L’Activité Physique Pendant la Grossesse Pour ne Pas Trop Grossir et Sans Danger Pour le Bébé

Plusieurs femmes assez actives physiquement au quotidien, lorsqu’elles apprennent la bonne et merveilleuse nouvelle qu’elles sont enceintes, cessent complètement de pratiquer de l’activité physique même en tout début de grossesse par peur de favoriser une fausse couche ou encore pas peur de tomber et de perdre l’enfant à naître.

Au contraire, d’autres femmes continuent d’être très actives physiquement à tous les jours pratiquement pendant toute la durée de leur grossesse non seulement pour leur bien-être mental puisque le sport diminue le stress et favorise la bonne humeur mais aussi parce qu’elles veulent diminuer la prise de poids pendant la grossesse afin de ne pas se retrouver avec un grand surplus de poids à perdre après la naissance de cet enfant, bref elles maigrissent plus vite après la grossesse

Malheureusement, plusieurs femmes enceintes se retrouvent avec un modéré à élevé “surplus” de poids après l’accouchement, ce que je  veux dire, c’est qu’elle se retrouve avec 10 à 20 kilos à perdre pour retrouver leur poids initial, c’est-à-dire avant la grossesse et si elles tombent à nouveau enceintes dans peu de temps alors qu’elles n’ont pas encore perdu ces kilos en trop, elles finissent par accumuler et accumuler ce poids jusqu’à la fin de la conception de bébé et c’est alors qu’elles sont passées d’une perte de poids de 10-20 kilos à une perte de poids de 25-30 kilos. 

On croit à tort qu’il est dangereux de faire du sport et de pratiquer des activités physiques pendant la grossesse parce qu’il y a tout de même des risques de chute, donc des risques de fausses couches. Toutefois, si on prend les précautions nécessaires et qu’on demande l’avis de notre médecin avant d’entreprendre ou de poursuivre son entraînement (puisque ce n’est pas toutes les femmes qui peuvent être actives par danger pour elle ou leur enfant), il n’y a que des bienfaits de faire du sport pendant la grossesse.

Après tout, être enceinte ne signifie pas une sédentarité et une alimentation plus permissive mais bien au contraire, de manger mieux et bouger plus comme tout le monde. 

L’Activité Pendant la Grossesse

L’activité physique pendant la grossesse ne permet pas seulement à la femme de rester en forme et d’être plus ferme mais aussi d’augmenter la confiance et l’estime de soi, d’améliorer la vision de l’apparence physique sachant que plusieurs femmes enceintes se trouvent dégoûtantes et “grosses”, d’augmenter la bonne humeur, de diminuer les risques de dépression post-partum, de favoriser le transit intestinal, de prévenir la constipation, d’augmenter la solidité et la masse osseuse, de favoriser un bon sommeil profond et récupérateur, d’augmenter le niveau d’énergie, de diminuer les malaises et tensions lors de la grossesse mais aussi d’avoir une plus grande maîtrise de son poids et de faciliter le rétablissement après la grossesse. 

Voyez à quel point il y a de nombreux avantages d’être actif au cours de la grossesse non seulement pour vous mais aussi l’enfant à venir car vous diminuez les risques de complications, de césarienne, le bébé aura un poids plus normal et santé, il sera plus calme et dormira mieux, etc.

Si la femme ne présente aucune complication au cours de sa grossesse, elle peut alors pratiquer des activités physiques quotidiennes (tout dépendant des malaises rencontrés comme la fatigue et les nausées). Plusieurs médecins vous recommanderont fortement de demeurer ou d’être active tout au long de votre grossesse car cela n’apporte que des avantages et bénéfices auprès de votre accouchement mais aussi de votre bébé à venir.

Si vous êtes une femme qui aimait les sports disons plus exigeants comme le ski ou l’équitation, puisque certains sports et activités physiques présentent plus de risques que d’autres, il serait bien de demander l’avis de votre médecin pour la pratique de ces sports pour votre sécurité. 

Les femmes enceintes suivantes ne peuvent pas (à moins de l’accord de votre médecin) faire du sport pendant leur grossesse. 

