L’obésité diminue grandement la fertilité masculine

L’obésité est un important problème de santé de nos jours.

En effet, en 2008, on estimait que 500 millions d’adultes souffraient d’obésité et l’OMS prédit qu’en 2015, cela sera plus de 700 millions de personnes qui souffriront d’obésité.  Cela est sans compter les personnes qui souffrent de surplus de poids.

Je ne parlerais pas de toutes les conséquences de ce problème de santé. Je crois que nous commençons beaucoup à les savoir sur le bout des doigts tellement nous en entendons parler depuis quelques années déjà.

Il y a en effet beaucoup de maladies qui sont associées à l’obésité mais on oublie souvent de parler des problèmes de fertilité qui peuvent s’ensuivre pour les couples qui désirent concevoir un enfant prochainement.

Cela ne touche pas uniquement les femmes mais aussi les hommes.

L’obésité et la fertilité masculine

L’obésité pourrait apporter des répercussions au niveau de la qualité du sperme de messieurs.

Si le sperme n’est pas de bonne qualité, les chances de conception sont plus petites. Le processus pour avoir un enfant peut être alors plus long.

De plus, les hommes souffrant d’obésité peuvent ne pas toujours être en forme physiquement ou émotionnellement pour avoir des rapports sexuels réguliers. Je ne dis pas que leur désir sexuel est plus absent que les hommes qui ont un poids santé mais la condition physique et de santé nuisent aux relations sexuelles. Un homme souffrant d’obésité peut ressentir de la difficulté à attacher ces souliers alors faire l’amour pendant 10 minutes, c’est vraiment difficile pour cet homme.

Si le sperme est de moins bonne qualité et que les rapports sexuels sont moins fréquents, on peut alors conclure que le temps de conception pour avoir un enfant est plus long nécessairement.

Pour les hommes qui souffrent d’obésité et qui souhaitent avoir un enfant, il ne faut pas perdre espoir.

En suivant les conseils suivants, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour que votre conjointe soit enceinte le plus rapidement possible.

Perdre du poids

Je conviens que cette solution est plutôt drastique.

Cependant, les personnes qui souffrent d’un surplus de poids ou d’obésité doivent préférablement perdre du poids avant même d’avoir l’intention de concevoir un enfant afin d’augmenter la fertilité des partenaires mais aussi pour que le développement du bébé soit optimal et que les risques de complications pour la future maman et pour le bébé soient réduits.

Pour perdre du poids, il faut en premier temps que vous demandiez l’aide de votre médecin, d’un entraîneur et/ou d’une nutritionniste si le surplus de poids est important.

Il ne faut pas succomber à la tentation de suivre un régime pour perdre du poids rapidement car les régimes restrictifs diminuent également la fertilité.

C’est en adoptant une alimentation saine, variée et équilibrée, comme celle du Guide Alimentaire Canadien que vous perdrez du poids sans le reprendre et sans nuire à votre santé et celle du futur enfant à venir.

Il faut associer ce nouveau mode d’alimentation aussi à une pratique régulière d’activité physique. Si vous avez été sédentaire pendant un certain temps, il ne faut pas vous mettre la barre trop haute mais il faut y aller graduellement en commençant par exemple par 15 minutes de marche matin et soir par exemple. C’est un excellent début.

Les risques pour les femmes de souffrir d’obésité ou de surplus de poids avant et pendant la grossesse sont l’hypertension artérielle, le diabète gestationnel et augmentation des risques de complications pendant l’accouchement et envers l’enfant.

Augmenter la consommation d’aliments riches en oméga-3

Les aliments riches en oméga-3 sont des gras sains et essentiels pour la santé car notre corps n’en synthétise pas lui-même. Il est important de consommer quotidiennement des aliments riches en oméga-3.

Les aliments riches en oméga-3 sont:

  • les huiles (de canola, de colza, de pépins de raisins, huile de tournesol, de maïs, de chanvre)
  • les poissons gras comme le saumon
  • les fruits de mer
  • les sardines
  • les anchois
  • le maquereau
  • le flétan
  • le hareng
  • les noix de Grenobles
  • les graines de lin
  • les oeufs
  • l’huile de noix
  • la laitue
  • le chou
  • la salade
  • l’épinard

Les oméga-3 ont des effets sur la composition de la membrane cellulaire et sur plusieurs réactions biochimiques comme la diminution de la pression artérielle, la diminution des maladies cardio-vasculaires, les réactions immunitaires, anti-plaquettaire, anti-inflammatoire et l’augmentation de l’élasticité des vaisseaux sanguins.

Concernant la relation entre la consommation d’oméga-3 et la fertilité, les oméga-3 entourent chaque cellule de notre corps. Pour que les cellules fonctionnent bien, elles ont besoin de bons gras (oméga-3) pour maintenir la souplesse des membranes cellulaires. Les cellules permettent de former les tissus et les tissus forment les organes comme les organes sexuels (testicules et ovaires). Si les cellules remplissent leurs rôles, les organes fonctionneront alors de manière optimale.

C’est pour cette raison que les personnes qui souffrent d’obésité (même tous les hommes) devraient manger des aliments riches en oméga-3.

L’obésité augmente les risques d’une mauvaise implantation et d’un retard de développement 

Comme je vous ai encouragé plus tôt, il est important que l’homme (et la femme si obésité) qui souffre d’obésité perde du poids avant même de commencer pour avoir un enfant. Il doit préférablement atteindre un poids santé.

L’obésité masculine augmenterait la mauvaise implantation de l’embryon (ce qui pourrait entraîner des fausses-couches- et de retard de développement. Il faudrait donc couper le plus possible les aliments et repas transformés pour permettre une perte de poids plus rapide.

Mon avis personnel

Pour concevoir un enfant, il faut en premier lieu prendre conscience que nous devons être nous-même en meilleur santé pour que le tout se déroule bien.

L’homme qui souffre d’obésité doit perdre du poids avant de concevoir un enfant.

Il faut qu’il pense aux dangers qui pourraient arriver pour sa conjointe mais aussi pour l’enfant à venir.

En perdant du poids, il faut augmenter ces chances de concevoir un enfant plus rapidement et en santé mais aussi de pouvoir jouer avec lui sans tout le poids qui repose sur ces épaules, lui inculper de saines habitudes de vie et simplement être un meilleur père.

L’obésité diminue grandement la fertilité masculine
Cet article mérite...
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.