Comment Réduire votre risque de Maladie Cardiaque de Manière Naturelle ?

Êtes-vous l’une des millions de personnes qui souffrent de maladie cardiaque ou même pire ? Qui auraient déjà vécu un arrêt cardiaque ?

De nos jours, il est difficile de ne pas rencontrer quelqu’un qui soit souffre d’une maladie cardiaque, a eu un arrêt cardiaque ou à qui on a dit qu’il a un risque d’avoir une maladie cardiaque. C’est presque aussi courant que de rencontrer quelqu’un qui a les cheveux bruns. Malheureusement, les médias et même de nombreux médecins avec de bonnes intentions sont complètement mal informés sur comment s’attaquer à cette épidémie grandissante. C’est le tueur numéro un aux Etats-Unis et assaillant également beaucoup d’autres pays.

Que devons-nous faire ?

Le meilleur plan d’attaque est de combattre les facteurs de risque du mieux possible.

Utilisez les 5 astuces suivantes pour commencer votre plan de cœur en bonne santé :

1. Lâchez les cigarettesOui, il a été montré que fumer est un des plus gros facteurs de risque de maladie cardiaque, principalement à cause de tous les produits chimiques toxiques ajoutés aux cigarettes (je ne recommande pas non plus le tabac ou ce genre de choses).

2. Marchez, marchez, marchezSi le fait de trouver du temps pour un programme d’exercices structuré est un trop gros défi pour le moment, commencez simplement par marcher. J’ai connu de nombreuses personnes qui ont renforcé leur cœur et inversé de sévères conditions physiques en sortant et en marchant. Si vous pouvez, trouvez une route pittoresque. il n’y a rien de plus calmant que d’être dehors. (Je recommande vivement de siffler et de chanter lorsque vous marchez. Cela entraîne de joyeuses pensées).

3. Calmez-vousPar cela, je veux dire, ne vous stressez pas pour des choses sur lesquelles vous n’avez pas besoin d’être stressé. C’est en fait une affirmation très drôle qui vient de moi car je stressais à propos de tout ! Les dates limites, le linge, le travail, la famille…nommez-le, ça me stressait. Et c’est seulement jusqu’à ce que je réalise que cela pourrait me tuer peu importe à quel point ma nourriture était saine, que j’ai arrêté le stress et ai commencé à rire. Maintenant, en écrivant cette newsletter, j’ai plus de choses qui ont besoin d’être faites aujourd’hui qui ne serait humainement possible de faire. Ma réaction : « Ah ah… je ferais mieux d’enfiler mon t-shirt de Superwoman ».

4. Ne faites pas, et je répète, ne faites pas de régime à faible teneur en graisseVotre condition cardiaque pourrait s’empirer en faisant la tentative. Éliminez les mauvaises graisses (comme l’huile hydrogénée et l’horrible huile dans les frites et les beignets) et commencez à manger plus de graisses saines comme l’huile de noix de coco, l’huile d’olive, le saumon, les noix et les œufs entiers biologiques.

5. N’ayez pas peur de manger des graisses saturées. Si vous avez lu « La Vérité sur les Graisses Saturées » dans la Solution aux Régimes, vous savez que manger des graisses saturées n’est pas ce qui cause aux gens d’avoir une maladie cardiaque. Ce sont les aliments transformés, les sucres et la surabondance de glucides raffinés qui rendent ce pays malade.

Cette article a été partagé par Isabel De Los Rios

Auteure de «La Solution aux Régimes»

Isabel De Los Rios est une nutritionniste certifiée et une spécialiste en activité physique qui a déjà aidé plus de 50 000 personnes partout dans le monde à perdre des quantités incroyables de poids, à retrouver leur santé et à changer de façon permanente leur vie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur Isabel et Découvrir tout

ses Trucs et Conseils pour Brûler la Graisse Rapidement

 
 
 

Mon Avis Personnel

 Par Roxanne Veilleux

Il est vrai que les maladies cardiovasculaires sont beaucoup trop nombreuses de nos jours, c’est la première cause de mortalité au monde et pas seulement en Amérique. Je ne suis pas du même avis qu’Isabel De Los Rios sur les compétences des médecins, après tout, s’ils font des années et des années d’études, ils doivent bien y avoir des connaissances générales, surtout en ce qui a trait à la santé cardiovasculaire mais bon, je comprends que ce ne sont pas tous les médecins qui sont compétents et donnent les bons conseils ou outils.

Isabel De Los Rios
Isabel De Los Rios

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.