Comment Augmenter son Métabolisme de Base au Repos?

Qu’est ce que le Métabolisme de Base?

Le métabolisme de base correspond au minimum d’énergie nécessaire pour assurer la survie de votre organisme, c’est-à-dire pour veiller au bon fonctionnement de vos organes vitaux. Cela est aussi une série de réactions biochimique pour une substance donnée. On pense à tort que les personnes sédentaires (qui ne font pas d’activité physique) ne brûle pas de calories quotidiennement. En fait, toute personne au repos (sans bouger), brûle constamment de l’énergie (calories) pour faire fonctionner ces organes vitaux comme le coeur, la respiration, la digestion , le maintien de votre température corporelle, la circulation sanguine, etc.

Le métabolisme de base diffère d’une personne à l’autre, cela veux dire en d’autres mots que personne n’a besoin de la même quantité d’énergie pour bien fonctionner.

Les Facteurs Déterminants du Métabolisme de Base

Comme mentionner ci-dessus, le métabolisme de base n’est pas identique d’une personne à l’autre, car des facteurs importants entrent en ligne de jeux.

Votre Poids

Habituellement, une personne qui a un poids santé et qui a une grande masse musculaire aura un métabolisme de base plus élevé qu’une personne maigre avec peu de masse musculaire. Les muscles demandent beaucoup d’énergie à notre corps pour les nourrir et aussi pour leurs récupérations.

L’âge

Avec les années qui découlent, les personnes ressentent plus de difficulté à perdre du poids. N’avez-vous jamais connu une personne de 55 ans désirants perdre du poids et malgré un mode de vie actif et une saine alimentation, les résultats sont peu satisfaisant. Lors de l’adolescence et de la jeune vie d’adulte (20 à 30 ans) ces personnes ont encore un métabolisme de base assez rapide, ce qui facilite la perte de poids. Plus vous avancez en âge, plus le métabolisme de base diminue et devient plus difficile de perdre du poids. En fait, votre métabolisme diminue de 2% à 3% par tranche de 10 ans après 40 ans. Contrairement aux adultes, les enfants ont un métabolisme de base deux fois plus élevé.

La Taille

La taille est aussi un facteur qui détermine grandement le métabolisme d’une personne. Une personne qui est grande doit bruler plus de calories qu’une personne de petite taille étant donné qu’elle doit assurer en plus grande superficie l’organisme.

L’Activité de Votre Glande Thyroïde

Nous ne pouvons connaître cette activité par nous-même, mais des tests sanguins et des examens de votre glande thyroïde vous permettront de savoir si elle fonctionne normalement, si elle est au ralentie ou encore si elle est très stimulée. La grande thyroïde joue comme rôle de régulariser la sécrétion d’hormone. Les personnes souffrant d’hypothyroïdie prennent du poids contrairement aux personnes qui ont une hyperthyroïdie perdent rapidement du poids. Les nombreuses hormones que cette glande sécrète font perdre ou maintiennent votre poids.

La Température Extérieure et les Conditions Climatiques

Lorsque la température extérieure est très chaude, humide ou encore très froide ou qu’il y a présence de neige à l’extérieur, lorsque vous faites de l’activité physique, vous demandez à votre corps de travailler davantage pour le maintien de votre température corporelle ou encore il doit plus se forcer (neige) pour arriver à faire ce sport. Cependant, le métabolisme augmente ou diminue légèrement.

L’Alimentation et les Régimes

Il est certain qu’une personne ayant suivi de nombreux régimes répétitifs aura un métabolisme de base plus lent qu’une personne qui a toujours adopté une alimentation saine. Lorsque vous suivez des régimes, votre corps fait de nombreuses réserves graisseuses pour se protéger d’une «famine», car les régimes sont majoritairement restrictif sur l’apport calorique. Il gardera le peu de calories que vous lui donnerez pour être en mesure de faire fonctionner vos organes vitaux, dont le cerveau. Cela n’est pas pour rien que lorsqu’une personne suit un régime, ses humeurs sont instables, l’irritabilité apparaît et la diminution de la concentration est présente.

Comment Augmenter son Métabolisme de Base au Repos?

Des milliers de personnes souhaitent ardemment augmenter leur métabolisme de base au repos afin d’avoir plus de faciliter à perdre du poids par la suite. Malheureusement, je dois vous dire que pour les personnes ayant suivi des régimes draconiens répétitifs et très restrictifs auront une grande difficulté à augmenter leur métabolisme. En fait, cela peut facilement prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. Mais, il n’en est pas impossible pour autant, il faut simplement appliquer les petits conseils que je vous conseille.

Faire du Sport

La pratique de sport permet pas seulement d’augmenter votre métabolisme de base, mais aussi d’augmenter votre métabolisme d’exercice physique. Celui-ci représente les calories que vous aurez dépensé à la suite d’une activité physique ou d’un grand effort de la part de votre cerveau comme les études ou encore le travail très intellectuel. En pratiquant du sport et en donnant à votre corps les nutriments nécessaires pour compenser cette perte d’énergie, cela démontra à votre corps que vous dépensez de l’énergie, mais en consommez minimalement à la suite de votre sport. Ce que je veux dire, c’est que si vous faites du sport sans manger un peu après votre entrainement, votre corps dépensera moins de calories car il saura que vous ne compenserez pas cette perte d’énergie, augmenteront ainsi ses réserves graisseuses et la perte de poids deviendra alors plus difficile.

De plus, la pratique de sport, tout dépendamment de son intensité et de sa durée, permet d’augmenter votre masse musculaire. En augmentant ainsi sa masse musculaire, le métabolisme de base au repos augmente aussi, car en ayant plus de muscles à nourrir et réparer, cela demande plus d’énergie de la part de votre organisme, qui en dépensera davantage au repos pour assurer le bon maintien de ces muscles.

