Malaises et Problèmes de Santé Fréquents lors de la Grossesse

Lorsqu’une femme devient enceinte, celle-ci connaît et ressent généralement plusieurs malaises tout au long de sa grossesse mais il est vrai que ce n’est pas toutes les femmes qui ont ces maux désagréables. Ces dernières se sentent pratiquement comme si elles n’étaient pas enceinte mise à part la prise de poids qui s’en suit, elles ne ressentent ni nausée, ni douleur, ni vomissement, elles sont chanceuses en effet puisqu’elles peuvent profiter et savourer pleinement leur grossesse, toutefois, puisque nous sommes des êtres uniques et différents, d’autres femmes connaissent une multitude de malaises, douleurs et inconforts occasionnés par la grossesse elle-même.

Vous pourrez alors comprendre mieux pourquoi vous ressentez tel ou tel symptôme ou maux pendant votre grossesse. Ces malaises sont surtout d’ordre physiologiques et varient selon le trimestre que vous êtes rendue à ce jour.

 Malaises Présents au Premier Trimestre

 Nausées et Vomissements

Un symptôme de la grossesse assez caricaturé dans les films notamment, il est vrai que plusieurs femmes enceintes ressentent des nausées et ont des vomissements dans le premier trimestre. Chez certaines femmes, ils apparaissent quelques jours après la conception et se terminent généralement avant le 4e mois de gestation. Pour d’autres femmes, elles ressentent un grand dégoût envers certains aliments qu’elles pouvaient fort appréciés autrefois, plusieurs d’entre elles ressentent des nausées matinales et peu ressentent ces nausées en journée et soirée (toutefois, cela n’est pas impossible). Malheureusement pour elles, certaines femmes ont des nausées et/ou vomissements de la première journée de conception jusqu’à l’accouchement mais cela arrive bien peu souvent à vrai dire.

Les causes de la nausée et des vomissements pendant la grossesse demeurent encore à ce jour vague, toutefois, les professionnels tendent à croire que cela est plutôt multifactoriel. La fatigue, le dérèglement dans le métabolisme des glucides, le stress, la peur, l’augmentation du taux de l’hormone de grossesse (hCg), etc.

Pour contrer les nausées et les vomissements, il n’est pas recommandé d’avoir recours à des médicaments vendus en vente libre comme le Gravol. Il est plutôt préférable de :

  • ne pas trop manger tard la vieille
  • évitez les aliments épicés
  • évitez les odeurs incommodantes
  • ne pas boire pendant le repas
  • boire entre les repas
  • évitez les aliments gras ou sucrés
  • prendre des boissons chaudes ou froides
  • prendre des infusions d’eau chaude avec du gingembre
  • prendre plusieurs petits repas dans la journée au lieu de 3 gros et lourds repas
  • mangez des biscuits secs ou rôtis grillés avant de vous lever (biscuit soda par exemple)
  • vous reposez, dormir plus tôt, vous lever plus tard
  • gérez efficacement son stress
  • prendre de grandes respirations lentes et profondes
Pollakiurie 
La pollakiurie est une fréquence excessive des mictions (urines). Ces mictions ont des intervalles fréquents, c’est-à-dire à tous les 30 minutes par exemple et sont causés car la personne à l’impression que la vessie est pleine (plénitude vésicale). Cela n’est pas réellement causé par une vessie pleine mais plutôt à cause d’une vessie qui présente une ou des irritation(s). La personne ressent souvent une plénitude vésicale alors que la vessie n’est pas pleine. 
Chez la femme enceinte, la pollakiurie est présente au tout début de grossesse puis diminue pour revenir vers le 3e trimestre. Cela est principalement causé par la pression exercée sur l’utérus qui gravide sur la vessie donc la femme enceinte ressent régulièrement l’envie d’uriner même si la vessie n’est pas nécessairement pleine. Il ne faut pas qu’elle diminue son apport liquidien (jus, eau, thé, Colas, etc.) pour diminuer ces urines, elle doit continuer de boire 6 à 8 verres d’eau par jour au minimum. Toutefois, si elle présente des signes d’infections au niveau de la vessie (douleur, rougeur, chaleur, inflammation, écoulement), elle doit consulter le plus rapidement possible son médecin. 
Pour contrer ce problème, la femme enceinte doit:
  • urinez dès qu’elle en sent l’envie
  • ne pas se retenir d’aller uriner
  • augmentez l’apport liquidien dans la journée
  • diminuez l’apport liquidien dans la soirée (pour éviter de nombreux réveils ou encore la nycturie)
Les Tensions Mammaires
Les tensions mammaires apparaissent généralement en début de grossesse et cela dure jusqu’à l’accouchement, toutefois, il est fort possible que cette tension ne soit pas de même intensité. Cela est principalement causé par une augmentation de l’oestrogène et de la progestérone, des hormones féminines qui augmentent lors de la conception. Ces femmes ressentent des tensions principalement aux côtés des seins et une grande sensibilité au niveau des mamelons. Afin de diminuer cette douleur, la femme enceinte doit porter un soutien-gorge adapté, confortable et qui offre un bon soutien. 
La Fatigue 
La fatigue est inévitable lorsqu’une femme tombe enceinte mais elle est surtout présente en plus grande intensité en début de grossesse toutefois, elle disparaît après le 2e trimestre. Elle est accentuée si la femme fait de la pollakiurie puisqu’elle doit se lever de nombreuses fois dans la nuit pour uriner. Pour cela, la femme enceinte doit:
  • ne pas se mettre du travail supplémentaire
  • demandez l’aide du partenaire
  • faire une sieste en début d’après-midi
  • se coucher plus tôt
  • se lever plus tard
  • diminuez l’ingestion de liquide en soirée
Congestion Nasale et Épitaxies (saignement nasal)
La congestion nasale est provoquée par une augmentation du taux d’oestrogène (hormone féminine) qui provoque un oedème au niveau de la muqueuse nasale. La femme enceinte peut alors ressentir une congestion nasale, une respiration plus difficile et des écoulements nasaux. De plus, la femme enceinte lors du premier trimestre est plus à risque d’épitaxies (saignement du nez). Pour contrer ces effets indésirables, la femme peut:

  • avoir recours à un humidificateur à air froid
  • évitez les décongestionnants nasaux 
  • avoir recours a Salinex ou autres solutions avec du sérum physiologique
Ptyalisme
Le ptyalisme est une sécrétion excessive de salive qui a un goût généralement amer mais ce symptôme de grossesse que nous retrouvons lors du premier trimestre est plutôt rare. Pour “traiter” cela, la femme peut sucer un bonbon dur, se brosser les dents plus souvent, avoir recours à un rince-bouche ou encore mâcher de la gomme, sans sucre préférablement.

Leucorrhée

La leucorrhée représente les pertes vaginales blanches qui sont généralement abondantes pendant la grossesse.  La cause de la leucorrhée est surtout le résultat d’une hyperplasie (augmentation du volume d’un tissu ou organe) de la muqueuse vaginale et de la sécrétion accrue de glaires. Ces sécrétions sont assez acides et c’est pour cette raison que les femmes qui en sécrètent beaucoup sont plus à risque de la candidose, car cela favorise la croissance de Candida Albicans. La femme enceinte qui a des leucorrhées peut alors:

  • mangez plus régulièrement des aliments alcalins pour contrer l’acidité des sécrétions comme le yaourt
  • portez une petite culotte de coton
  • appliquez un protège dessous dans vos sous-vêtements pour éviter que votre vagin entre en contact avec ces sécrétions (augmente les risques d’infection)
  • portez un entrejambe de coton
  • prendre un bain à tous les jours
  • évitez les douches vaginales
Malaises Présents au Deuxième et Troisième Trimestre 

Varices

Une des choses que les femmes enceintes redoutent le plus est sans contredit l’apparition de varices car nous serons honnêtement, cela n’a rien d’esthétique mais rien d’affreux non plus, disons que cela crée plutôt un malaise chez la femme lorsqu’elle doit s’exposer en costume de bain ou nue. Généralement, chez la femme enceinte, les varices apparaissent surtout au niveau de l’abdomen, de l’extérieur et intérieur des cuisses et parfois sur les seins. Les varices sont des causes et prédisposition congénitales (génétique) et les risques augmentent avec l’avancement de la grossesse puisque la femme prend du poids et que son ventre, cuisses et seins augmentent en volume.

Les causes des varices lors de la grossesse sont l’augmentation de certaines parties du corps (ventre, cuisses, hanches, seins), une mauvaise circulation sanguine au niveau des membres inférieurs, la pression de l’utérus sur les vaisseaux sanguins, une prise de poids rapide et important et un âge avancé.

Ce qu’elle peut faire pour éviter le plus possible d’avoir des varices, pour prévenir ou encore pour diminuer l’apparence de celles-ci sont:

  • évitez une grande et rapide prise de poids en mangeant sainement et étant active
  • évitez de porter des gaines trop serrées 
  • évitez de porter des bas, des chaussettes, des culottes et sous-vêtements serrés 
  • surélevez les jambes les plus souvent possibles
  • évitez le croisement des jambes
  • ne pas demeurer en position debout trop longtemps
Brûlements d’Estomac
Les brûlements d’estomac sont fréquents chez la femme enceinte qui avance dans la gestation de sa grossesse.  Cela est principalement causé par le reflux du contenu gastrique (a cause de la poussé de l’utérus, la hausse de la progestérone, une motilité gastro-intestinale réduite et le relâchement du cardia) dans l’oesophage et le pyrosis  provoque une sensation de brûlure dans la gorge parfois avec de goûts désagréables. Pour diminuer les RGO (reflux gastro-intestinal) la femme enceinte peut avoir recours à:
  • diminuez la consommation d’antiacides contenant de l’aluminium
  • diminuez la consommation d’antiacides à base de magnésium
  • demandez un antisécrétoire, ranitidine (Zantac), cimétidine (Tagamet) ou oméprazole (Losec) à votre médecin. 
  • mangez de petits repas plus fréquents
  • évitez de manger tard le soir
  • évitez de vous coucher ou allongez après un repas
  • évitez les aliments très riches en gras et/ou très épicés
  • évitez les aliments frits ou panés
 
Flatulences (Gaz)
Les flatulences sont assez fréquentes chez la femme enceinte et ils sont provoquées par une diminution de la motilité intestinale, donc diminuent la vitesse d’élimination pouvant occasionner la constipation et tout cela, parce que l’utérus qui grossit fait une pression sur le gros intestin. Pour d’autres, cela est provoquées par une ingestion trop importante d’air. La femme enceinte peut alors:
  • diminuez la consommation d’aliments causant des flatulences (légumineuses, choux)
  • mastiquez lentement et correctement les aliments
  • forcez (même s’il y a une petite envie) pour aller à la selle
  • bougez 30 minutes à tous les jours (marche, natation)
  • augmentez votre apport en fibres alimentaires si constipation (produits céréaliers 100% grains entiers, fruits, légumes, pâtes alimentaires)
Oedème aux Chevilles 
L’oedème aux chevilles arrive assez fréquemment chez la femme enceinte parce que le retour veineux dans les membres inférieurs se fait moins rapidement que la normale en quelque sorte. Ce symptôme et malaises de grossesse arrivent généralement à la fin de la grossesse, plus précisément au 3e trimestre. Il faut dire que cela occasionne parfois de la douleur, de l’inconfort et de la gêne chez la femme qui présente l’oedème aux chevilles, elle peut alors:
  • évitez de porter des bas, culottes et gaines trop serrés
  • surélevez les jambes
  • évitez les positions debout prolongées
  • s’asseoir plus fréquemment
Hémorroïdes
On peut comparer les hémorroïdes à des varices au niveau de l’anus et du rectum. Contrairement à ce que nous nous sommes toujours fait dire, les hémorroïdes ne sont pas causés par une position assise sur un sol froid, du moins, aucune étude ne démontre cela. Lors de la grossesse chez la femme, les hémorroïdes sont causés par la pression de l’utérus sur les veines, cela cause inévitablement une gêne au niveau de la circulation veineuse mais aussi par de grands efforts lors de la défécation, plus précisément et présents lorsque la femme enceinte connaît la constipation. Pour prévenir ou “traiter” les hémorroïdes, la femme doit:
  • prévenir ou traitez la constipation en ayant une alimentation riche en fibres alimentaires, en buvant 6 à 8 verres d’eau par jour et en bougeant 30 minutes à tous les jours (marche, natation)
  • prendre des sièges d’eau tiède ou des bains de siège
  • appliquer de la glace ou encore un onguent que le médecin vous prescrira
  • si la femme est constipée et force beaucoup, attendre que l’envie soit plus forte au lieu de forcer exagérément. 
Dyspnée
La dyspnée représente la difficulté à respirer normalement car l’utérus met une pression sur le diaphragme, ce qui provoque des difficultés respiratoires. Elle est accentuée et plus présente au 3e trimestre de gestation. Pour trouver une respiration plus normale, la femme enceinte doit:
  • dormir sur plusieurs oreillers si la dyspnée est plus présente la nuit
  • avoir une bonne position droite debout ou assis
  • consultez votre médecin (qui pourra alors prescrire une prise de sang)
Étourdissements
Les étourdissements sont causés par une hypotension orthostatique (chute de la pression artérielle à la suite d’une position assise à debout trop rapide) car cela fait en sorte qu’il y a une accumulation de sang dans les veines très importantes ou encore cela peut être provoqué par une grande chaleur et une position debout longue. Pour contrer les étourdissements, il serait préférable de:
  • se lever lentement et doucement après avoir été longtemps dans une position assise ou allongée
  • ne pas trop s’exposer à de grandes chaleurs 
  • trouvez un endroit plus frais et bien aéré
Lombalgie
La lombalgie, tout le monde connaît ce mal un jour ou l’autre dans sa vie et pas seulement les femmes enceintes, en fait, c’est le mal pour lequel les personnes consultent le plus de nos jours puisqu’il est amplifié en quelque sorte par le stress, les problèmes, la fatigue, chose très fréquente dans cette époque puisque la charge des responsabilités professionnelles et personnelles ne cessent d’augmenter. Toutefois, en ce qui concerne la grossesse, la lombalgie qui est la douleur ressentie au bas du dos, elle est provoquée par la prise de poids au niveau de l’abdomen donc la femme perd en quelque sorte son centre de gravité et c’est pour cela que la grande majorité des femmes enceintes marchent le dos courbé par en arrière. De plus, cela peut être causé par un taux élevé d’hormones ce qui provoque un ramollissement des cartilages ou encore cela peut être causé par le stress qu’occasionne une grossesse. Pour prévenir et diminuer les douleurs provoquées par la lombalgie (mal au bas du dos), la femme enceinte peut:
  • avoir recours à des techniques de relaxation (respiration profonde, musique)
  • trouvez des outils pour mieux gérer son stress
  • faire une sieste en début d’après-midi
  • marchez le dos bien droit
  • avoir des positions ergonomiques
  • évitez de travailler longtemps debout
  • évitez les talons hauts
  • évitez de lever une charge lourde