  • Hypertension gestationnelle
  • Cerclage cervical
  • Problèmes médicaux chroniques
  • Béance du col utérin
  • Rupture des membranes
  • Saignements continus
  • Risque d’accouchement prématuré
  • Signe de retard de croissance intra-utérine
Pour ce qui est des autres femmes qui vivent une grossesse, même si vous ne présentez aucune complication ou problème de santé ci-dessus, il est mieux de demander l’avis de votre médecin préférablement et non pas celui de votre entraîneur ou coach d’activité physique. 
N’oubliez pas qu’il y a quelques petits conseils très importants que vous devez toujours garder en tête en ce qui concerne l’activité physique, le sport pendant la grossesse pour votre sécurité et celle de votre enfant. 
1. Il est important de savoir que lors de la grossesse, la quantité d’oxygène disponible est moins grande alors que certains sports comme l’aérobie, la course et la natation sont des sports qui demandent une bonne capacité pulmonaire et requiert beaucoup d’oxygène. C’est pour cela que les femmes enceintes devraient veiller à modifier quelque peu l’intensité de leur entraînement et aussi savoir s’arrêter selon leurs malaises comme les nausées, la fatigue, les faiblesses, etc… L’un des meilleurs (selon moi le meilleur) pendant la grossesse est sans contredit la natation car ce sont l’un des seuls moments que la femme enceinte ne ressent plus ou en moins grande intensité, le poids qu’elle porte au niveau de l’abdomen et cette activité physique est très relaxante. 
2. Si vous êtes une femme enceinte assez active, c’est-à-dire plus de 30 minutes consécutives à tous les jours (ou 5 jours semaine) et d’une intensité moyenne à modérée élevée, puisque l’alimentation pendant la grossesse  est plus grande (soit 300 calories et plus par jour), vous devez veiller à combler vos dépenses énergétiques. Ce que je veux dire, plus vous vous entraînerez longtemps et d’une intensité moyenne à élevée (tout en étant sécuritaire et écoutant les signes de votre corps) plus vous devrez augmenter votre apport énergétique pour le bien-être de votre enfant et de vous. Pour cela, il serait très bien de consommer 1 collation après votre sport comme une banane et un yaourt, un smoothie maison, un muffin maison et des raisins, du fromage et des fraises, etc.
3. Il est certain que l’activité physique et les entraînements légers à modérés au cours de la grossesse sont très avantageux et bénéfiques. Il est important d’être active régulièrement et une fréquence de 3 fois par semaine serait le mieux et le plus profitable. 
4. Puisque vous êtes enceinte, votre corps vous envoie régulièrement des signaux pour que vous respectiez davantage votre organisme et votre enfant comme cela est le cas de la fatigue, des maux de tête et des nausées. Ce que je veux dire, c’est qu’il ne faut pas pousser votre corps à un effort très élevé et votre rythme ou fréquence cardiaque ne doit pas dépasser 140 battements par minute. 
5. Comme vous le savez, au fur et à mesure que la grossesse avance, le poids augmente, l’abdomen devient plus gros et le centre de gravité se modifie. Les femmes enceintes devront alors éviter le plus possible de pratiquer des activités physiques qui demandent un grande équilibre car cela présente alors des risques de chute et il en est de même pour les sports et entraînements qui pourraient provoquer des chocs abdominaux même si cela est léger comme la course, le jogging, le vélo, le patin, etc.
6. Les personnes qui sont actives à tous les jours, enceintes ou pas, ressentent une augmentation de la température corporelle qui se stabilise et ce maintien dans les valeurs de la normale par la transpiration. Pour favoriser l’élimination de la chaleur , la femme enceinte devra alors porter des vêtements plus amples, boire beaucoup d’eau (froide-tiède si possible) et éviter la pratique de sport et autres activités qui l’expose à des températures élevées (saunas, bronzage, canicule, etc…)
7. Il est important pour votre confort et votre santé de porter de bonnes chaussures pour le sport (demandez l’aide d’un conseiller en équipement sportif) et des soutiens-gorge de sport, c’est-à-dire qu’ils permettent un très bon maintien ferme pour le sport. 
8. N’oubliez pas qu’il est important (même si cela connaît quelques confusions) de pratiquer des exercices d’échauffement et d’étirements avant et après votre activité physique pour éviter l’étirement des muscles et des ligaments et éviter les blessures. 
9. Pratiquez une activité physique qui demande la sollicitation de plusieurs muscles comme le vélo, la marche, le jogging, la natation, etc… Le jogging est aussi un bon exercice mais cela s’applique plus principalement aux femmes qui en faisaient déjà avant la grossesse. 
10. Arrêtez si vous êtes fatiguée ou que vous sentez un malaise, cela ne sert à rien de vous mettre à bout d’énergie non seulement pour votre santé mais aussi votre humeur et vos émotions. 
11. Cessez toute pratique de sport si vous présentez:
  • fatigue extrême
  • hyperthermie (température corporelle supérieure à 37,5 °C
  • saignements vaginaux
  • tachycardie (rythme cardiaque supérieur à 140 à l’effort et 100 au repos)
  • perte de liquide amniotique
  • difficulté à marcher
  • douleur
  • étirement de muscle ou ligament
  • oedème
  • vomissements
  • nausées
  • vision trouble
  • étourdissement
  • hypotension (pression artérielle inférieure à 120/80)
  • hypoglycémie (glycémie inférieure à 5,00 )
  • vertige
  • migraines
  • lombalgie
  • arrêt de l’activité foetale
Les Meilleurs Sports pendant la Grossesse
  • La marche
  • Le vélo
  • La natation
  • Le yoga
  • Le jardinage
  • La gymnastique douce 
  • Le badminton (à la maison)
  • La marche rapide
  • Le vélo elliptique

Les Pires Sports Pendant la Grossesse
  • La course
  • L’équitation
  • Le ski de fond
  • La boxe
  • Le volley-ball
  • Le basket-ball
  • La gymnastique
  • Le karaté
  • Le step
  • Le jogging
  • La musculation
Mon Avis Personnel
Les femmes qui sont actives physiquement pendant au moins 30 minutes à raison de 3 fois par semaine sont non seulement plus en formes, prennent moins de poids, le perdent plus rapidement à la suite de l’accouchement, sont plus énergétiques, de bonne humeur et elles auront généralement un accouchement plus facile et plus rapide et le rétablissement sera aussi plus rapide. 
Je sais que plusieurs femmes ont peur d’être actives car elles craignent la fausse-couche mais en suivant ces recommandations et en consultant votre médecin, vous n’aurez aucune raison d’avoir peur de faire du sport pendant la grossesse pour votre santé physique, émotionnelle et physiologique. Il serait bien aussi d’y aller graduellement si vous êtes une femme peu active en commençant par 15 minutes de marche 3 fois par semaine et augmenter le temps de 5 minutes à chaque semaine par exemple. 
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *