Cancer de l’Utérus: Symptômes et Traitements

Vous avez surement déjà constaté la présence d’annonces publicitaires à la télévision pour sensibiliser les jeunes femmes de recevoir le vaccin contre le VPH (Virus du papillome humain), soit le Gardasil. Ce n’est pas sans raison puisque le cancer de l’utérus est un cancer particulièrement assez présent chez la femme tout comme le cancer du sein. Cette campagne vise à sensibiliser la population. 

Voici quelques Statistiques du Cancer de L’utérus, qui ont pour but de vous sensibiliser face à ce cancer si ravageur.

  • Ce virus représente une ITS (infection transmise sexuellement), qui peut être une cause du cancer de l’utérus.
  • Plus du 2/3 des femmes actives sexuellement sont en contact avec ce virus. Par contre, 1 à 2% de ces femmes qui sont contaminées par ce virus contractent un cancer de l’utérus.
  • En Europe, depuis le début des années 2000, le cancer de l’utérus occupe la 8e place des cancers féminins et le 5e cause de mortalité de celles-ci.
  • Sur 3400 cas du cancer de l’utérus, plus de 1000 femmes en décèdent.
  • Toujours en Europe, en 2002, 33 000 femmes ont eu le diagnostic de cancer de l’utérus et 15 000 d’entre elles n’y ont pas survécu.
  • Le cancer de l’utérus est au 2e rang des cancers causant la mort au niveau mondial.
  • À l’échelle mondiale, une femme meurt à toutes les 2 minutes du cancer du col de l’utérus.
  • Au Québec, en 2007, plus de 1350 femmes ont eu un diagnostic du cancer de l’utérus et 390 d’entre elles en sont décédées.

Il existe de nombreux facteurs de risques et de symptômes qui prédisposent à ce cancer. De plus, les symptômes qui sont énumérés ci-dessous peuvent être à l’origine d’une autre maladie et vous ne devez pas en conclure que vous êtes atteintes d’un cancer.

Par contre, je tiens à vous dire que même si vous possédez certains de ces facteurs, vous n’êtes pas obligatoirement atteinte du cancer de l’utérus. Je peux toutefois vous suggérer de consulter un médecin si votre état de santé se détériore.

Les Facteurs de Risques

  • Le sexe
  • Les femmes de race noires sont 2 fois plus à risque que les femmes de races blanches
  • Plus de cas chez les femmes hispaniques que les femmes blanches
  • Âge : entre 25 et 60 ans
  • Statut économique pauvre
  • Activité sexuelle avant 19 ans
  • Nombreux partenaires sexuels
  • Relation sexuelle avec un partenaire ayant eu plusieurs relations sexuelles avec des personnes différentes.
  • Infection du virus du papillome humain (VPH)
  • Infection au virus de l’herpès génital
  • Infection au VIH (sida)
  • Infection chronique du col
  • Tabagisme
  • Mère qui consommait du DES lors de la grossesse.
  • Dénutrition

Les Symptômes du Cancer de L’utérus

  • Aucun symptôme sur une longue période de temps
  • Leucorrhée: sécrétions blanches de la vulve, causées par une infection microbienne ou parasitaire.
  • Métrorragie: hémorragie survenant en dehors des règles.
  • Menstruations irrégulières
  • Sécrétions vaginales foncées et nauséabondes.
  • Saignements vaginaux après les relations sexuelles.
  • Douleur
  • Perte de poids
  • Anémie

Comment Détecter le Cancer de L’utérus?

Examen gynécologique

Sert à vérifier qu’il n’y a pas de lésion et d’infection au niveau vaginale et vulvaire. Ce test se fait annuellement.

Test de Papanicolaou (PAPS)

Examen débutant lorsqu’il y a des relations sexuelles. Il permet le dépistage du cancer de l’utérus. Ce test se fait lors des premières relations sexuelles et lorsqu’il survient un changement des pilules contraceptives.

Test de HPV

Ce test viral permet d’évaluer les risques de dysplasie du col (trouble du développement) ou la présence d’un cancer en cas de la présence du virus HPV. Vous devez effectuer ce test à tous les 5 ans.

Colposcopie

Examen vaginal et du col de l’utérus fait à partir d’un colposcope muni d’une loupe binoculaire. Ce test permet de voir s’il y a présence de petites lésions qui représente le début d’un cancer. La colposcopie est un examen non invasif et non douloureux

Les frottis

Permet d’examiner les cellules du col de l’utérus au microscope qui sera ensuite acheminées à un laboratoire pour vérifier s’il y a présence de cellules anormales. Il est recommandé pour les femmes de 25 à 35 ans et doit se pratiquer à tous les ans.

 

Les Traitements du Cancer de L’utérus

Les chances de rémission complète sont de 100% lorsque le cancer est décelé au commencement.

Stade 1 

  • Excision au laser
  • Électrochirurgie
  • Cryochirurgie
  • Hystérectomie


Stade 2-3-4 

  • Hystérectomie radicale ou totale
  • Radiothérapie (externe ou interne)
  • Chimiothérapie

Mon Avis Personnel

Personnellement, je trouve qu’il est de votre devoir en tant que femme de faire tous les suivis possibles pour prévenir ces maladies. De plus, depuis quelques années, nous entendons parler du vaccin gardasil qui prévient le risque de transmission du virus de papillome humain. Il est recommandé pour les femmes de 14 ans et plus. Ce vaccin prévient 70 % des cancers du col de l’utérus et il est indispensable et complémentaire de faire le test par frottis qui est la seule façon de dépister les lésions qui cause ce cancer grandissant.

Comme quoi, il vaut mieux prévenir que guérir.

Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.