Ne Pas Sauter de Repas, Déjeuner Toujours

On le dit très souvent, mais le jeûne n’aide à rien à augmenter son métabolisme de base. Cela est plus particulièrement important lors du déjeuner. Votre corps est en jeûne pendant plus de 7 heures (dépendamment du nombre d’heures que vous dormez), si vous ne lui donnez pas de nourriture le matin, celui-ci, votre cerveau, ordonnera à votre métabolisme de base de ralentir les dépenses caloriques pour en garder en réserve. Une personne qui ne déjeune jamais le matin aura un métabolisme de base de plus en plus ralenti, ce qui peut faire prendre du poids au fil du temps.

Vous n’êtes pas obligé de prendre 2 rôties au beurre d’arachide pour déjeuner, mais seulement prendre un verre de lait et un fruit sera un premier pas. Petit à petit, augmenter vos portions pour finalement avoir un déjeuner complet. Vous aurez alors une plus grande énergie et facilité à perdre du poids.

Ne Pas S’alimenter pas en Dessous de 1200 calories

La plupart des régimes imposent une consommation énergétique de 1200 calories et moins. Cela est bien peu suffisant lorsqu’on sait que le corps à lui seul (sans activité physique) en a besoin de 1200 calories pour bien faire fonctionner ses organes vitaux. Si cette personne, en plus de ne pas ingérer assez de calories, pratique 30 minutes d’activité physique par jour, elle est alors en déficit nutritionnel et donne le message à son corps de garder sous forme de réserves, toutes les calories ingérées et de les transformer sous forme de graisse ce qui n’aide en rien à perdre du poids, au contraire.

Boire Beaucoup D’eau

Et oui, une riche hydratation permet à votre organisme de faciliter les activités biochimiques, ce qui augmente votre métabolisme de base au repos. En plus de l’augmenter, une bonne hydratation prévient la déshydratation, augmente le transit intestinal, procure des minéraux essentiels. La quantité d’eau que vous devez boire quotidiennement est de 6 à 8 verres ou encore 1L à 2L d’eau par jour.

Manger Plus de Glucides Complexes

Ici, lorsque je parle de glucides complexes, je parle bien de produits céréaliers, préférablement de grains ou de blé entier, comme le pain, les pâtes, les pommes de terre, les céréales, les barres tendres, les fruits et les légumes. Ces produits contiennent une quantité importante de fibres alimentaires, ce qui augmente votre transit intestinal, prévient la constipation et sont de bonnes sources de collation après un entrainement  afin de nourrir vos muscles et de permettent leur réparation. De plus, contrairement aux lipides (aliments gras), les glucides et les protéines ne sont pas digérés aussi facilement et rapidement. Votre corps dépensera alors plus de calories pour la digestion de ces aliments, ce qui augmente votre métabolisme de base au repos.

Bouger Après les Repas

Après un repas équilibrée et sain, c’est-à-dire 1 portion de protéine, 1 à 2 portions de produits céréaliers, 2 à 3 portions de fruits et de légumes et 1 portion de produit laitier, vous corps dépense énormément d’énergie (calorie), pour activer et faciliter la digestion. Si vous bougez après un repas, que ce soit en jouant à l’extérieur avec les enfants, en tondant la pelouse ou encore en allant prendre une marche, cela augmente considérablement votre métabolisme de base. Le contraire est tout aussi véridique, si vous vous installez confortablement sur votre canapé à la suite d’un repas, vous ne stimulez pas votre métabolisme à brûler davantage de calories et votre dépense énergétique est diminuée.

Manger des Collations

Je ne vous pousse pas à manger des collations si vous n’avez pas faim entre les repas. Mais pour ceux qui ressentent la faim, mais la nie par peur de prendre du poids, je vous recommande de manger de saines collations à des heures régulières. Ainsi, vous donnez constamment de l’énergie à votre organisme et cela augmente la dépense énergétique que votre métabolisme de base produit. Les  collations n’ont pas besoin d’être grandes, seulement un fruit, un yaourt à boire ou encore une barre tendre granola verra bien l’affaire.

Mon Avis Personnel 

J’ai entendu à de nombreuses reprises des personnes dirent qu’elles sont incapables de perdre du poids à cause de leur âge et leur glande thyroïde défectueuse, mais en fait, cela est causé par un métabolisme de base trop lent. Il est alors difficile de renverser la vapeur, mais cela n’est pas pour autant impossible. En faisant les conseils que je vous ai dictés, il est certain que cela augmentera votre métabolisme de base au repos et votre perte de poids sera plus facile, rapide, durable et satisfaisante. Cela ne sert à rien de suivre des régimes, il est probable que vous allez perdre du poids dans un court laps de temps, mais en diminuant ainsi votre métabolisme basal, il faut que vous vous attendiez à reprendre le poids perdu et davantage.

Vous ne pourrez cependant pas savoir si votre métabolisme est augmentée, mais vous allez le ressentir lorsque vous perdrez du poids plus facilement. La balance sera votre alliée dans ce changement.

Finalement, il y a des facteurs qui déterminent  votre métabolisme de base que vous ne pouvez pas modifier comme votre âge, votre taille ou encore l’activité de votre glande thyroïde, par contre, les autres facteurs qui diffèrent le métabolisme d’une personne à l’autre peuvent être amélioré. En prenant compte de ces facteurs et en y apportant les modifications nécessaires, vous vous aiderez vous et votre corps à repartir la «machine».

Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

2 réponses sur “Comment Augmenter son Métabolisme de Base au Repos?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *