régime paléolithique bon ou pas?

Ce sujet a 15 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Katherine-Roxanne Veilleux Katherine-Roxanne Veilleux, il y a 5 ans et 7 mois.

16 sujets de 1 à 16 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #5591 Répondre
    master
    master
    Participant
    • Sujets créés: 2
    • Réponses: 8

    salut Roxanne,

    J’ai lu ton avis sur le régime paléolithique, mais j’en avais déja lu avant sur ce régime. Je n’ai jamais suivi de régime en particulier, depuis 3 ans je fais juste plus attention à ce que je mange (car avant je mangais carrément nimporte quoi sans me soucier de ma santé). Je te parle du paléo parce que ca m’intéresse de l’essayer mais pas forcément pour maigrir, je me trouve quand même à un poids santé. J’ai remarqué que dans le régime paléo le pain et les autres aliments du meme genre sont à éviter, selon le principe que ça n’existait pas dans la préhistoire. De mon coté, je mange des fruits comme collation le matin et je me sens beaucoup mieux qu’avant, lorsque je mangais une toast (pain) ou des muffin, la je me sentait bourré ou plein et ca me tirait de l’énergie d’avoir le ventre plein comme ca. Maintenant avec juste des fruits, ca se digère super bien et j’aime mieux ca, j’ai plus d’énergie pour travailler. Ou j eveux en venir c,est que je trouve que le régime paléo n’est pas vraiment un régime mais c’est juste la manière naturelle de s’alimenter en tant qu’humain (fruits, légume, viande, tout ce qui est naturel). Il y a certaine chose que je n’aime pas comme la viande rouge proscrite. Ok je n’était pas la il y a 10000 ans mais d’après ce que j’ai vu dans les films les hommes préhistorique mangeait en masse de viande rouge. Ça c,est certain que je ne veut pas m’en passer, j’aime trop manger un bon steak le weekend 🙂

    Dans le fonds les principes de cette méthode m’intéresse et je les trouves très logique, car on mange directement ce que la nature nous offre. Mais je ne veux pas m’embarquer la dedans a l’extreme et commencer a me priver de toute sorte de chose que j’aime (steak, biere, vin, fromage et je pourrais en nommer d’autres). Je pensais plus a m’inspirer de cette méthode la pour varier et améliorer mon alimentation car il faut absolument que je fasse quelques chose la dessus. J’ai remarqué que quand je mange un repâs léger avec beaucoup de légume et de viande et peu de féculent, je me sens mieux apres, moins plein et plsu énergique. Et quand je mange par exemple une poutine, j’ai juste envi d’aller m’élonger devant la télé apres pendant 2 heures. Je suis rendu à 27 ans et je travaille beaucoup, je n’ai plus la meme vigueur qu’à 17 ans ou je mangais nimporte quoi, allais au cegep en plus de travailler 30 heures semaine, sortir le weekend et etre en pleine forme le lendemain et le reste de la semaine. Aujourdhui si je mange trop riche en feculent, je me sens lache apres et fatigué.

    Je voulais juste avoir ton avis la dessus

    J’ai hate de lire ce que tu penses de tout ca merci et au plaisir 🙂

    #5604 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Master,

     

    Ce commentaire est très intéressant car plusieurs personnes pensent tout comme vous, du fait qu’il serait mieux de privilégier les «vieux» aliments et diminuer la consommation d’aliments transformés, une consommation très populaire depuis quelques années.

     

    Moi aussi, lorsque j’ai pris conscience de ce «régime», il faut dire que ça porté à réflexion. Il est vrai que nos ancêtres de milliers d’années, nous les avons pas connu mais nous savons de nos jours ce qu’ils mangeaient comme les viandes rouges, les petits fruits et les légumes. Il n’existait pas alors de fast-food, de croustilles, de desserts, de pain, pâte alimentaire et pleins d’autres aliments.

     

    Pour ce qui est de votre avis, il est vrai que les hommes préhistoriques consommaient «beaucoup» de viandes rouges, surtout après la chasse d’un gros mammouth par exemple. Cependant, même si c’était l’une des principales viandes consommées et qu’ils étaient généralement en santé, il est important de spécifier que ces hommes préhistoriques, contrairement à la grande majorité d’entre nous, étaient très actif dans la vie de tous les jours. Les hommes partaient pour de longues heures à la recherche d’animal à manger, ils fabriquaient des «maisons», ils allaient à la pêche, etc. Pour les femmes, elles cueillaient les petits fruits, s’occupaient des enfants et préparaient les repas. Ils n’avaient pas de télévision, de jeux de console ou encore d’ordinateur pour qu’ils soient assis des heures et des heures par jour…ce qui est notre cas.

