Lorsque la Peur de Grossir se Transforme en Peur de Manger

Dernièrement, j’ai reçu des courriels de personnes m’exprimant leur peur de manger, par peur de grossir tout simplement, car à chaque fois que ces personnes se pèsent et qu’elles constatent une prise de poids, c’est comme si le monde s’écroulerait autour d’elles.

Elles ressentent alors une grande déception, de la colère, de l’incertitude, de l’incompréhension, de la tristesse, de l’anxiété, un sentiment de culpabilité, une diminution de la confiance et estime en soi, une diminution du sentiment de réussite laissant toute la place au sentiment d’avoir échoué, une peur, etc.

Je sais aussi tout cela car moi aussi, lorsque j’ai décidé de perdre du poids, lorsque je voyais que mon poids ne concordait pas avec l’alimentation et le sport que j’avais adopté, je me sentais démunie, triste, en colère et extrêmement déçue. Mais ce qui est grave, c’est qu’il y a des personnes qui lorsqu’elles veulent à tout prix maigrir très très vite et qu’elles constatent que leur poids est maintenu ou encore qu’elles «grossissent» légèrement, elles ressentent alors une grande peur envers une grande variété d’aliment et même que dans les cas extrêmes, certaines d’entre-elles tombent anorexiques.

C’est pour cette raison que je trouvais fort important de briser ce silence qu’est la peur de grossir qui se transforme alors en peur de manger. Il faut briser cette relation malsaine vis-à-vis de la nourriture sans quoi, les risques de complications de santé physique, mentale et émotionnelle sont augmentées et dans les cas graves, la vie de la personne est en danger, surtout si cette peur se transforme en anorexie mentale.

Lorsque la Peur de Grossir se Transforme en Peur de Manger

Lorsque ces personnes qui souhaitent ardemment maigrir très vite constatent que malgré leur alimentation peu calorique, draconienne et restrictive et/ou des entraînements réguliers et intenses, elles maintiennent leur poids ou encore pire, qu’elles grossissent, elles se remettent dans la grande majorité du temps, en question à savoir si elles font des choses incorrectes et d’y remédier le plus rapidement possible afin de ne pas grossir davantage.

C’est alors que ces personnes, pour être certaine qu’à la prochaine pesée elles auront maigri, mais aussi pour se punir d’une certaine manière, diminueront encore plus leur apport énergétique journalier, auront un régime encore plus draconien et feront plus de sports pour compenser cette prise de poids, afin que leur balance affiche une perte de poids, pour ne plus ressentir toutes les émotions mauvaises et négatives qu’elles ressentent lorsque leurs efforts ne sont pas en concordance avec leur poids.

De plus, ces personnes qui sont si fatiguées de souffrir à cause de leur problème de poids, qu’elles veulent maigrir très rapidement pour que cette douleur disparaisse à jamais, mais elles sont tellement focalisées seulement sur cet aspect de vie qu’elles perdent le contrôle sur les autres choses les entourant. C’est ainsi que plusieurs personnes qui veulent tout simplement maigrir pour être mieux dans leur peau ou qui souffrent réellement d’un problème de poids, connaissent des problèmes alimentaires, dont la fameuse peur de manger, par peur de grossir.

Aliments Sains VS Aliments Malsains

Quand la peur de grossir se transforme en la peur de manger, cela s’applique à pratiquement tous les aliments qu’ils soient considérés comme sains pour la santé ou malsains. Cela peut même aller à avoir peur de manger une pomme, par peur de prendre du poids! Comprenez-vous à quel point cette relation avec la nourriture est malsaine non seulement pour le physique mais aussi la santé mentale car ci cela persiste, ça pourrait bien se transformer en troubles alimentaires graves comme la boulimie, l’hyperphagie et l’anorexie mentale.

Il faut distinguer avant tout les aliments sains des aliments malsains, alors vous allez avoir beaucoup plus de facilité à consommer les aliments sains, sans toutefois ressentir de culpabilité, de honte, de dégoût, de perte de contrôle et de peur.

Les Aliments Sains

Je suis certaine que vous savez quels aliments sont sains pour la santé, surtout avec tous les outils et informations qui sont mis à notre disposition depuis l’augmentation incroyable des problèmes de poids. Si vous souhaitez être rassuré sur les aliments que vous consommez, vous devriez réellement vous fier au Guide Alimentaire Canadien(cela ne s’applique pas seulement aux Canadiens après tout selon moi).

