L’Alimentation en Produits Laitiers Pendant la Grossesse

Premièrement, pour analyser l’état nutritionnel de la femme enceinte, le gain de poids est un bon indice, mais rien de comparable à la qualité et à quantité des aliments qu’elle consomme.

Pour les femmes qui ne connaissent pas la quantité d’aliments dans les différents groupes alimentaires qu’elles doivent manger, le guide alimentaire Canadien est une très bonne ligne directrice pour les étapes de vie différentes. Les portions ne sont pas les mêmes pour les enfants, les adultes, les femmes, les hommes, les femmes enceintes, les femmes qui allaitent et les personnes âgées.

En gros, dans chaque repas que vous prenez, il faut que vous choisissez des aliments des 4 groupes alimentaires soit les fruits et légumes, les produits céréaliers, les produits laitiers et les viandes et substituts.

Les Produits Laitiers (4 portions et plus)

Les produits laitiers contiennent le calcium nécessaire pour le maintien des os, des dents et des articulations pour la femme enceinte, mais aussi, cela est primordial pour la croissance des os du fœtus. De plus, les produits laitiers renferment des protéines qui sont utilisées pour la régénération des cellules maternelles.

Dans les 4 portions et plus de produits laitiers que la femme enceinte doit consommer quotidiennement, au moins 2 de celles-ci doivent être consommées sous forme de lait enrichi de vitamine D, qui facilite l’absorption du calcium. Cela signifie qu’une femme enceinte doit consommer aux minimums 2 tasses de lait enrichi de vitamine D.

Certaines formes de lait comme le lait cru de vache et de chèvre ne contiennent pas de vitamine D. Aussi , les formes de lait et de fromage crus présentent des risques pour le fœtus étant donné que ceux-ci n’ont pas été pasteurisés.

Qu’est-ce qu’est une portion de produits laitiers?

  • 1 tasse (250 ml) de lait 3.25% ou 2% contenu de leur teneur en gras essentielle comparativement au lait 1% ou écrémé.
  • 1 tasse (250 ml) de lait de chèvre ou de lait de soya si celui-ci est enrichi de calcium et de vitamine D.
  • 1 tasse (250 ml) de lait aromatisé aux fraises, à la vanille, aux amandes ou encore au chocolat.
  • 175 g (3/4 tasse) de yaourt
  • 100 g de fromage frais aromatisé de type «Minigo»
  • 50 g (3 po x 1 po x 1 po) de fromage en brique comme la mozarella, le cheddar, le Suisse, le fêta, etc..
  • 2 tranches de fromage fondu
  • 1 tasse (250 ml) de sauce fait de lait
  • 1/3 tasse (80 ml) de lait en poudre écrémé. Celle-ci peut être ajoutée à diverses préparations comme les muffins, les sauces et les soupes car elle est enrichie de vitamine D.

D’autres produits laitiers présent dans notre alimentation représentent des demi-portions

  • 1/2 tasse (125 ml) de desserts au lait comme le tapioca, le pouding instantané, le pouding au riz, les yaourts glacés, etc…
  • 1 tasse (250 ml) de fromage cottage
  • 200 ml de yaourt à boire
  • 3/4 tasse (175 ml) de crème glacée
  • 1 bâtonnet de type «Ficello»
  • 2.c.à.table de fromage à la crème
  • 1 tasse (250ml) de crème ou de soupe faite à base de lait

Si vous ressentez de la difficulté à digérer les produits laitiers (ballonnements, crampes et douleurs abdominales, constipation, diarrhée, vomissement), la cause peut être une intolérance au lactose. Je vous recommande fortement alors d’en parler à votre médecin ou votre nutritionniste. Celle-ci vous donnera des nombreux produits offerts sur le marché pour les personnes souffrantes d’intolérance au lactose.

Finalement, ce que vous devez retenir est que votre consommation en produits laitiers doit être aux minimums 4 portions par jour. De ces 4 portions, 2 d’entre elles doivent être du lait ou autres produits laitiers enrichis de vitamine D. Car même si vous prendriez 10 portions de produits laitiers par jour, sans tenir compte de la vitamine D, le calcium alors consommé ne serait pas absorbé par votre organisme, mais il serait plutôt éliminé dans la sudation ou encore dans votre urine.

Pour les femmes qui ont comme croyance que les produits laitiers freinent la perte de poids, c’est bien le contraire. Il ne faut pas mettre de côté ce groupe alimentaire qui permet à vous et votre enfant d’avoir des os et des dents solides et de prévenir ainsi les maladies musculo-squelettiques, les fractures et l’ostéoporose.

Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.