Inscrivez-vous
Mot de passe oublié
Connexion
Mon Profil
Mes Sujets

La faim émotionnelle, vous connaissez ?

C’est alors que la télévision était ouverte que j’ai entendu un terme qui je crois, vous touche sans doute de temps à autre.
 
La faim émotionnelle!
 
Différente de la faim physiologique (ce que notre corps nous réclame pour son bien-être), la faim émotionnelle elle, est provoquée plutôt par des sentiments qui vous poussent à manger pour vous réconforter, pour diminuer votre stress, votre angoisse, etc.
 
J’ai posé la question aux membres des Accros au sucre et à la nourriture
 
Cliquez ici pour devenir membre, c’est 100% gratuit
 
Voici les commentaires de ces membres et lisez attentivement celui de Raphaelle
 
Image
 
Lorsque j’ai créé le groupe Facebook les AAS, je savais que manger ces émotions était une difficultés importantes chez nombreux lecteurs.
 
Comme vous pouvez le savoir, je dirai que 75% des personnes qui mangent leurs émotions seront portées à manger des aliments sucrés que nous associons à du réconfort, une source de plaisir, etc.
 
Que ce soit de la crème glacée, du chocolat, des bonbons, du gâteau, ces aliments riches en sucre et en calories bousillent vos efforts pour maigrir.
 
Vous mangez vos émotions ?
 
Vous avez des rages de sucre ?
 

Essayez ce nouveau programme pour stopper les rages de sucre

 
Image
 
 

Ce programme de perte de poids vous aidera à cesser de manger vos émotions, à stopper vos rages de sucre et évidemment, à perdre efficacement et plus rapidement du poids.
 
Vous découvrirez également le conseil qu’un médecin m’avait partagé lorsque je souffrais de rages de sucre.
 
Au plaisir de vous coacher !
 
Roxanne 🙂


Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Ayant souffert d’un surpoids lors de mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau, de ne pas se trouver beau ou belle et de manquer de motivation pour mieux manger, bouger plus, etc. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime en particulier mais en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. Au fil des ans, j’ai développé une passion pour la nutrition et la cuisine puis, en 2010 j’ai créé mon premier site web dans le but de partager mes connaissances pour aider les gens dans leur perte de poids.

Posez-moi vos questions ici