Les 30 symptômes de la Boulimie, les 17 causes possibles ou facteurs psychologiques + les conséquences et traitements pour s’en sortir

Qu’est-ce que la Boulimie?

La boulimie est un trouble du comportement alimentaire au même titre que l’anorexie. Par contre, ce qui la différencie de la boulimie réside dans le comportement lui-même soit d’ingérer une quantité importante d’aliments en un très court laps de temps pour ensuite avoir recours à des laxatifs, diurétiques, exercices physiques intenses, restriction alimentaire ou vomissements provoqués afin de compenser cette grande prise d’aliments. Ces comportements arrivent fréquemment et sont durables dans le temps. La boulimie est le trouble alimentaire le plus présent dans notre société, soit 2% de la population en général, contrairement à 1% pour l’anorexie. Par contre, contrairement à l’anorexie, les personnes boulimiques ont un poids faible, normal ou un surplus de poids.
Les Causes de la Boulimie
Tout comme l’anorexie, cette maladie mentale est causée par de nombreux facteurs émotionnels, physiques, psychologiques, familiales, environnementaux, sociales, etc. Bref, les causes restent sensiblement les mêmes que celles de l’anorexie. 
Facteurs Biologiques
  • Antécédents familiaux de dépression et/ou de trouble d’alimentation
  • Tendance familiale a l’obésité
Facteurs Socioculturels
  • Industrie de régimes amaigrissants et de l’exercice physique
  • Industrie de la mode
  • Changements importants dans le rôle féminin
  • Pression de l’entourage
Facteurs Psychologiques
  • Faible estime de soi
  • Perfectionnisme
  • Instabilité émotionnelle : changement d’humeur
  • Déficits intéroceptifs incapacité de reconnaitre les sensations corporelles et à y répondre comme la faim, la satiété, la fatigue ou la douleur. Aussi, ils ne peuvent reconnaitre leurs émotions.
  • Inefficacité
  • Docilité, facilement influençable
  • Besoin de faire plaisir aux autres
Facteurs Familiaux
  • Familles enchevêtrées: relation familiale dans laquelle les enfants doivent se conformer aux attentes des parents au lieu d’exprimer leur unicité.
  • Mauvaise résolution des conflits
  • Problème de solitude et de séparation
  • Présence d’alcoolisme, d’abus sexuel et physique, de violence physique et verbale
Les Symptômes de la Boulimie
Symptômes Comportementaux


  • Utilisation de laxatifs ou diurétiques fréquentes
  • Vomissements provoqués après une crise alimentaire
  • Fatigue musculaire liée à l’exercice physique exagéré pour compenser la prise d’aliment
  • Restriction alimentaire suite à une crise alimentaire
  • Jeun fréquent
  • Achat d’une grande quantité d’aliment (souvent des aliments plaisirs)
  • Ingestion d’une grande quantité d’aliments en un court laps de temps
  • Rituel de comportements à la suite d’un repas
Symptômes Physiques


  • Poids inférieur à la normal, poids santé ou surplus de poids
  • Aménorrhée (absence de cycle menstruel)
  • Bradycardie : pouls inférieur à 60 battements/ minute
  • Baisse de la température corporelle, d’où elles sont la sensation d’avoir toujours froid
  • Cachexie: os saillants, yeux enfoncés, peau sèche, présence de lanugo (duvet blanc)
  • Constipation ou diarrhées fréquentes
  • Douleurs abdominales dues à l’utilisation fréquente de laxatif
  • Ballonement
  • Flatulences
  • Diminution de l’émail dentaire
  • Troubles Digestifs (constipation, diarrhée, reflux gastrique)
  • Douleurs à la gorge (sensation de brûlure)
  • Voix rauque
Symptômes Psychologiques


  • Nie la gravité de son poids
  • Distorsion de l’image corporelle: impression d’être grosse, alors qu’elles sont extrêmement maigres
  • Peur intense et irrationnelle de prendre du poids
  • Recherche d’un corps parfait constant
  • Peur et anxiété face à la nourriture, la cuisine, le tableau de valeur nutritive des aliments et le besoin de nourrir les autres pour se déculpabiliser.
  • Retard dans le développement psychologique
  • Libido quasi absente ( selon l’âge)
  • Dépression
  • Tendance suicidaire
Les Statistiques de la Boulimie



  • 2% de la population féminine est souffrante de la boulimie
  • La boulimie touche plus les femmes, soit 90% des cas
  • La boulimie arrive plus tardivement que l’anorexie, soit entre 18 et 25 ans
  • 40% des boulimiques ont subi une violence sexuelle dans leur enfance
  • 30 à 60% des personnes qui ont un trouble alimentaire (boulimie ou anorexie) souffrent d’un trouble d’anxiété de personnalité (bordeline)
  • 225 000 femmes sont boulimiques en France
  • 6% des boulimiques décèdent suite aux complications
Complications et Conséquences de la Boulimie
Tout comme l’anorexie, les personnes souffrantes de boulimie courent de grands risques en ce qui concerne leur santé physique, émotionnel, mental et psychologique. Malheureusement, certaines personnes qui sont atteintes de cette maladie mentale en décèdent, souvent par un arrêt cardiaque que cause l’abus de laxatif ou de diurétique.
  • Aménorrhée (arrêt des menstruations)
  • Irrégularité dans le cycle menstruel
  • Infertilité permanente dans certains cas
  • Hypothermie
  • Sensation de froid constant
  • Irrégularité dans le rythme cardiaque
  • Bradycardie (diminution du rythme cardiaque à moins de 60 battements/ minute)
  • Arythmie (arrêt cardiaque)
  • Ostéoporose
  • Douleur articulaire et musculaire
  • Fragilisation des os et risques importants de fractures (causé par les laxatifs)
  • Dépression
  • Idées Suicidaires
  • Isolement social
  • Troubles ioniques
  • Constipation
  • Infection
  • Hypotension
  • Décès
Traitements de la Boulimie
Premièrement, il faut que vous sachiez que votre guérison ne se fera pas sans aide des professionnels de la santé. La grande majorité des boulimiques (50%-75%) qui retrouvent un régime alimentaire équilibré et un poids santé ont reçu l’aide des médecins, des psychiatres, des infirmières, des nutritionnistes et diététiciennes.
Des études ont démontré l’efficacité des traitements multidisciplinaires qui consistent à des techniques cognitives et comportementales, la pharmacologie et les thérapies individuelles ou de groupe afin de diminuer efficacement et à long terme les épisodes hyperphagiques ainsi que les purge, pour retrouver un poids santé et une relation saine avec la nourriture, et ce, à long terme.
Les outils pour réussir à vaincre ce trouble d’alimentation sont les mêmes Traitements de l’Anorexie.
Par contre, il serait fortement bénéfique pour vous d’analyser vos comportements de purge, afin de connaitre les situations ou les sentiments qui vous poussent à poser ces gestes autodestructeurs envers vous. Prenez un cahier, et notez :
  • le type de purge que vous utilisez : vomissement, laxatifs, diurétiques, produits amaigrissants, sirop d’ipéca, extraits thyroïdiens, drogues, exercice (type).
  • écrivez la fréquence de vos purges: moment de la journée, l’heure, combien de fois par jour ou par semaine.
  • la quantité de produit que vous utilisez pour vous purgez.
  • première occurrence (âge a lequel vous avez commencé) et dernière occurrence.
Il est certain que les personnes qui souffrent de ce trouble alimentaire nient généralement leur état de santé physique et mentale et ne souhaitent pas recevoir de l’aide de professionnels de la santé, car elles ne sont pas malades. Par contre, si vous voulez vraiment vous en sortir ou que vous constatez que l’état de santé d’une personne qui vous est cher se dégrade et que sa vie est en danger, je vous recommande de consulter un professionnel de la santé afin que celui-ci amène la personne à être hospitalisée afin de guérir de cette terrible maladie. Malheureusement, 6% et plus des personnes boulimiques décèdent par une arythmie, irrégularité ionique ou suicide.
Mon Avis Personnel
C’est vraiment triste de voir que l’augmentation incessante de ces troubles de comportements alimentaires sont souvent associés à l’exposition accrue de mannequins maigres et autres stratégies de marketing. Par contre, depuis quelques années et la mort de mannequins à cause de ces maladies mentales, certains créateurs de mode et association mettent en évidence des personnes qui semblent avoir un poids santé comparativement à la maigreur.
Si jamais vous êtes une personne prise avec cette maladie ou qu’une personne proche souffre de cette maladie est que son/votre état empire, je vous prive de consulter IMMÉDIATEMENT un professionnel de la santé et de demander de l’aide supplémentaire.
De plus, si vous constatez la présence d’idées suicidaires ou de papiers de suicide, appelez un médecin, police ou ambulance afin qu’il y ait une hospitalisation et l’aide requise afin que ce geste ne soit point posé.
Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à me les poser en me laissant un commentaire ci-dessous et je vous répondrai le plus rapidement possible et au mieux de mes connaissances.
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.