Le Poulet Fait-Il Grossir ?

Outre que de manger le fameux poulet traditionnel rôti au four avec quelques épices barbecues sur la peau de cette viande, le poulet se déguste de mille et une façon de nos jours. On l’aime lorsqu’il est frit, pané, en salade, dans un hamburger, dans un hot-dog, ajouté à la soupe, dans un fajita, sous forme de hot-chicken ou encore de club sandwich, dans les repas des enfants, dans une salade froide, etc.

Que ça soit la poitrine, la cuisse, le pilon, le haut de cuisse ou encore l’aile, toutes ces parties qui constituent le poulet entier sont très appréciés de la grande majorité entre nous. Il est difficile de ne pas aimer cette viande «blanche» qui a un goût léger, qui s’adapte à toutes les sauces et accompagnements, qui a une texture peu coriace mais plutôt très tendre et juteuse, qui a une odeur délicate mais tout de même puissante, qui se fait cuire de nombreuses façons variées et bien plus encore.

Autrefois, nos ancêtres soi les hommes préhistoriques étaient plutôt des adeptes de la viande rouge, il faut dire que dans un mammouth, ils devaient y avoir une très grande quantité de viande en effet. Cependant, comme le monde et l’alimentation de la population en générale ait évolué,  la consommation de poulet a augmenté grandement. En effet, il y a 30 ans, on comptait en moyenne qu’une personne consommait environ 10 à o13 kilos de poulet annuellement alors qu’aujourd’hui, nous consommons plus de 25 kg de poulet à tous les ans, ce qui est une grande quantité de poulet.

Personnellement, je crois largement dépasser cette statistique, en fait, je mange au moins 2 repas par semaine de poulet, une tradition qui me suit depuis ma jeunesse de faire une recette de poulet un beau soir de semaine étant donné que nous avons une journée bien rempli, que nous passons beaucoup de temps à l’extérieur et que je trouve si réconfortant d’entrer dans la maison après une belle marche et de l’odeur exquise du poulet qui a embaumé la maison.

Il faut dire que nous sommes beaucoup portés à consommer le poulet puisque les enfants adorent son goût, que nous pouvons en ajouter à pratiquement toutes les recettes, qu’il existe des milliers de recettes de poulet, que nous pouvons modifier nos recettes traditionnelles sans grand changement mais qui permet d’avoir un goût très différent, que cette viande est très économique et abordable (surtout lorsqu’elle est en spécial), que le poulet entier permet justement de nourrir la famille entièrement mais aussi parce que dans les restaurants, les plats habituellement les moins dispendieux sont ceux de poulet peu importe la nature de celui-ci (frit, pané, rôti, brochette, etc.).

Cependant, nous éprouvons beaucoup de doutes et de questions en ce qui concerne l’alimentation et plus précisément la consommation de viandes et de substituts. Comme vous deviez le savoir, puisque nous en entendons parler à tous les jours pratiquement, la viande rouge n’est pas si saine que cela pour la santé, du moins plusieurs d’entre-elles, puisqu’elle est riche en matière grasse, en cholestérol, en sodium, en nitrite, en hormone de croissance parfois dans certains cas et en gras saturés, des éléments qui augmentent les risques de maladies cardiovasculaires comme le mauvais cholestérol élevé, l’hypertension artérielle, l’angine, l’infarctus et plusieurs autres. Sachant que les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité dans le monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

Par contre, nous entendons beaucoup parler des bienfaits de la consommation de poissons variés (maigres et gras) de même que des légumineuses, des oeufs, du tofu et autres substituts de viande. Cependant, même si les médias nous incitent fortement à augmenter la consommation de poissons, légumineuses et autres substituts, disons qu’il y a encore beaucoup trop de personne qui privilégie la viande rouge à ses autres viandes, ce qui inquiète les professionnels de la santé.

En parlant ainsi beaucoup des méfaits de la viande rouge et des bienfaits des poissons et autres, on dirait que les médias ne donnent pas beaucoup d’importance à ce qui a trait au poulet. Nous en entendons rarement parler donc, est-ce que le poulet est sain ? Le poulet fait-il grossir? Pouvons-nous manger du poulet sans grossir? Le poulet permet-il de faire maigrir? Des questions qui à ce jour, demeurent dans l’ombre malheureusement.

Le Poulet Fait-il Grossir?

Cette question est très pertinente et je crois que tout le monde a le droit de savoir de il est sain ou pas de manger cette viande blanche. Que ce soit pour une question de santé ou encore de perte de poids, le poulet est une viande, comme vous l’avez constaté, très populaire de nos jours.

Je vais vous le dire tout de suite, avant même de vous dire si le poulet est sain ou pas pour la santé, s’il fait grossir, il est important tout d’abord de vous dire les formes de poulet qui font grossir et celles qui font maigrir. Ce que je veux dire, c’est que du poulet, disons que c’est une viande saine, si vous la faites cuire dans l’huile ou encore l’aterprêter avec des ingrédients ou autres aliments malsains, cela enlève tous les bienfaits de cette viande.

Ce que vous devez éviter

  • Poulet frit
  • Poulet pané
  • Poulet mariné avec marinade commerciale
  • Poulet prêt-à-manger
  • Poulet en sauce
  • Poulet pop-corn
  • Poulet surgelé et pané
  • Poulet chinois (pékinois, général tao, etc.)
  • Croquettes de poulet
  • Poulet sauté
  • Salade de poulet commerciale
  • Pâté au poulet
  • Sauce commerciale au poulet
  • Soupes prêtes-à-manger au poulet
  • Poulet ou autres parties du poulet avec la peau
  • Ailes de poulet commerciales ou maisons (trop riche en gras et peu de viande)
Ce que vous devez préférer
  • Poulet et autres parties du poulet sans la peau
  • Brochette de poulet
  • Poulet rôti, cuit sur le barbecue ou à la mijoteuse
  • Poulet sauté dans une poêle antiadhésive (filament d’huile d’olive)
  • Poulet pané (avec chapelure et tout cuit au four) maison
  • Poulet mariné avec marinade maison
  • Salade de poulet maison
  • Poitrine de poulet farcie
  • Poulet farci
  • Soupe au poulet maison


La Valeur Nutritive du Poulet
Pour savoir si un produit est bon pour la santé, s’il fait grossir ou favorise la perte de poids, il faut, en plus de connaître le tableau de la valeur nutritive, regarder la liste d’ingrédients qui le compose. Puisque cette viande est plutôt naturelle, du moins je vous incite à privilégier le poulet biologique si vous le désirez, il n’y a pas réellement d’ingrédient qui lui est ajouté. Cependant, si vous vous procurez du poulet déjà préparé ou prêt-à-manger, c’est là que cela devient une tout autre histoire et qu’il est difficile de savoir si le poulet fait grossir ou maigrir. Autrement dit, veillez à acheter seulement du poulet frais ou surgelé, nature en quelque sorte et non du prêt à cuire ou manger si vous voyez ce que je veux dire.
Il est important que vous sachiez que les différentes parties qui constituent le poulet entier ont des valeurs nutritives assez différentes. Il y a des endroits qui sont plus riches en gras puisqu’il y a une plus grande quantité de peau, d’autres qui sont plus saines, bref, à vous de le voir. Toutefois, autre petite précision, vous allez constater que ces parties, lorsqu’elles n’ont pas la peau, sont beaucoup moins riches en calories, gras, gras saturés, sodium et autres.
Si vous souhaitez avoir une meilleure santé ou encore perdre du poids, il est très important que vous sachiez que vous devez éviter de manger la peau du poulet car c’est à cet endroit principalement que les gras , les calories, les gras saturés et le sodium sont concentrés. Il est mieux de supprimer la peau de la volaille avant de la faire cuire mais sinon, vous pouvez faire cuire le poulet avec la peau mais de supprimer cette peau et de ne tout simplement pas la manger.
Poitrine de poulet  (100 g de viande blanche) sans la peau 
  • Calories: 170 calories
  • Lipides: 4,5 g de gras
  • Gras saturés: 1,3 g
  • Gras trans: 0 g
  • Cholestérol: 80 à 90  mg
  • Sodium: 125 mg
  • Glucides: 0 g
  • Sucres: 0 g
  • Fibres: 0 g
  • Protéines: 30 g
  • Vitamine A: 0 %
  • Vitamine C: 3 %
  • Calcium: 0%
  • Fer: 5 %
Cuisse de poulet  (100 g de viande brune) sans la peau
 