     

    Vous me disiez vous sentir moins lourd en mangeant des fruits comme collation contrairement à manger un produit céréalier par exemple. Il est tout à fait normal que vous sentiez cela car les fruits sont plus légers que les produits céréaliers, disons que la densité énergétique n’est pas la même, un fruit apporte en moyenne 60 à 100 calories alors qu’un muffin ou barre tendre en apporte entre 150 et 300 calories. De plus, comme vous le disiez, la digestion de ces aliments (fruits) est plus rapide que les produits céréaliers, ce qui est tout à fait normal aussi.

     

    Pour ce qui est de la sensation de lourdeur à la suite d’un repas avec une quantité de féculents, qu’est-ce que vous voulez dire? Qu’est-ce pour vous une quantité correcte de féculents dans vos repas pour que vous ne vous sentiez pas plein à craquer comme nous disons ici. Est-ce 1 tasse de pâte alimentaire, 1/2 pomme de terre, 1 tranche de pain?

     

    La poutine, comment dire, ce n’est pas seulement le fait qu’elle contient des pommes de terre frites mais aussi une grande quantité de sauce grasse et riche en sodium et de fromage, ce qui fait en sorte que la densité énergétique est très élevée. Par la suite de ce repas, votre corps doit alors tellement travailler fort pour digérer ce plat malsain (en plus si vous en avez pas l’habitude d’en manger, c’est encore pire) et c’est pour cette raison que nous pouvons ressentir de la fatigue après un repas copieux. La digestion ne puise beaucoup d’énergie et c’est pour cette raison que nous ressentons parfois de la fatigue après un repas copieux ou encore qui contient des produits céréaliers en grande quantité.

     

    L’âge aussi est un facteur qui nous rattrape au fil du temps. Ce que je veux dire, lorsque nous sommes plus jeune, il est certain que nous sommes plus énergétique car nous avons parfois moins de responsabilités et nous sommes plus jeune, donc plus en forme et énergique. Pour ce qui est du fait que vous pouviez manger tout et n’importe quoi à cet âge sans prendre un gramme de gras alors qu’aujourd’hui, cela n’est pas aussi facile, il faut dire que lorsque nous sommes plus jeunes, notre métabolisme de base est plus élevé donc on dépense plus de calories quotidiennement au repos et à l’effort, donc on peut manger toutes les «cochonneries» que nous souhaitons sans grossir. Cependant, en vieillissant, nous avons généralement plus de responsabilités, moins de temps libre et notre métabolisme de base est plus faible donc, moins de temps pour bien manger et être actif et moins de calories dépensées quotidiennement à cause de la diminution du métabolisme de base.

     

    Pour ce qui est de mon avis personnel concernant le régime Paléolithique, je trouve qu’il est intéressant et avantageux pour des milliers de personnes sur quelques points. L’essentiel véridique selon moi à comprendre sur ce régime, c’est de manger de bonnes protéines (biologiques si possible) comme les viandes rouges maigres (dans ce temps-là, les animaux étaient très actifs dans la nature et non élevés dans des fermes cloîtrées pratiquement donc ces animaux sont très sédentaires), des poissons et beaucoup de fruits et de légumes frais. C’est le grand problème de nos jours, les personnes ne mangent pratiquement pas de fruits et légumes et ont de la difficulté à faire des choix santé au niveau de viandes.

     

    De plus, il ne faut pas oublier un autre élément que j’aurai préféré qui se poursuive encore de nos jours, c’est l’activité physique régulière. Ici, je ne tiens pas compte de nos responsabilités personnelles, de nos engagements et autres mais bien de seulement prendre 30-40 petites minutes par jour pour bouger.

     

    Par contre, je n’aime pas le fait qu’il n’y ait pas la présence de produits céréaliers et de produits laitiers. Oui il est vrai que les fruits, les légumes et certaines viandes (poissons) contiennent des fibres alimentaires, des vitamines, des minéraux, etc. mais tout de même, ces 2 autres groupes alimentaires sont très importants. Plusieurs personnes, ne consommant pas de produits céréaliers par peur de grossir, mange alors plus de fruits et de légumes, qui sont aussi riches en fibres alimentaires, en vitamines et en minéraux tout comme les produits céréaliers. Cependant, moi je suis plus pour une consommation modérée de produits céréaliers (5 portions par jour) et de produits laitiers (2-3) et plus riche en fruits et légumes (6-9).

     

    Bref, je suis un peu comme vous là-dessus, je consomme mes produits céréaliers au quotidien sans exagérer, je consomme des produits laitiers, mes portions de viandes mais je donne davantage l’accent sur les fruits et les légumes, chose que j’adore manger.

     

    Est-ce que vous aimeriez cesser de manger des produits céréaliers?

     

    Quand vous vous sentez fatigué et lourd à la suite d’un repas qui contient des féculents, quelle était la quantité de ces féculents?

     

    Avez-vous déjà essayé de diminuer votre consommation de féculents?

     

    Selon vous, combien de portions de produits céréaliers consommez-vous quotidiennement?

     

    Seriez-vous prêt à manger de la viande rouge en plus grande importance au sein de votre alimentation tout comme ces hommes préhistoriques? N’auriez-vous pas peur pour votre santé cardiovasculaire sachant qu’une grande consommation en viande rouge augmente les risques de ces maladies?

     

    J’aimerai vraiment que vous me disiez ce que vous avez l’intention de faire en lien avec votre régime alimentaire actuel et le régime Paléolithique?

     

    J’ai bien hâte de vous lire à nouveau

     

    Je vous souhaite une belle journée Master 🙂
     

    Cordialement

     

    Roxanne

    #6204 Répondre
    master
    master
    Participant
    • Sujets créés: 2
    • Réponses: 8

    salut roxanne,

    merci pour ta réponse et je suis désolé pour le temps que jai mit à y répondre!! pour répondre a ta question oui je mange des produits céréalier a chaque repas et c’est beaucoup par habitude de puis que je suis petit. Par exemple 1 patate au four, disons que cest mon féculent préféré, jaime le gout avec beaucoup de poivre et je ne met pas de beurre comme avant. je me dis qu’une patate cest un légume donc moins pire. je mange aussi des pates au pesto que jadore, et aussi du spaguetti avec une sauve maison. Avant je mangais du pain a chaque matin avec beurre de peanut ou confiture mais jai arreter depuis longtemps peut etre 1 an envrion. Il faut dire que dans le temps je mentrainait beaucoup plus qu’aujourdhui et je mangais plus aussi et javais beaucoup faim le matin, maintenant ca va aller vers 9h avant que la faim commence. Pour la viande je connais les risques de la viande rouge alors jen mange de temps en temps peut etre 3 fois par mois ou desfois plus. Dans le fonds ce que je veux cest mieux malimenter sans trop me restreindre, quand je parle du régime paléo cest comme un modele alimentaire idéal, car cest naturel, mais cest quand meme dur a respecter a la lettre dans le monde qu’on vit ca implique que je devrais me privée de beaucoup de chose alors je préfere en prendre et en laisser. Me servir du paléo comme base tout en me permettant certaine choses que jaime bien au gout mais modérément bien sur lorsque cest moins bon pour la santé.

    Bonne journée a toi on se reparle bientot 🙂

    #6757 Répondre

    Mundo
    • Sujets créés:
    • Réponses:

    Bonjour,

    Je ne sais pas trop comment commencer mon post, mais bon… Je souhaiterai vous faire part de mes impression sur ce “régime” que je qualifierai plus de mode que de régime (comme ce fut le cas avec la mode de la soupe au chou etc…). Mise apars que cette fois-ci il peut s’avérer dangereux, et je voudrais réagir sur certain points qui “caractérise” ce régime.

    Tout d’abord j’ai lu qu’il diminuerai les risques de cancer et diminuerai les pathologie cardiovasculaire, car les hommes du paléolithique ne développais pas ce genre de maladie. Alors je suis d’accord, mais il faut néanmoins rappeler que la moyenne d’age de ces hommes était d’une 20ène d’année… contre plus de 67 a l’heure actuel, et les troubles cardiovasculaire et cancer son pathologies qui se développe chez les gens “plus vieux” en général puisqu’il s’agit de maladie dégénérative ! C’est a dire schématiquement que le risque d’apparition augmente en fonction de la vieillesse des cellule, d’où le fait que les hommes de paléolithique ne les développait que très rarement.

    Ensuite, ce régime ne diminue pas les risque d’atteinte cardiovasculaire car justement, la surconsommation de viande (voyez ici protéines)créer une hyperprotidémie ou hyperprotéinémie (comme on peux le voir chez certains sportifs qui utilise beaucoup de complément alimentaire) du fait que ces protéines qui seront contenue dans le sang, ne sont pas utilisé.

    Et oui vous aimez comparer votre alimentation a celle des homme du paléolithique… mais ceux-ci avait une vie bien plus “sportive” que nous autre. Ils ne mangeais pas régulièrement et beaucoup moins que nous sur 24 heures et faisait beaucoup plus d’exercice que nous (sans le vouloir) rien que pour se battre, s’échapper, chasser… c’était pour eux une question de survie ! Les protéines contenue dans leur sang étaient donc utilisé.

    Du fait de notre métabolisme, et mode de vie différent du leur, suivre le même régime qu’eux signifierai suivre leur mode de vie, ce que l’on ne fait pas… ce qui créera une accumulation de protéines dans le sang qui induit maladie cardiovasculaire, trouble rénaux et intestinaux.

    De plus, je voudrais ajouté que, de manière générale, les régimes ne favorise pas une perte de poids à long terme, vous n’avez qu’a prendre comme exemple un gréviste de la faim. En effet après avoir suivi un régime, une ré-alimentation normal, va stimuler le complexe de “l’acide gras synthase” au niveau transactionnelle (c’est à dire au niveau génétique, qui sont des régulations du corps réserver pour le long terme, et pour une réponse massive !) ce qui induit une reprise de poids rapide et massive, car la biosynthèse d’acide gras va avoir pour but de recréer un “pool” d’acide gras pour le corps qui seront stocker dans les adipocytes (graisses). Cf biochimie métabolique : Biosynthèse des acides gras et des tri glycérides Médecine général 1er et 3ième années.

    Il vaut donc mieux préconisé une alimentation équilibré, et une activité sportive régulière qui comporte 4 séances d’au moins 1h par semaine, pour ne pas prendre de poids, et NE PAS CèDER A LA GOURMANDISE !

    Pour une perte de poids efficace, augmenter l’activité sportive mais ne pas réduire ou restreindre l’alimentation, au contraire, si vous sentez que dès le début de votre entrainement vous êtes fatigué vous tournez de l’œil, vous vous sentez faible, augmenter les rations de nourriture (toujours équilibrer) car le corps a besoin d’énergie pour faire du sport !

    Voila j’espère que mon post sera lu par beaucoup, n’hésitez pas a vous renseigner auprès d’autre médecins ou médecin nutritionniste (titulaire d’un doctorat de médecine !) qui vous soutiendrons le même discours que moi.

    Cordialement

    #6789 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Master,

     

    Je tiens à vous dire que cela ne me dérange guère si cela vous a pris du temps à écrire, cela me fait toujours un plaisir lorsque j’ai des nouvelles de mes lecteurs.

     

    Pour ce qui est de votre consommation, vous me disiez que pour vous, vous considérez les pommes de terre et comme un produit céréalier, et comme un fruit, mais en fait, c’est vraiment plus un produit céréalier car il est riche en minéraux, vitamines, fibres alimentaires…bref c’est vraiment un produit céréalier. C’est très bien la manière dont vous consommez ce produit céréalier, sans ajoute de corps gras. Pour les pâtes, les pâtes au pesto, il serait mieux de faire le pesto soit même à la maison mais le commercial, lorsqu’il est biologique et sans agent de conservation, il est aussi très bien.

     

    Je comprends aussi votre lien entre votre alimentation d’autrefois qui était plus importante parce que votre entraînement était aussi plus important et votre alimentation présente puisque vos entraînements sont moins intensifs qu’autrefois et cela est tout à fait normal. Lors d’un entraînement intensif et régulier comme avant, vos dépenses énergétiques étaient plus grandes et alors, votre corps vous demandait plus de nourriture pour compenser ces grandes dépenses tandis qu’aujourd’hui, vos dépenses sont moins grandes par conséquent, votre faim est moins présente.

     

    Pour ce qui est de votre consommation de viandes rouges, c’est bien si vous en consommiez 3 fois par mois, même si parfois ça peut être un peu plus, l’important est d’en consommer le moins possible pour privilégier les poissons, volailles, légumineuses et tofu par exemple.

     

    Finalement, je suis d’accord avec vous sur le régime paléo qui consiste en une alimentation plus naturelle et saine même si elle est plus restrictive. Il faut laisser et garder des choses, comme cela est le cas des produits laitiers à mon avis.

     

    J’attends de vos nouvelles à connaître de vos nouvelles et les résultats que vous avez observé depuis notre dernière conversation.

     

    Je vous souhaite une belle soirée

     

    Amicalement

     

    Roxanne

    #6791 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Mundo,

     

    Il me semble, à lire vos propos, que vous êtes un médecin ou autre spécialiste détenant un doctorat et c’est pour moi un grand privilège que d’avoir des informations pertinentes, complètes et sincères, même si elles peuvent être un peu complexe pour certaines personnes d’entre-nous.

     

    Je suis d’accord avec vous sur plusieurs points, comme par exemple le fait que nous devrions suivre une alimentation saine et un mode de vie actif dans le but de perdre du poids sainement et de manière durable et c’est pour cette raison que je prône les recommandations nutritionnelles du Guide Alimentaire Canadien plutôt que les régimes «populaires».

     

    Ici, vous avez émis plusieurs aspects intéressants en ce qui a trait à la relation entre le régime paléolithique, leur état de santé général, leur espérance de vie et leur mode de vie en comparaison avec notre alimentation actuelle, notre mode de vie ainsi que notre état de santé et notre espérance de vie de nos jours.

     

    Je crois sincèrement, je ne suis pas médecin mais c’est simplement mon opinion, mais nous avons tendance à juger de la santé cardiovasculaire des hommes préhistoriques, sachant qu’ils consommaient de manière quaisi exclusive, de la viande rouge provenant de mammouth par exemple. Contrairement au squelette de ces hommes, les spécialistes n’ont pas pu observer et étudier le système cardiovasculaire de ces hommes. Je ne suis pas médecin mais ayant étudié dans le domaine de la santé, je ne crois pas qu’à ce jour, j’ai vu ou entendu parler d’études effectuées sur ces coeurs qui auraient dû être conservé d’une manière quelconque et même encore, est-ce possible d’étudier ce système alors que le coeur ne fonctionne plus ?! Je n’en suis pas certaine.

     

    Pour ce qui est de la relation entre, si nous adopterions ce régime de nos jours, je suis aussi du même avis que nous d’où les risques d’un trop haut tôt de protéines dans le sang mais aussi de problèmes rénaux qui sont souvent associés à une alimentation riche en protéines, comme cela est le cas des régimes hyperprotéinés, des régimes populaires puisqu’ils permettent une perte de poids assez importante. Si seulement, les personnes qui suivent des régimes hyperprotéinés seraient aussi actives que les hommes d’autrefois, elles ne couraient pas de risques de problèmes rénaux ou encore d’ hyperprotéinémie et comme vous le disiez, ces protéines seraient utilisés par notre organisme et nos muscles surtout.

     

    Même en ce qui a trait au développement de maladie dégénérative comme le cancer, les démences ou les troubles vasculaires, encore ici, je crois la même chose que vous du fait que ces hommes avaient une espérance de vie inférieure à celle d’aujourd’hui et c’est pour cette raison qu’ils n’ont pas eu «le temps» (une manière simpliste de le dire) de développer ces maladies.

     

    Pour ce qui est du régime paléolithique ou tout autre régime restrictif, il est vrai que cela ne sert pratiquement à rien, mise à part si une personne désire perdre du poids sur le court terme et qu’elle s’en fiche si elle le reprend par la suite. Sur les points que vous avez émis pour une explication complexe mais véridique, je suis d’accord mais aussi, il faut dire que notre corps, c’est du moins la manière dont je l’exprime à mes lecteurs, c’est que notre corps est un «être» très intelligent. Lorsqu’il constate que nous ne lui donnons pas ce qu’il a de besoin, il se met alors sur un mode d’alarme ou encore de famine. C’est alors, que pour pouvoir fonctionner le mieux possible, il va stocker les graisses et calories, le peu que nous lui donnons, pour le transformer sous forme de graisses afin de se protéger de cette alimentation restrictive. Ainsi, ce corps pourra tout de même fonctionner, même s’il cela sera plus complexe et difficile pour lui contrairement à si il aurait tous les éléments nutritifs dont il aurait de besoin. Par conséquent, en augmentant nos stockages, cela se traduit par une prise de poids ou encore une difficulté à le perdre. Cela est sans parler du moment où la personne se ré-alimente mieux ou comme avant, le corps étant été privé pendant un certain laps de temps et étant encore sur le mode famine, il va stocker davantage pour se protéger d’une éventuelle famine et les kilos reviennent petits à petits.

     

    Mon opinion sur ce dernier énoncé, c’est mon avis, c’est surement un mode de défense qui provient de nos ancêtres je trouve du fait que la nourriture était rare et que pour survivre, le corps faisait des réserves de graisses alors qu’ils mangeaient peu et lorsqu’ils pouvaient manger à la suite d’une belle chasse fructueuse. Dans le fond, j’ai cet avis que notre facilité parfois à stocker de la graisse, surtout lorsque nous ne mangeons suffisamment, provient des hommes préhistoriques.

     

    Je vous remercie personnellement et sincèrement de ce commentaire qui, j’espère aussi, sera lu par d’autres personnes.

     

    J’espère avoir de vos nouvelles et vous voir donner votre avis sur d’autres sujets.

     

    Je vous souhaite une belle soirée

     

    Cordialement

     

    Roxanne 🙂

    #6822 Répondre
    master
    master
    Participant
    • Sujets créés: 2
    • Réponses: 8

    bonjour à tout les 2, je suis surpris et content aussi de voir que mon sujet fait beaucoup jaser. pour la viande rouge je comprends qu’il faut pas trop en manger souvent même si j’adore ca, à cause de tout les problemes dont vous avez parlé. Mais si j’ai bien compris, pour quelqu’un qui est très actif physiquement, c’est moins risqué de consommer de la viande rouge disons plus d’une fois par semaine? C,est très intéressant de lire vos opinions sur l’alimentation et l’espérence de vie de nos ancetre lointains et moi aussi j’ai moj opinion sur le sujet parce que j’ai déja étudié l’histoire. Il ne faut pas oublié que l’espérance moyenne de vie était surement inférieur à la notre, mais pas juste à cause de la maladie, il y a aussi l’infection suite à une blessure ou d’être tué par un animal. Selon ce que j’observe, plus le monde évolue et plus il y a toutes sortes de maladies. J’ai de la misère à croire que l’espérence de vie était de 20 ans, si c’est vrai la plupart des morts ne devaient pas être de cause naturelle mais plutôt accidentelle. Je veux te dire Roxanne que depuis 1 semaine je fait beaucoup plus attention à mon alimentation. J’ai coupé les desserts sucrés après le souper et a la place, je mange quelques morceaux d’ananas (cest mon fruit préféré) et un verre de lait au chocolat, ca satisfait mon envi de sucre et je me sens moins bourré pendant la soirée. Je t’avoue que le temps des fêtes n’est pas le meilleur timing pour se remettre à une bonne alimentation 🙂
    maintenant a mon travail je mange une pomme ou une poire comme collation le matin ou encore des raisins, plutot que des biscuits ou une barre tendre comme avant. J’ai aussi une question qui m’intrigue, j’ai souvent lu que la peau de poulet n’est pas bonne pour la santé et qu’on devrait l’oter, j’aimerais savoir ce que tu en penses parce que oui cest gras, mais ca reste naturelle non? je comprends quil y a beaucoup d’assaisonnement mais quand meme, est-ce que ca fait une grande différence. Pour t’aider à mieux comprendre, je parle d’une cuisse de poulet st-hubert par exemple. Merci pour ta réponse, je te souhaite une bonne année 2012 à toi aussi

    #6865 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Master,

     

    Pour ce qui est de la viande rouge et la fréquence de la consommation de celle-ci si nous sommes actifs plus souvent, oui il y a un lien mais vous ne devez pas compenser ainsi à mon avis. Avoir un entraînement régulier permet entre-autre de contrer contre notre alimentation qui n’est pas toujours parfaite, comme une trop grande consommation de viandes rouges. Bref, vous pourriez, occasionnellement, manger 2 repas de viandes rouges par semaine mais il ne faut pas que cela en devienne une habitude et que vous compensez, disons un 3 repas de viandes rouges par semaine, en étant plus actif.

     

    C’est comme si, vous mangeriez une bonne salade nutritive pour le diner mais que comme dessert, vous mangez un grand bol de crème glacé ou encore vous accompagner cette salade saine de croustilles, cela n’est pas cohérent. Les bienfaits que vous aviez dans votre salade (ce n’est qu’un exemple), vous venez de les annuler en quelque sorte en mangeant des croustilles ou encore de la crème à glace, me comprenez-vous?!

     

    Pour ce qui est de l’espérance de vie des hommes préhistoriques, je ne pourrais pas réellement me lancer à ce sujet car je n’ai pas étudié l’histoire et je n’ai pas de compétences profondes sur l’espérance de vie de ces hommes. Il est vrai qu’elles devaient aussi mourir naturellement, à cause de leur alimentation, par des infections et autres maladies ou encore comme vous le disiez, accidentellement. Mais votre point de vue est très intéressant 🙂

     

    Je suis heureuse de voir que vous avez diminué la consommation d’aliments sucrés et de desserts. Il est vrai que cela ne devait guère vous aider à bien vous sentir dans la soirée et dans votre sommeil aussi je présume car du sucre, c’est aussi un stimulant donc contribue aux problèmes de sommeil ou encore à la mauvaise digestion. Le dessert-collation que vous prenez, soit de l’ananas et du lait au chocolat est excellent! J’espère seulement que votre ananas est frais et non en conserve (plus riche en sucre) et que votre lait au chocolat est à 1% de matières grasses et avec une quantité moindre de sucre car depuis quelques années, nous voyons des boissons chocolatées qui ont la marque d’une barre de chocolat par exemple, donc pas très sain (très riche en sucre). Les collations que vous prenez aussi le matin sont excellentes, vous pourriez même associer le fruit avec une bonne protéine comme des noix (sans sel ajouté), du fromage à moins de 20% de matières grasses, etc. Cela vous permettrait d’avoir une collation plus complète et cela favoriserait une perte de poids car la collation serait plus riche en protéines et fibres alimentaires, des éléments qui diminuent la faim. Ainsi, au repas du midi, vous ne serez pas aussi tenté par tout et vos portions seraient réduites.

