La Nouvelle Mode Alimentaire pour Maigrir : L’Alimentation Vivante

Personnellement, je constate depuis quelques années que l’alimentation vivante (crudivorisme) gagne en popularité comme ce fut le cas du végétarisme il y a déjà quelque temps. Voyez les stars Hollywoodiennes qui étaient influencées les unes aux autres pour devenir végétariennes alors qu’elles aiment réellement la viande rouge. Il y a et aura toujours des modes alimentaires soit pour une question de santé, de croyances, de convictions ou encore pour perdre du poids.

Qu’est-ce que l’alimentation vivante? 

L’alimentation vivante fut “créée” afin de répondre aux déséquilibres alimentaires qui sont toujours engendrés par notre alimentation moderne, une alimentation qui est trop riche et contient trop d’aliments transformés.

L’alimentation vivante privilégie des aliments biologiques et d’origine végétale pour une meilleure santé.

Le mode de préparation de ces aliments est capitale. L’alimentation vivante connaît comme autre nom le crudivorisme donc le “cru”. C’est pourquoi les personnes qui adoptent une alimentation vivante mettent l’accent sur un mode de cuisson sans cuisson afin de maintenir la valeur nutritive réelle de l’aliment consommé. Vous savez, les modes de cuisson (ou de conservation) peuvent réduire la valeur nutritive des aliments comme c’est le cas lorsque nous faisons cuire des légumes dans l’eau ou que nous les conservons dans un sac à congélation.

Cette alimentation permettrait d’avoir une meilleure santé, de favoriser la perte de poids, de détoxifier l’organisme, de revitaliser votre organisme et d’augmenter les défenses naturelles de votre corps.

Les raisons d’adopter une alimentation vivante
  • Vivre plus longtemps et en meilleure santé
  • Contribuer à sensibiliser l’alimentation actuelle
  • Détoxifier l’organisme en éliminant les déchets accumulés jusqu’à présent
  • Traiter ou soulager certains problèmes de santé (arthrite, digestion)
  • Diminuer les risques de problèmes de santé (cancer, maladies cardiovasculaires)
Les principes de l’alimentation vivante
Les grands principes de l’alimentation vivante
-Manger des aliments frais et biologiques
– Manger des aliments crus
– Consommer des aliments qui n’ont pas été transformé mise à part la
fermentation et la germination
– Une alimentation  dans la majorité du temps végétarienne
– Possibilité de manger viandes et poissons crus (en tartare par exemple)
– Cuire les aliments à une température inférieure à 104°F
– Éviter certaines combinaisons comme le régime Dukan (protéines+féculents)
La différence entre la germination et la fermentation 

La fermentation et la germination sont 2 phénomènes très utilisés dans l’alimentation vivante.

La germination 

La première étape d’une plante est la germination. Vous n’avez qu’à penser aux fruits et légumes que vous cultivez dans votre potager (jardin). C’est nous qui créons notre propre plante (ou fruit ou légume).

Il faut premièrement mettre la semence dans un verre d’eau déminéralisée préférablement pour les personnes qui adoptent l’alimentation vivante. Par la suite, il est important de changer l’eau à tous les jours pour qu’il n’y ait pas la formation d’algue. Vous pourrez alors par la suite constater un germe blanc que vous mettrez par la suite dans son substrat.

La température propice à la germination est de 26° C avec une humidité à 80%.

La fermentation 

La fermentation est une réaction biochimique qui transforme le sucre d’un aliment en un acide lactique, en vinaigre (acétique) ou encore en alcool.

Ce phénomène est produit grâce à la présence de micro-organismes naturellement présents dans l’aliment.

La fermentation permet aussi d’augmenter la durée de vie (conservation) de cet aliment. C’est le seul procédé qui au lieu de diminuer la valeur nutritive, l’augmente au contraire.

Les aliments ou boissons fermentées sont connus pour être plus faciles à être digérés et c’est pour cette raison que les personnes qui adoptent une alimentation vivante ont une meilleure digestion  et beaucoup moins de problèmes digestifs (diarrhée, constipation, reflux, etc.).

Les aliments connus qui sont fermentés sont le miso, le vin, la bière, les olives, le yaourt, etc.

L’alimentation du crudivorisme 

Voici une liste d’aliments permis dans le “régime” alimentaire de l’alimentation vivante.

  • Fruits et légumes frais et biologiques
  • Miel non pasteurisé
  • Noix et graines germés ou crus
  • Pain germé
  • Lait de noix (lait d’amande par exemple)
  • Céréales germées
  • Légumineuses germées
  • Jus de germination ou fermentation
  • Algues

Bien que la liste ne soit pas aussi longue que les aliments permis du Guide Alimentaire Canadien, lorsqu’une personne adopte l’alimentation vivante, pour pouvoir profiter de ces aliments au maximum et varier son alimentation, elle doit être bien équipée dans sa cuisine.En ayant à sa disposition un mélangeur, un déshydratateur (à froid pour les fruits et légumes) et un extracteur, il est beaucoup plus évident de se concocter des plats variés qui répondent au goût de cette personne.

Il est alors simple et facile de faire des jus, des smoothies, des soupes, des potages, des yaourts, des fromages, des flans, des crêpes, etc.
Les avantages de manger cru

Bien entendu, il est vrai que manger cru (qui n’est pas un régime mais plutôt un mode de vie comme le végétarisme à sa vraie nature) apporte son lot d’avantages et c’est pourquoi je vous invite à manger cru régulièrement que ça soit en vous procurant des fruits et légumes frais et biologiques consommés en smoothies, en jus ou en crudités, manger des noix au lieu de la viande rouge et de faire vos pains (à base de céréales germées) maison.

Voici les bénéfices que vous allez en retirer.

  • Apporte une plus grande quantité d’oxygène
  • Meilleure valeur nutritive conservée
  • Renforce le système immunitaire
  • Favorise une meilleure digestion
  • Riche en antioxydant
  • Diminue le risque de cancer et de vieillissement prématuré
  • Bonne source de vitamines, minéraux et fibres alimentaires
  • Augmente votre niveau d’énergie
  • Favorise une meilleure assimilation des nutriments
  • Équilibre des pH
  • Diminue les risques de problèmes de santé (cardiovasculaire, inflammatoire, digestif, de la peau, etc.)
  • Contribue à la perte ou maintien du poids
  • Détoxification naturelle de l’organisme
La combinaison des aliments dans l’alimentation vivante 
Lorsque les aliments sont bien compatibles entre eux, cela permet d’augmenter votre énergie, d’avoir une meilleure digestion, de favoriser la perte de poids, de stimuler votre système immunitaire et de manger moins.
Dans les cas contraires, cela peut provoquer une digestion plus ardue, une moins bonne assimilation des nutriments, une baisse d’énergie et une plus grande fragilité aux infections par exemple.
Les dangers de l’alimentation vivante

Voici les dangers qui peuvent guetter les personnes qui décident d’adopter ce mode de vie alimentaire.

  • Carence en vitamine B 12
  • Risque d’anémie et ostéoporose
  • Aménorrhée (absence de menstruation)
  • Faible taux de bon cholestérol
  • Carence en calcium et vitamine D (risque d’ostéoporose)
  • Augmentation des risques d’infertilité chez les 2 sexes
  • Carence en zinc (production de spermatozoïdes)
Mon avis personnel

Personnellement, je ne suivrais pas ce genre d’alimentation entièrement car ce n’est pas dans mes principes. Par contre, je mange des aliments crus (fruits, légumes, noix et graines) quotidiennement, j’évite le plus possible les aliments ou repas transformés et je mise sur les modes de cuisson qui ne minent pas trop la valeur nutritive des aliments.

Il y a véritablement des bienfaits à l’alimentation vivante et c’est pour cela que je vous incite à manger des aliments crus à tous les jours.

Malheureusement, beaucoup de risques et problèmes de santé sont associés à ce mode de vie alimentaire, certains réversibles et d’autres irréversibles.

Il est alors mieux pour votre santé de manger des aliments crus au quotidien mais aussi de manger des aliments cuits avec les bons modes de cuisson et en préférant les aliments biologiques à ceux qui ont été transformé.

Il n’est pas du tout recommandé d’adopter le crudivorisme aux enfants, adolesecents, jeunes adultes, aux femmes enceintes, qui allaitent ou qui désirent enfanter.
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.