  • Calories: 210 calories
  • Lipides: 10 g de gras
  • Gras saturés: 2,7 g
  • Gras trans: 0 g
  • Cholestérol: plus de 90  mg
  • Sodium: 130 mg
  • Glucides: 0 g
  • Sucres: 0 g
  • Fibres: 0 g
  • Protéines: 30 g
  • Vitamine A: 0 %
  • Vitamine C: 3 %
  • Calcium: 0%
  • Fer: 5 %
 Ailes de poulet (100 g) avec la peau
 

  • Calories: 300 calories
  • Lipides: 10 g de gras
  • Gras saturés: — g
  • Gras trans: 0 g
  • Cholestérol: plus de 90  mg
  • Sodium: 130 mg
  • Glucides: 0 g
  • Sucres: 0 g
  • Fibres: 0 g
  • Protéines: 25 g
  • Vitamine A: 0 %
  • Vitamine C: 3 %
  • Calcium: 0%
  • Fer: 5 %
Haut de cuisse sans la peau 
 

  • Calories: 150 calories
  • Lipides: 6 g de gras
  • Gras saturés: 3,4 g
  • Gras trans: 0 g
  • Cholestérol: 75 mg
  • Sodium: 130 mg
  • Glucides: 0 g
  • Sucres: 0 g
  • Fibres: 0 g
  • Protéines: 20 g
  • Vitamine A: 0 %
  • Vitamine C: 3 %
  • Calcium: 0%
  • Fer: 5 %
Pilon de poulet (100 g) avec la peau 
 

