  • Sujets créés: 7
  • Réponses: 2532

Bonjour à tous les 2 !

 

Comment allez-vous?

 

Chère LopezL, Ontheblock a soulevé plusieurs points forts intéressants.

 

Je comprends que vous êtes “déçue”, triste et fâchée envers vous-même, plutôt envers votre comportement alimentaire que vous avez eu dernièrement.

 

Je vous suggère aussi de vous limiter sur la balance, plus une personne se pèse souvent, plus elle le fera alors que l’inverse est aussi vrai. Autrefois, je me pesais 2 fois/semaine….le stress et cauchemar à chaque fois. Maintenant, si je ne me trompe pas, ça doit faire au moins 8 mois que je ne me suis pas pesée et j’ai la conscience bien plus tranquille. De toute manière, je me dis que peu importe le poids qu’elle afficherait, je sais que je mange bien dans la majorité du temps et que je m’entraîne donc à quoi bon. Bon c’est sûr, je n’ai pas une alimentation et entraînement parfait 100% du temps, moi aussi j’ai mes petits vices même si je vous guide sur la saine alimentation et un mode de vie actif mais il arrive que je mange de grosses portions d’aliments lorsque je vais au restaurant ou encore qu’une soirée soit un peu plus arrosée ou encore une bonne petite entrée frite, etc.

 

Bref, même une nutritionniste qui est très ardue sur l’alimentation fait des écarts. Je sais que celle que j’ai connu mangeais au moins 1 fois/semaine de la poutine du restaurant et elle n’était pas grasse pour autant.

 

Bref, LopezL, il est vrai qu’il ne faut pas tenter de compenser ces écarts alimentaires par la restriction car encore ici, le cercle vicieux sera enclenché et la frustration et crises reviendront.

 

Le jour que vous serez prête, vous serez capable d’avoir une alimentation équilibrée en tout temps tout en mangeant des aliments que vous affectionnez.

 

Pour cela, il serait bien par contre de voir des professionnels à savoir la raison pour laquelle, vous passez d’une restriction à une compulsion car il y a surement une raison à cela.

 

Pour le rôle que votre mère a sur votre alimentation, il est vrai qu’elle s’en va dans un endroit plus éloigné prochainement. Ce que je comprends, c’est qu’elle vous permettait d’avoir un équilibre alimentaire mais aussi de vous encadrer en quelque sorte sur votre alimentation, est-ce exact?

 

Sur l’encadrement, vous ne le ressentez pas autant avec votre père, cela est-il possible?

 

Bref, retrouver un équilibre alimentaire mais aussi diminuer ces comportements alimentaires sont des travaux à faire au quotidien et toute la vie. Il ne faut pas se mettre de la pression inutilement, il y a des jours qui seront meilleurs et d’autres moins mais c’est l’équilibre qui compte, ce mot que tant de personnes cherchent à avoir dans leur vocabulaire de nos jours car l’équilibre est aussi présent dans la conciliation travail-famille, l’entraînement physique, la nourriture, les relations interpersonnelles et conjugales, le lâcher prise, la prise de temps pour soi, etc.

 

Le fait que vous vous échangiez ici tous les 2 (et les autres personnes bien sûr) vous aident beaucoup plus que vous pouvez le penser. Cela vous permet de vous confier, de vider votre charge émotionnelle, d’avoir de petits trucs qui font la différence, de comprendre le pourquoi du comment et bien d’autres.

 

Je suis là pour vous et il me fait plaisir de vous voir vous entraider ainsi.

 

Je vous souhaite une très belle fin de semaine

 

Prenez soin de vous

 

Merci pour votre honnêteté et vos partages.

 

Amicalement

 

Roxanne 🙂