Conseils Alimentaires Pour Vous Aider à Combattre la Fièvre

 Qu’est-ce que la Fièvre?

La fièvre est l’augmentation de la température corporelle parce qu’il se produit alors un dérèglement de la thermorégulation (maintien de la température corporelle que l’on peut comparer à un thermostat) lorsqu’il y a présence d’un «intrus» comme l’infection, des processus inflammatoires ou immunitaires (afin de combattre le virus).

Sur le plan médical, la fièvre est alors «diagnostiquée» lorsque la température corporelle est supérieure à 38°C alors que nous savons que normalement, la température corporelle varie entre 36,5°C et 37,5°C. Une température de 37,5 ° et 37,9° C, on appelle cela plutôt une fièvre modérée ou encore fébricule. Si la température prise au repos est supérieure à 40°C, cela représente un grand danger pour la personne et doit avoir des soins médicaux professionnels immédiats, dans cette zone de température, nous appelons cela hyperthermie, dans le cas contraire, lorsque la température corporelle est inférieure à 35°C cela est une hypothermie.

Comment Bien Prendre la Température Corporelle?
Tout d’abord, vous devez avoir en main un thermomètre (électronique ou en verre). Vous devez ensuite décider de l’endroit où la température corporelle sera prise, soit buccale (sous la langue) , anale (dans l’anus) ou axillaire (dessous de bras) ou tympanique (dans les oreilles) . La prise de température la plus précise demeure l’anal, ensuite la buccale, vous devez ajouter généralement 0,5°C pour avoir réellement la température corporelle et l’axillaire ainsi que dans les oreilles sont les prises les moins précises, il faut donc ajouter 0,9°C.
 
Avant et après chaque utilisation d’un thermomètre, il est important de bien le désinfecter à l’aide du tampon d’alcool ou encore de le laver, lorsque cela est possible, à l’eau tiède et savon doux. 
Ensuite, vous devez être au repos (sans marcher, boire, manger ou faire du sport) pendant un minimum 15-20 minutes. Prenez votre température assisse ou couchée. Le meilleur moment de la journée pour prendre sa température demeure le matin au réveil (comme les femmes qui désirent enfanter en prenant sa courbe de température). 
Prendre la température à l’aide de votre thermomètre. Si celui-ci est électronique, attendez la sonnerie pour le retirer, sinon si celui-ci est en verre, vous devez attendre un minimum de 1 minute ou jusqu’à ce que la température cesse de monter. Dans le cas que vous prenez votre température buccale, veillez à introduire le thermomètre sous votre langue, pour la température anale, insérer le thermomètre pour 2 à 5 cm (tout dépendamment de l’âge), pour la tympanique, insérer le thermomètre dans l’orifice de l’oreille et finalement, pour la température axillaire, mettre sous le bras et laisser le bras collé contre vos côtes. 
Les Symptômes de la Fièvre
Il est difficile d’observer des symptômes bien précis de la fièvre, qui peuvent alors avoir d’autres causes et porter à confusion. Toutefois, une personne qui fait de la fièvre peut ressentir des frissons, des tremblements, de la fatigue, une grande soif, rash cutané, des bouffées de chaleur, avoir très chaud ou avoir très froid, nausées et vomissements, transpirer, avoir une diminution dans l’appétit, diarrhées et des problèmes de concentration. Le symptôme le plus révélateur de la fièvre est sans aucun doute une température corporelle supérieure à 38°C à condition bien sûre de bien suivre les instructions de votre thermomètre. 
Les Différentes Fièvres
On pense à tort que la fièvre est toujours bénigne ou qu’il n’y a qu’une cause qui provoque la fièvre. Toutefois, la fièvre peut être un signe d’une maladie plus maligne et des problèmes de santé graves. 
 
La fièvre paludisme est celle que les personnes ont à la suite d’un voyage
La fièvre lorsqu’il y a présence de souffles cardiaque est provoquée par une endocardite infectieuse
La fièvre isolée seulement chez l’homme est souvent causée par une prostatite
La fièvre persistante est probablement une tuberculose
La fièvre accompagnée de douleurs arthritiques ou articulaires représente une arthrite septique (infection)
Les Causes de la Fièvre
Comme je vous aie dit ci-dessus, la fièvre peut être causée par différents facteurs et il est difficile de cibler des causes exactes de ce malaise. Toutefois, il est certain qu’il y a des causes internes et externes à la fièvre. 
Causes Internes
Cela est souvent créé par des microorganismes comme les bactéries, les virus et les parasites, qui produisent des substances chimiques nocives pour l’organisme. Lorsque les globules blancs de notre corps, ayant comme rôle principal de protéger l’organisme contre les «intrus», rencontrent ces microorganismes ou les substances qu’ils ont émis, les globules blancs sécrètent des substances pyrogènes qui sont responsables en grande partie de la fièvre. Les globules font cela afin d’éliminer ces substances nocives et protéger le corps. 
 
Exemple: grippe, rhume, infection urinaire, grippe aviaire ou porcine, tuberculose, etc.
Causes Externes
D’autres raisons plus externes peuvent être à l’origine de la fièvre comme des réactions allergies, certains médicaments, des processus inflammatoire, infectieux et immunitaire, la polyarthrite rhumatoïde, des troubles hormonaux (ménopause, hypo ou hyperthyroïdie) et le cancer. 
Les Signes et Symptômes de la Déshydratation
  • Yeux cernés
  • Sautes d’humeur et irritabilité
  • Sécheresse dans la bouche, la gorge et la peau
  • Urine très foncée (jaune-orange)
  • Diminution de la fréquence des selles
  • Constipation
  • Pleurs très fréquents (bébés et enfants)
  • Agitation (bébés, enfants et personnes âgées)
  • Perte de poids 
  • Diminution de l’appétit
  • Crampes musculaires
  • Faiblesse
  • Fatigue
  • Étourdissement
  • Perte de conscience
  • Évanouissement
  • Convulsions
Quoi Manger lorsqu’une Personne fait de la  Fièvre?
Peu importe l’âge de la personne, un bébé à une personne âgée, les recommandations nutritionnelles en cas de fièvre demeure sensiblement les mêmes et il est à vous de juger de ce qui est à retenir et ce qui est à éliminer.
Manger plus de Calories
Même si depuis que notre tendre enfance, nous avons entendu de nombreuses fois qu’il ne faut pratiquement rien avaler en cas de grippe ou de fièvre, cela est complètement faux. Au contraire, lorsqu’une personne fait de la fièvre, son alimentation devrait être plus énergétique, c’est-à-dire apportée plus de calories qu’à la normale. Pourquoi? parce que lorsque nous faisons de la fièvre, notre métabolisme de base augmente tant et aussi longtemps que la température corporelle augmente. C’est-à-dire que si votre température augmente toujours de plus en plus à chaque 2-3 heures, votre métabolisme augmentera lui aussi, ce qui fait que vous dépenserez une quantité supérieure de calories au repos afin de maintenir la thermorégulation (maintien de la température corporelle) mais aussi pour assurer le bon fonctionnement de vos organes vitaux. 
Même si vous pouvez vous sentir mal en cette période de fièvre, si vous avez faim, vous devez manger, car si vous ne donnez pas l’énergie (calories) nécessaire que votre corps réclame, votre métabolisme de base diminuera et il éprouvera alors de la difficulté à assurer le bon fonctionnement des organes et l’abaissement de la température corporelle par le fait même. Toutefois, il faut préférer des aliments sains pour la santé comme les fruits, les légumes, les produits céréaliers de 100% grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, sans sucre et sel ajouté et des viandes et substituts maigres (oeufs, poisson, volaille sans la peau, légumineuse, tofu). 
Boire plus de Liquides
Lorsqu’une personne fait de la fièvre, elle ressent généralement une grande soif puisqu’elle transpire beaucoup, peut avoir des vomissements et diarrhées, qui peuvent être tous à l’origine d’une déshydratation. Une personne fiévreuse transpire beaucoup et cela est un bon signe, car la réponse de notre organisme lors de la fièvre est de transpirer afin d’abaisser la température corporelle par les pertes liquidiennes. Lorsque nous suons dans la vie de tous les jours, c’est parce que nous avons chaud, alors le fait de transpirer permet à notre organisme de diminuer la température corporelle pour que celle-ci soit dans les valeurs de la normale grâce à la thermorégulation. 
C’est pour ces raisons qu’il est très important de boire 8 verres d’eau par jour lorsqu’il y a présence de fièvre, si vous n’avez pas soif, prendre 1/2 verre à la fois et pour les enfants, congeler du jus en forme de sucette pour leur hydratation, sans quoi les risques de déshydratation et de complications sont grands. 
Il n’est pas recommandé de donner des boissons gazeuses, du café, thé, tisanes et alcool, des liquides la diurèse (fréquence des urines) et qui augmentera alors doublement les risques de déshydratation. 
Manger des petits Repas plus Fréquents
Il est important de continuer de manger même si vous faites de la fièvre sans quoi, vous vous sentirez encore plus faible et votre fièvre ainsi que les complications s’aggraveront. Mais puisque la fièvre peut provoquer des nausées, des vomissements et des diarrhées, il vaut mieux prendre de plus petits repas mais plus fréquemment, comme à tous les 2-3 heures environ. 
 
Préférer les aliments qui sont faciles à digérer comme les fruits (banane, mûres, fraises), les légumes (brocoli, patate, chou-fleur), les rôties de pain, les soupes, les bouillons, les yaourts, les céréales de riz, le riz, les oeufs pochés ou cuits à la coque et les smoothies maison
Pour les Enfants et Adultes
Les enfants ont tendance à être déshydratés beaucoup plus rapidement que les adultes parce qu’ils contiennent moins de liquide de nous. Si votre enfant ou bébé fait de la fièvre, il  faut veiller à son hydratation et son alimentation en lui donnant à boire régulièrement comme des biberons d’eau ou de préparation de réhydratation. Si vous préférez faire cette recette de réhydratation à la maison, il suffit de prendre 1/2 tasse de céréales de riz pour bébés, 2 tasses d’eau et 1/4 c.à.soupe de sel, mélanger et dissoudre le tout. 
Pour les adultes (18 ans et plus), mélanger 360 ml de jus d’orange non sucré avec 600 ml d’eau bouillie et 1/2 c.à.table de sel. Vous pouvez la réfrigérer et sa durée de conservation est de 12 à 24 heures. 
Autres Traitements de la Fièvre 
Médications
En ayant consulté un médecin si vous ou une personne de votre entourage souffre de fièvre, celui-ci prescrira probablement des acétaminophènes (tylenol) ou de l’aspirine. Ces médicaments, qui sont connus comme étant des analgésiques non narcotiques, sont aussi des antipyrétique afin d’abaisser la fièvre. Si vous en avez à la maison et qu’aucun problème de santé ou médication que vous prenez peut avoir des interactions médicamenteuses, vous pouvez en prendre aux 4 à 6 heures, mais toujours avec l’avis de votre médecin. 
Il ne faut en aucun cas en donner à des personnes de moins de 18 ans, car cela augmente les risques d’avoir le syndrome de Reye (maladie affectant foie et le cerveau) qui peut être mortelle.
Mon Avis Personnel 
Il m’est arrivée une fois d’avoir une grande fièvre et je peux vous dire que je ne me sentais pas bien du tout, j’avais très très froid, je grelottais et j’avais une perte d’appétit inhabituelle. Par contre, je me forçais un peu de manger sans quoi, mon état de santé et ma fièvre aggravaient. Bref, même si vous vous sentez pas bien ou que votre faim n’est pas présente, il faut se forcer quelque peu de manger des plus petits repas qui sont faciles à digérer, sans quoi, votre état sera de pire en pire. 
Finalement, si votre fièvre persiste ou que d’autres symptômes apparaissent, il serait très sage de consulter un médecin le plus rapidement possible et encore plus vite lorsque cela touche un bébé ou un enfant. 
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

4 réponses sur “Conseils Alimentaires Pour Vous Aider à Combattre la Fièvre”

    1. Bonjour Venise

      Comment puis-je vous aider étant donné le peu d’informations que vous m’apportez.

      Je comprends que vous désirez maigrir mais ici, la seule manière saine et durable d’y parvenir est en mangeant sainement et en étant active.

      Avez-vous essayé “cette méthode” pour y arriver ?

      Me dire “je veux maigrir” ne m’avance pas à vous aider.

      Il serait peut-être bien de connaître votre poids, taille, âge, sexe, les problèmes de santé dont vous souffrez ou les médicaments que vous prenez, vos difficultés dans la perte de poids, etc.

      Cordialement
      Roxanne

    1. Bonjour Anita

      Comment allez-vous ?

      Mise à part l’utilisation de ce produit, qu’avez-vous tenté jusqu’à présent pour perdre du poids ?

      Quels sont les changements que vous avez effectué dans vos habitudes alimentaires et de vie pour perdre du poids ?

      Quelles sont vos plus grandes difficultés à maigrir ?

      Merci pour les précisions et informations.
      Bonne journée
      Roxanne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.