  • Calories: 215  calories
  • Lipides: 16 g de gras
  • Gras saturés: 3,6 g
  • Gras trans: 0 g
  • Cholestérol: — mg
  • Sodium: — mg
  • Glucides: 0 g
  • Sucres: 0 g
  • Fibres: 0 g
  • Protéines: 16 g
  • Vitamine A: 0 %
  • Vitamine C: 3 %
  • Calcium: 0%
  • Fer: 5 %
Comme vous pouvez le conclure, il y a des parties du poulet qui sont plus saines et minceurs que d’autres. Personnellement, je préfère le goût de la viande blanche dans le poulet même si je sais que plusieurs personnes la trouve sèche. Il suffit alors de prendre le temps de la cuire lentement à feu doux et elle est tout aussi juteuse que la viande brune (cuisse) mais a une meilleure valeur nutritive.
Si votre but est de perdre du poids ou d’avoir une meilleure santé, je vous invite alors à regarder cette classification des meilleures aux pires parties du poulet à manger. Cependant ici, je parle des parties sans la peau car je ne vous recommande pas de manger des parties du poulet avec la peau, c’est beaucoup trop riche en gras, en calories et en gras saturés.
  1. Poitrine de poulet sans la peau
  2. Cuisse de poulet sans la peau
  3. Haut de cuisse sans la peau
  4. Pilon de poulet sans la peau
  5. Ailes de poulet (elles sont toujours avec la peau)
Les Modes de Cuisson pour le Poulet 
Cela ne concerne pas seulement le poulet mais vous devez bien l’appliquer pour tout autre aliment que vous aimez cuisiner.
Il y a des modes de cuissons tout simplement à éviter parce qu’ils augmentent significativement la valeur nutritive du produit qui, à la base, était pauvre en calories, en gras, etc. Personnellement, je ne fais JAMAIS d’aliment frit à la maison, certes il m’arrive (une fois par 2 mois par exemple) de manger une frite avec mon compagnon mais sans plus. Je préfère loin de là manger des aliments qui sont très fréquemment frits, mais de les faire cuire au four et de changer de recette pour qu’elle soit plus nutritive, par exemple, au lieu de manger des croquettes de poulet du commerce, je me fais des croquettes de poulet maison en coupant en très petites cubes du poulet blanc cuit, ajouter un oeuf, de la chapelure maison ainsi que des épices et herbes fraîches. On mélange et cela nous donne une belle préparation assez ferme et malléable. Par la suite, je fais des croquettes dans mes mains avec ce mélange (faire des boules et les écrasées légèrement par la suite), je les enroule dans la farine de blé entier, ensuite dans un oeuf brassé et par la suite, je les enroule dans de la chapelure extra-croustillante. Il ne reste que de mettre dans une plaque de pâtisserie et ajouter un petit filament d’huile d’olive, faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.
C’est alors que vous pourrez savourer des croquettes de poulet (ou encore du poulet pop-corn, il ne suffit que de changer la forme de la boulette) qui seront saines sans devoir utiliser de la friture ou de la panure.
Les modes de cuisson à privilégier
  • Cuit dans le four
  • Cuit sur la grille
  • Cuit sur le barbecue
  • Cuit dans la mijoteuse
  • Cuit dans l’eau bouillante
  • Cuit dans une poêle antiadhésive avec un peu d’huile d’olive
Les modes de cuisson à éviter
  • La friture
  • La panure
  • Cuit dans une poêle avec une grande quantité d’huile ou de beurre
  • Cuit dans une marinade commerciale
Les accompagnements et assaisonnements
Même si vous savez maintenant que le poulet sans la peau est une viande très saine et qu’elle favorise la perte de poids, plusieurs personnes croient que cela leur permet alors d’ajouter n’importe quoi à leur plat de poulet et que ce plat, puisqu’il est constitué de poulet, demeure santé, ce qui est tout à fait faut.
Par exemple, si vous faites cuire un bon poulet entier au four (sans la peau toujours) mais que vous accompagnez ce plat d’une belle portion de frites et de salade du chou du commerce, vous venez de détruire complètement ce beau plat qui s’annonçait sain. Il en est de même pour une recette de cuisse de poulet (sans la peau) à la mijoteuse qui demande une brique du fromage à la crème, de la crème fraîche, de l’huile végétale, du fromage en grande quantité râpée…on voit que ça ne marche plus du tout.
Bref, pour que votre plat de poulet demeure sain, nutritif et qui vous permettent une perte de poids, il faut que dans votre recette ou dans votre assiette, que vous utilisiez des aliments sains. Comme par exemple, utiliser des légumes frais, des produits laitiers écrémés et pauvres en gras, des assaisonnements naturels, des herbes fraîches, des bouillons faibles en gras et en sodium, des jus de fruits ou légumes frais, des conserves de légumes, etc.
Pour les accompagnements du poulet, éviter les frites, le riz du commerce prêt-à-manger, la salade commerciale, les vinaigrettes du commerce, les mélanges de pommes de terre que nous retrouvons en poudre mais préférer la salade fraîche, des légumes frais sautés à la poêle ou encore bouillis, des vinaigrette maison avec de l’huile d’olive extra-vierge, du riz de 100% blé entier, une pomme de terre cuite au four, des frites maisons cuites au four, des pâtes alimentaires 100% blé entier, de la salade de chou avec du yaourt nature et plein d’autres accompagnements sains, nutritifs et pauvres en calories et gras.
Le Poulet fait-il Magrir ?
En ayant décortiqué quelques éléments concernant le poulet, vous êtes plus en mesure de savoir si le poulet fait grossir ou maigrir.
Le poulet sous toutes ses formes
Le poulet est une volaille très populaire au Canada et cette popularité a augmenté de 100% dans les 30 dernières années. Lorsque nous supprimons ou ne consommons pas la peau du poulet, cette viande blanche devient alors très pauvre en calories et en gras, donc un très bon choix au sein de votre alimentation afin de perdre du poids.
Même si vous savez maintenant que la viande blanche est beaucoup plut maigre (moins riche en calories et en gras) que la viande brune mais cela n’empêche pas que la viande brune est aussi nutritive que la viande blanche car ces 2 viandes dans le poulet contiennent de nombreux éléments nutritifs indispensables.
En voyant la valeur nutritive des diverses parties du poulet, vous serez peut-être tenté de seulement manger de la poitrine, ce qui est bien, mais si vous affectionnez d’autres parties du poulet (tout sauf les ailes par pitié) il ne faut surtout pas hésitez à en manger.
Le plus important, c’est réellement de ne pas manger la peau de la volaille, accompagner le poulet d’aliments sains et minceurs et de modifier vos recettes pour des ingrédients plus sains et moins gras.
Usages Culinaires 
Le poulet, tout comme le poisson, les légumineuses ou le tofu, a une très grande polyvalence, en fait, je crois que c’est l’une des viandes les plus polyvalentes. Il existe beaucoup plus de recette de poulet que de poisson je trouve personnellement mais aussi il faut dire qu’il est trop facile d’intégrer du poulet dans nos recettes traditionnelles ou encore remplacer la viande rouge ou autre viande grasse par du poulet dans nos menus.
Sandwichs 
Ajouter des restes de poulet rôti dans vos sandwichs ou encore du poulet sauté à la poêle. Encore, vous pouvez haché du poulet rôti et ajouter du yaourt nature ou encore une mayonnaise faite à base d’huile d’olive ou faible en gras ainsi que de la ciboulette. De plus, variez vos pains et n’utilisez pas seulement le fameux pain sandwich traditionnel mais aussi le ciabatta, le pain naan, la tortilla et tout cela bien sur, de 100% blé ou grains entiers pour favoriser davantage une bonne santé et une perte de poids.
De plus, n’oubliez pas les bonnes recettes traditionnelles de poulet avec du pain par exemple le hot-chicken (par pitié, prenez une sauce en poudre pauvre en sodium et en gras), le club sandwich (remplacer le bacon par de la pancetta) et les guédilles comme nous disons ici au Québec qui est une salade avec des oeufs cuits durs, du poulet, du bacon (prenez de la pancetta), de la mayonnaise faible en gras et du cèleri.
Soupe
Pourquoi ne pas ajouter du poulet cuit dans vos meilleures recettes de soupes, que ça soit une soupe aux légumes, une soupe minestrone, une soupe aux pois chiches, une soupe poulet et nouilles, une crème de champignon, etc.
Croquette de poulet maison (ou poulet sauté ou poulet pop-corn)
Comme je vous aie dit brièvement, il suffit que de quelques petits ingrédients pour faire des croquettes de poulet maison sans huile, pratiquement sans matière grasse et surtout, sans culpabilité.
Encore, vous pouvez faire des boulettes panées et servir cela avec des pâtes alimentaires de 100% grains entiers avec du pesto.

 
 

Mon Avis Personnel
Personnellement, je consomme au moins 2 repas de poulet par semaine. Je préfère la poitrine de poulet, non pas parce que c’est la partie la moins grasse mais plutôt parce que je préfère le goût et la texture de cette partie de poulet. Cependant, il m’arrive de faire des recettes qui requièrent des cuisses de poulet ou des pilons de poulet. Habituellement, je m’achète le poulet avec la peau parce qu’il est un peu moins dispendieux alors en arrivant chez moi, il ne me reste qu’à enlever la peau, ce qui est très facile à faire.
J’aime manger le poulet parce que c’est une viande saine, nutritive et minceur si l’on veut. Cependant, cela ne veut pas dire de diminuer sa consommation de viandes rouges pour la remplacer par du poulet. Encore aujourd’hui, il faut réellement que vous consommiez plus de poissons, légumineuses et tofu que de poulet et de viandes rouges. Je crois qu’il est mieux de manger du poulet que de la viande rouge mais cela n’empêche pas que je prône d’autres viandes ou substituts.
Bref, il y a tellement de recette que vous pouvez faire et même créé avec un poulet entier ou même avec les restes d’un poulet, vous saurez non seulement faire plaisir à vous-même mais aussi à votre famille car je ne connais pas réellement personne ici à présent qui n’aime pas le poulet.
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

2 réponses sur “Le Poulet Fait-Il Grossir ?”

  1. Étant en période de régime, je me demandais si je pouvais manger du poulet, alors merci beaucoup pour ce bon article 🙂

    1. Bonjour Zena,

      Comment allez-vous?

      Oui, vous pouvez manger du poulet lorsque vous êtes dans une période dans laquelle, vous voulez maigrir.

      N’hésitez pas pour d’autres questions.

      Bonne journée

      Cordialement

      Roxanne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.