Crampes aux Jambes

Ce mal de grossesse n’arrive pas seulement justement lorsqu’il y a une grossesse mais à plusieurs autres personnes et vous savez tout comme moi que cela crée de l’inconfort et parfois une grande douleur. Les crampes aux jambes sont causées par un déséquilibre en le calcium et le phosphore, par une fatigue, une mauvaise circulation sanguine dans les jambes, une compression des nerfs de l’utérus ou encore une extension du pied. La femme enceinte et son mari (pouvant l’aider) peuvent:
  • revoir l’alimentation en mangeant des aliments riches en calcium (lait, yaourt, brocoli, amande)
  • mettre un sac chauffant sur le muscle douloureux
  • faire des étirements du pied (les orteils pointent vers vous et ensuite vous les pointées led plus loin possibles)
Constipation
La constipation est fréquente chez les femmes enceintes puisqu’il y a un ralentissement du transit intestinal, une pression exercée par l’utérus sur le gros intestin et/ou encore une diminution de la motilité gastro-intestinale. De plus, la constipation pendant la grossesse peut être provoquée par un supplément en fer, un taux élevé d’hormones qui cause une paresse intestinale, une alimentation trop pauvre en fibres alimentaires, un apport liquidien insuffisant ou encore une sédentarité. La femme doit alors:
  • augmentez sa consommation de fibres alimentaires (fruits, légumes, produits céréaliers 100% grains entiers, légumineuses)
  • augmentez son apport liquidien (buvez 6 à 8 verres d’eau et plus à tous les jours)
  • bougez 30 minutes à tous les jours (natation, marche)
  • avoir recours à un laxatif ou émollient selon la prescription du médecin
  • forcez pour la défécation
Mon Avis Personnel
La grossesse est la plus belle chose, la plus grande étape dans la vie d’une femme, c’est un nouveau départ, une nouvelle vie qui rend ces femmes plus qu’heureuses. Certaines ont des grossesses de rêves, aucun malaise, aucune douleur, aucun inconfort toutefois, plusieurs autres ont tous ces maux et “problèmes” reliés à la grossesse ce qui fait en sorte que ces femmes et futures mères savourent moins en quelque sorte le déroulement de leur grossesse, elles en profitent moins et souffrent alors au lieu de profiter pleinement du moment présent, elle adore penser à la “libération” qu’elles ressentiront lorsque ce bébé sortira et ont hâte que leur grossesse se termine. 
Je trouve cela un peu triste pour ces femmes qui souffrent beaucoup à cause de leur grossesse mais en appliquant de petites solutions simples comme celles données ci-dessus, non seulement cela vous permettra d’être mieux dans votre peau, de moins souffrir mais surtout de profiter pleinement de cette merveilleuse et émouvante étape de vie qu’est la grossesse. Malheureusement, plusieurs femmes ne se rendent pas compte de leur chance ,même dans leurs douleurs, d’être enceinte et d’avoir un bébé en parfaite santé et après cette grossesse, elles s’ennuient de leur gros ventre rond, des coups du bébé ressentis, etc… alors profitez du moment présent et demain sera un tout autre jour. 
Malaises et Problèmes de Santé Fréquents lors de la Grossesse
Cet article mérite...
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.