     

    Pour la difficulté à vous tenir à une saine alimentation pendant les Fêtes, c’est normal aussi en quelque sorte car nous ne sommes pas toujours à la maison et nous ne sommes pas pour «bouder» la nourriture que nos hôtes nous offrent, cela serait irrespectueux de notre part en fait. Par contre, il y a des choix plus santé que d’autres et tout joue dans la modération bien sûr. Par contre, vous devez, à la suite du temps des Fêtes, vous reprendre en main en recommençant votre entraînement et une alimentation saine.

     

    En ce qui a trait au poulet, il y a une grande différence au niveau de la valeur nutritionnelle entre une cuisse sans la peau et une cuisse avec la peau, peu importe le restaurant que vous préférez pour consommer la cuisse de poulet.

     

    Voici les valeurs nutritives de la cuisse de poulet avec et sans la peau.

     

    Cuisse de poulet sans la peau

    • Calories:159
    • Lipides:3,7g
    • Gras saturés:1,3g
    • Gras monoinsaturés:0,86g
    • Gras polyinsaturés:1,1g
    • Protéines:29g
    • Glucides: 0
    • Fibre: 0
    • Cholestérol: 119mg
    • Sodium: 81mg

    Cuisse de poulet avec la peau

    • Calories:291
    • Lipides:21g
    • Gras saturés: plus de 5 g
    • Gras monoinsaturés: —-
    • Gras polyinsaturés:—-
    • Protéines:25g
    • Cholestérol: plus de 150 mg
    • Sodium: plus de 100 mg

    Voyez-vous la grande différence ?! Pour ce qui est du gras saturé, du cholestérol ainsi que du sodium, je n’ai pas trouvé une valeur nutritionnelle qui répondait à mes attentes mais cela va de soi que ces données sont supérieurs à la cuisse de poulet sans la peau, surtout que les assaisonnements que nous retrouvons sur la peau de la cuisse, au St-Hubert par exemple, est très riche en sodium, ce n’est que cela pratiquement en fait.

     

    Vous devez manger une cuisse de poulet, ça il n’y a pas de problème même si la poitrine a une meilleure valeur nutritionnelle que la cuisse, mais s’il vous plaît, ne consommez pas la peau!! Ce n’est ni bon pour votre santé et encore moins pour votre ligne. Même si la peau est naturelle, c’est trop riche en gras, en calories, en gras saturés et en sodium principalement, c’est comme manger le gras d’un animal, comme le gras visqueux que nous retrouvons autour d’un contre-filet, même si c’est naturel, ce n’est pas sain pour la santé, la consommez-vous?

     

    Dites-moi ce que vous en pensez?

     

    Au plaisir de vous reparler Master.

     

    Passez une belle année et je vous souhaite aussi une belle année 2012.

     

    Cordialement

     

    Roxanne 😀

    #9811 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Master,

     

    Comment allez-vous?

     

    Et puis, avez-vous tenté de suivi le régime Paléolithique?

     

    J’aimerais bien avoir de vos nouvelles

     

    Je vous souhaite une agréable journée

     

    Au plaisir de se reparler prochainement

     

    Cordialement

     

    Roxanne 🙂

    #10209 Répondre

    julien
    • Sujets créés:
    • Réponses:

    Bonjour à tous

    Je suis vraiment ravi d’être tombé sur cette discussion de qualité

    Pour confirmer ce que j’ai lu plus haut, l’alimentation paléo doit s’accompagner d’une activité physique minimale.
    Selon les aliments que nous mangeons, notre corps a une réponse hormonale pour traiter ces aliments. D’où les maladies dites de civilisation, nos gênes n’ont pas évolué comme a évolué notre “nourriture” moderne (produits industriels, céréales), notre corps répond à ces produits par une maladie, des problèmes digestifs, de la prise de graisse…
    C’est pareil pour l’activité physique, notre corps répond à cela (et même très bien aux exercices courts et intenses)

    pour ce qui est de l’espérance de vie, en effet elle était plutôt courte. Mais il faut voir pourquoi : accident, blessure … il n’y avait pas les moyens techniques médicaux que nous avons.