Les Fruits et les Légumes

Il ne faut ressentir aucune peur envers ce groupe alimentaire, selon moi l’un des plus sains parmi les autres groupes alimentaires. Les fruits et les légumes sont des aliments qui ne vous feront JAMAIS grossir, au contraire, ils vous aideront énormément à perdre du poids, je vous le promets.

Ces aliments sont très nutritifs, c’est-à-dire qu’ils sont riches en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments, en fibres alimentaires, en bons glucides et en antioxydants et sont pauvres en calories et pratiquement sans gras. Vous devez en consommer de 5 à 10 portions à tous les jours, soit des fruits ou légumes frais, surgelés, en conserve ou sous forme de jus, mais on recommande peu les jus car ils sont trop riches en calories (1 tasse de jus d’orange apporte 120 calories alors qu’une orange en apporte 80 maximums). Pour les conserves, préférez celles dont le fruit ou légume «baigne» dans l’eau ou leur jus contrairement aux sirops, aux sirops légers ou l’huile.

N’oubliez pas de consommer la pelure des fruits et légumes lorsque cela est possible, car vous augmenterez alors votre apport journalier en fibres alimentaires.

Éviter de consommer les fruits et légumes suivants:

  • fruits dans un sirop léger ou pas 
  • fruits confits
  • fruits frits
  • légumes frits
  • légumes dans l’huile
  • légumes sautés (dans les restaurants, ils utilisent beaucoup d’huile ou autres corps gras)

Produits Laitiers

Les fameux produits laitiers dont plusieurs personnes se méfient car nous avons entendu de nombreuses fois qu’ils faisaient grossir alors que c’est tout le contraire, il faut seulement faire les bons choix. Pour les yaourts et le lait, préférez ceux qui contiennent moins de 2% de matières grasses et sans sucre ajouté et pour les fromages, ceux qui sont écrémés, réduits en gras ou en sel ou encore à moins de 20% de matières grasses.

Ce second groupe alimentaire est riche en calcium, vitamine D, vitamines, minéraux, protéines et parfois en fibres alimentaires. Il est recommandé d’en consommer 2 à 4 portions par jour et malheureusement, seulement 33% des adultes en consomment au moins 2%, alors il faut vraiment s’efforcer de manger ces portions sans quoi, les risques de maladies squelettiques comme l’ostéoporose sont augmentés.

Éviter de consommer les «produits laitiers» suivant:

  • crème glacée
  • yaourt glacé
  • garniture fouettée fraîche ou surgelés
  • crème
  • crème sûre
  • crème fraîche
  • fromage à plus de 20% matières grasses
  • fromages à pâtes dures (généralement plus gras que les fromages à pâtes molles)


Produits Céréaliers

Même si nous avons cru pendant des années et des années que les produits céréaliers étaient les ennemis #1 pour la perte de poids, cela était tout simplement un faux mythe alimentaire de dire que le pain, les pâtes et les pommes de terre faisaient engraisser. En fait, il est vrai qu’une surconsommation des 3 P ou encore un mauvais choix des assaisonnements que nous leur ajoutons favorisent la prise de poids, mais les produits céréaliers en tant que tel favorisent réellement la perte de poids. 
Ils sont riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments, fibres alimentaires, en bons glucides et parfois en protéines (rare par contre). En sachant que les fibres alimentaires sont essentielles au quotidien pour avoir une bonne santé mais aussi pour maigrir plus vite parce qu’elles donnent une sensation de satiété rapidement et longtemps dans le temps, ce qui évite les fringales, les tentations alimentaires, les gourmandises et la suralimentation au moment des repas, ce qui diminue nécessairement votre apport énergétique journalier. 
En diminuant la quantité de calories consommée à tous les jours, vous contribuez à maigrir plus vite mais aussi, les fibres alimentaires diminuent le stockage des graisses car elles permettent de régulariser la glycémie, ce qui prévient la sécrétion d’insuline (hormone qui favorise l’entreposage des graisses) afin de rétablir la glycémie dans les valeurs de la normale. 

Vous devez en consommer 5 à 8 portions à tous les jours et pour une question de santé et de poids, il est préférable de choisir ceux qui sont de 100% grains entiers.

Éviter les accompagnements suivant:

  • sauces commerciales (à la viande, alfredo, béchamel, etc…) 
  • les huiles saturées
  • le beurre
  • la margarine
  • la crème et crème sûre
  • les confitures commerciales
  • les tartinades (chocolat, caramel)
  • les fromages gras (plus de 20% m.g)
  • les cretons commerciaux
  • le fromage à la crème gras
  • le sucre
  • les miettes de bacon
  • pâtes et pains blancs (faits de farine enrichie)



Les Viandes et Substituts

Avec la grande popularité des régimes hyperprotéinés de nos jours, plusieurs personnes qui désirent perdre du poids très vite se tournent alors vers ces diètes, qui ne sont pas toujours très saines même si elles sont efficaces. Ici, il me semble que les personnes qui ont peur de grossir en mangeant n’ont pas cette peur vis-à-vis ce groupe alimentaire. 
Selon les recommandations du Guide Alimentaire, nous devons consommer de 2 à 3 portions de viandes et substituts quotidiennement, manger 2 à 3 repas de poissons par semaine, manger 2 repas et plus de légumineuses, tofu et oeuf par semaine pour laisser de côté davantage la viande rouge, reconnue comme étant riche en gras et gras saturés, ce qui n’est pas le cas des poissons, lentilles, haricots, pois chiches, etc. 
Sinon, pour les autres viandes (les viandes rouges et la volaille), il serait plus sain d’enlever le gras apparent de vos viandes avant la cuisson, ce qui diminuera la valeur énergétique de cette viande et de préférer les viandes maigres contrairement aux viandes grasses. 
Éviter les viandes suivants:
  • viande rouge, volaille, poisson ou fruit de mer panés ou frits
  • boeuf haché mi-maigre
  • côtelettes de porc
  • bacon
  • charcuteries (pepperoni, salami, creton, lard, etc..)
  • repas prêts-à-manger
  • repas Surgelés
  • foie gras 
  • toutes autres viandes grasses, riches en sodium et nitrites
Mode de Cuissons
Privilégier:
  • dans le four
  • sur la grille (barbecue)
  • cuit dans une poêle anti-adhésive
  • en papillote
  • dans la mijoteuse
  • à la vapeur
  • bouilli
Éviter:
  • frit
  • pané
  • sauté
  • mariné

Les Aliments Malsains

Vous devez sans doute savoir un peu quels sont les aliments à éviter de consommer lorsque vous voulez maigrir rapidement, car ceux-ci sont riches en gras, en sucres, en gras saturés, en gras trans, en sodium et avec une valeur énergétique faible.  Ceux-ci sont:

  • pâtisseries
  • viennoiseries
  • croissants, muffins commerciales, chocolatines, certains pains
  • viandes rouges et autres viandes grasses
  • fromages à plus de 20% de matières grasses et riches en sodium, fromage à la crème
  • gâteaux, friandises, bonbons, etc… 
  • céréales commerciales, «jus» de fruits (pas à 100% vrais fruits)
  • barres tendres, biscuits et biscottes
  • vinaigrettes commerciales, sauces commerciales, huiles saturés, margarine, beurre, saindoux, shortening, graisse, lard, mayonnaise standard
  • crème, crème fouettée, crème sûre, crème glacée et yaourt glacé
  • lait au chocolat, lait au chocolat (avec marque de tablette de chocolat), lait à la vanille, lait à plus de 2% matières grasses
  • pizzas surgelées, repas prêts-à-manger, repas surgelés
  • frites, repas de restauration rapide, repas de restaurant (en grande majorité)
  • charcuteries



Prendre Conscience de la Mauvaise Relation envers la Nourriture

Premièrement, avant de donner d’autres outils pour retrouver le plaisir de manger des aliments sains, il est essentiel de réaliser la relation malsaine que vous avez en vers la nourriture. Si lorsque vient le temps de préparer les repas, vous ne cessez de regarder le tableau de la valeur nutritive de tous les aliments à utiliser dans ce plat, vous comptez automatiquement les calories que vous allez ingérer, vous êtes anxieux et stressé à l’idée de manger, vous ressentez une grande culpabilité lorsque vous tenez la fourchette dans votre main et que vous avez des remords à la suite du repas, vous craignez d’avoir mangé trop de calories, c’est surement parce que votre relation avec les aliments est malsaine.

Peu importe les émotions que vous ressentez lorsque vous mangez, si celles-ci sont négatives et mauvaises pour votre santé mentale, il serait sage de consulter un professionnel de la santé, plus particulièrement si vous connaissez des moments de boulimie, d’hyperphagie et/ou d’anorexie

Comprendre les Dangers sur votre Santé

Un autre aspect essentiel pour les personnes qui ont peur de manger, c’est de comprendre les dangers et répercussions que cela peut vous apporter en cours de route, car ces personnes ont généralement une alimentation déficiente en éléments nutritifs mais aussi en calories. 
Or, plusieurs problèmes de santé sont reliés à une alimentation déficiente comme les troubles cardiaques, les carences alimentaires, l’ostéoporose, la fonte des muscles, les douleurs articulaires, la dépression, les sautes d’humeur, l’anorexie, l’irritabilité, la tristesse, l’isolement social, le sentiment de profond et d’ennui, le réseau social plus distant (refus des invitations gastronomiques), les céphalées, les migraines, les problèmes de vision, les problèmes de dentition, la faiblesse, les étourdissements, l’hypotension (diminution de la pression artérielle), les chutes de pression, les pertes de connaissance, la diminution du rythme cardiaque, arythmie (arrêt du rythme cardiaque), les problèmes d’élimination (urinaire et fécale comme la constipation), la prise de poids, diminution du métabolisme de base, hypoglycémie, l’infertilité, problème d’érection, diminution de la libido et même la mort. 
Voyez-vous à quel point une saine alimentation est essentiel pour notre santé mais aussi notre bien-être physique. Les problèmes mentionnés ci-dessus ne sont pas à prendre à la légère, ils sont tous réels et potentionnellement dangereux pour vous. J’espère que maintenant, cela vous aidera un peu à être plus sensibilisé à manger normalement et sainement. 

Notez les Émotions Ressenties

Cela peut paraître quelque peu «quétaine» mais il est très important de comprendre cette relation que vous avez vis-à-vis de la nourriture. Pour ce faire, il serait très bien de vous tenir un journal alimentaire dans lequel, vous inscrivez l’heure, les aliments de votre repas, les émotions ressenties avant, pendant et après votre repas. Vous pourrez ensuite voir si il y a certains plats qui vous font plus peurs que d’autres, savoir quels aliments vous rend anxieux, avoir des outils pour mieux gérer ces émotions et il est certain que cela facilitera la compréhension de votre médecin, qui vous guidera à travers ce petit problème.

Aussi, si jamais vous connaissez des moments de purges, de boulimie, d’anorexie et/ou d’hyperphagie, notez le moment, l’heure, la durée, la fréquence et les produits utilisés au besoin.

Mangez les Aliments Sains Stressants

Ici, ce que je veux dire, c’est que si, par exemple, la consommation d’une tranche de pain ou d’une portion de pâtes alimentaires vous rend anxieux, il faut commencer à manger normalement en affrontant l’aliment sain qui vous rend le plus nerveux. C’est la même chose pour un fumeur qui souhaite arrêter de fumer, il doit commencer par la cigarette la plus importante de sa journée, après quoi, le reste sera beaucoup plus facile pour vous.

Ainsi, lors de la réalimentation des autres aliments qui provoquent en vous une plus faible intensité de nervosité, vous allez constater que le plus facile est devant vous et que vous êtes prêt à relever tous les autres défis.

Allez-y Graduellement

Souvent, on pense qu’il est préférable de commencer à manger des aliments sains qui vous stressaient drastiquement du jour au lendemain mais selon moi, c’est une mauvaise chose à faire. En y allant graduellement (des aliments qui vous provoquent le plus de stress aux aliments les moins «stressants), vous pourrez voir davantage vos progrès au quotidien et si jamais, vous faites une «rechute», vous n’aurez pas à tout recommencer à zéro mais bien où vous avez été bloqué.

Je vous dirai d’y aller avec 1 à 2 portions de plus de fruits et légumes à chaque semaine jusqu’à l’obtention des 5 à 10 portions, ensuite vous attaquez aux viandes et substituts en augmentant de 1 portion par semaine jusqu’à ce que vous mangiez 2 à 3 portions tel que recommandé, ensuite les produits laitiers, vous pouvez y aller à en ajoutant à vos recettes (muffins maison, sauces, pouding, céréales, gruau, etc…) et augmenter aussi de 1 portion par semaine jusqu’à l’obtention des 2 à 4 portions et finalement les produits céréaliers.

Ce dernier groupe est habituellement plus difficile à atteindre les 5 à 8 portions tel que recommandé par le Guide Canadien mais ici, allez-y encore graduellement en augmentant de 2 portions à chaque semaine. De plus, il est facile d’augmenter ces portions en ajoutant des céréales à vos yaourts, en ajoutant des flocons d’avoine ou des céréales entières à vos recettes, en ajoutant du riz complet à vos viandes, etc…

Acceptez Davantage les Invitations

Quand une personne ressent une grande peur face à la nourriture, que ce soit des aliments sains ou pas, il arrive très souvent que ces personnes, lorsqu’elles reçoivent des invitations pour prendre un repas ou seulement aller un verre, qu’elles refusent ces invitations car elles savent très bien que dans les restaurants, les repas sont plus riches en calories, en gras et en sucre et que les boissons (autre que l’eau) sont caloriques, surtout les boissons alcoolisées.

Mais saviez-vous que cela peut apporter de grandes répercussions sur votre vie sociale au bout de la ligne. Si  vous amis vous invitent régulièrement à les rejoindre et que vous refusez à chaque fois, ils finiront par se lasser de ces refus et ne vous contacterez plus tout simplement. Cependant, si vous décidez d’accepter ces invitations à quelques reprises, vous allez tellement grandir plus rapidement, c’est-à-dire que vous allez retrouver le plaisir de manger sans avoir peur de grossir tout cela, en passant du bon temps avec vos amis et maintenir votre vie sociale, un élément indispensable pour chaque être humain, pour une bonne santé mentale.

Mon Avis Personnel

Je sais à quel point il peut être difficile de s’alimenter lorsqu’on désire réellement et profondément perte de poids rapidement pour cesser de souffrir à un point tel que la personne a si peur de grossir qu’elle a peur de manger même les aliments sains. On peut donc facilement dire qu’il y a là, une mauvaise relation avec la nourriture et qu’il faut immédiatement y remédier avant que cela se change en troubles alimentaires pouvant causer la mort.

C’est un long processus je l’admets, mais je sais que cela est très possible et que toutes personnes qui se retrouvent dans cet article ont la force et la volonté nécessaire pour parvenir à ravoir une saine relation avec la nourriture. Cela ne veut pas dire de se lâcher «lousse» dans la malbouffe, mais bien de réapprendre à s’alimenter sainement sans ressentir de peur, de stress, de culpabilité, de honte et d’angoisse.

Lorsque la Peur de Grossir se Transforme en Peur de Manger
Cet article mérite...
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

4 réponses sur “Lorsque la Peur de Grossir se Transforme en Peur de Manger”

  1. Excellent article!
    Je voulais savoir si tu pouvais aussi faire un article sur le nombre de calories que l'on doit consommer par jour et à quel moment doit-on en consommer le plus. Bien sûr, si c'est un sujet qui t'intéresse et si tu as le temps.
    Bonne continuation. 🙂

  2. Bonjour Mau,

    Je ferais éventuellement un article portant sur le nombre de calories à consommer à tout les jours 🙂

    Merci de cette belle idée

    Amicalement

    Roxanne

  3. Bonjour,

    Un grand merci pour cet article enfin basé sur du bon sens.
    J’ai tendance à souffrir de TCA.(phase d’anorexie ou de régime très restrictif).
    De plus, en écoutant les médias avec les scandales alimentaires, plus les différents pamphlets sur la nourriture en général, je panique.

    Aurais-tu des conseils à donner pour ne pas tomber dans la psychose?

    Merci.

    1. Bonjour Marie

      Comment allez-vous ?

      Ça me fait plaisir pour cet article.

      Je crois que le plus sain à faire serait de parler de vos difficultés avec la nourriture avec votre médecin, une nutritionniste ou un thérapeute Marie en toute sincérité.

      Je ne suis pas un professionnel de la santé et c’est donc le meilleur conseil que je puisse vous émettre.

      Qu’en pensez-vous ?

      Bonne journée Marie
      Roxanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.