    Concernant l’age maximum atteint, d’après l’étude des squelettes, l’homme paléolithique atteignait allègrement les 70 ans.
    De plus, ces études montrent une baisse des mensurations et de la densité osseuse coïncidant avec le néolithique (début de l’agriculture céréalière)

    Pour ce qui est des méfaits de la viande rouge, est ce que les études prennent en compte la qualité de la viande??
    des études prouvent que les bœufs nourris à l’herbe ont une viande contenant plus d’omega3 qu’une viande dont le bœuf a consommé des céréales (sans compter les anti biotiques).
    Il serait intéressant d’avoir un retour par rapport à cela. Les hommes paléolithique mangeant beaucoup d’animaux sauvages (dont très probablement une viande maigre et riche en omega3)

    Brûlez enfin votre graisse pour de bon

    #10213 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Julien,

     

    Heureux de voir que cette conversation vous intéresse.

     

    Il est vrai que la consommation exagérée de viandes rouges est néfaste pour la santé, même si il y a consommation de viandes rouges maigres, ce qui est toutefois mieux que les viandes rouges grasses.

     

    C’est pour cela que les professionnels de la santé suggèrent fortement de diminuer l’apport en viande rouge à 1 repas/semaine en consommant préférablement de la viande rouge maigre.

     

    Il est vrai que les animaux qui sont nourris biologiquement ou encore à base d’une alimentation naturelle (herbes) sont mieux pour la santé et pour la perte de poids car ils sont alors plus maigres donc une valeur nutritive plus intéressante.

     

    Dans le temps des hommes paléolithiques, les animaux étaient sauvages et non booster dans des fermes industriels. Ces animaux étaient aussi très actifs physiquement afin de subvenir à leurs besoins (nourriture, eau, chasse, protection, etc.) donc il faut comprendre que normalement, les animaux habitants dans la nature (et ici, je parle de nature et non dans le champs d’une ferme) sont généralement plus santé car ils sont plus maigres étant donné qu’ils sont actifs comme cela est le cas encore aujourd’hui au cheval sauvage, orignal, chevreuil, lièvre, etc.

     

    Merci de nous avoir partagé votre avis et vos connaissances sur ce régime.

     

    Je vous souhaite une belle journée

     

    Cordialement

     

    Roxanne 🙂

    #10240 Répondre

    julien
    • Sujets créés:
    • Réponses:

    Bonjour Roxanne
     
    C’est avec plaisir
     
    Je suis toujours à l’affût de nouvelles études scientifiques.
    Je n’hésiterai pas à revenir ici pour partager ces découvertes
     
    Cordialement

    #10249 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Julien,

     

    Je suis heureuse de voir que vous nous partagerez ces informations.

     

    Je vous souhaite une belle journée

     

    Cordialement

     

    Roxanne 🙂

    #10567 Répondre
    master
    master
    Participant
    • Sujets créés: 2
    • Réponses: 8

    merci julien pour le lien je vais aller voir

    cest vraiment difficile je trouve aujourdhui davoir une alimentation proche de celle du paleo, je ne suis pas a la lettre ce régime mais tout de meme jessais de men rapprocher du mieux que je peux car je crois que cets la facon la plus saine de salimenter.

    à bientot

    #10582 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    Bonjour Master,

     

    Comment allez-vous?

     

    Cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas parlés?

     

    Et puis, êtes-vous parvenu à atteindre vos objectifs au niveau de la perte de poids, de la forme physique et de l’alimentation?

     

    Il est vrai que le lien de Julien est fort intéressant.

     

    En ce qui concerne le régime Paléo, il est vrai que c’est un régime qui se rapproche de l’alimentation de nos ancêtres, une alimentation naturel, sans colorant, sans agent de conservation, bref sans tout ce que nous retrouvons aujourd’hui pour augmenter la durée de conservation, donner du goût, de la couleur et augmenter les ventes de ces produits.

     

    Un petit conseil, si vous avez assez d’emplacement par chez vous, il serait bien de vous faire un jardin. Vos légumes et fruits seront alors biologiques et beaucoup plus “santé” à mon avis.

     

    À quoi ressemble votre alimentation présentement?

     

    Au plaisir d’avoir de vos nouvelles.

     

    Je vous souhaite une agréable journée

     

    Amicalement

     

    Roxanne 🙂

    #14359 Répondre
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Katherine-Roxanne Veilleux
    Admin bbPress
    • Sujets créés: 7
    • Réponses: 2532

    test

16 sujets de 1 à 16 (sur un total de 16)
Répondre à : régime paléolithique bon ou pas?
Vos informations:





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">