Quoi Manger l’Été pour Maigrir sans Souffrir

L’été est en fait ma saison favorite pour plusieurs raisons différentes.

Lorsque le printemps se fait sentir comme c’est le cas présentement, je ne peux m’empêcher de sortir mes “équipements” pour l’été soit le barbecue, l’ensemble de patio, le parasol, les décorations extérieures (mangeoires à oiseaux par exemple),  faire le ménage de la remise, ranger les pelles et les vêtements d’hiver, sortir tranquillement les vêtements d’été et rêver de faire des repas complets sur le barbecue pour 2 ou 8 personnes et de travailler dans mes fleurs et le jardin de légumes!

À mon avis, il est beaucoup plus facile de maigrir l’été car nous avons la température avec nous, nous avons plus de temps libre, nous sommes plus “sorteux”, il y a une plus grande variété d’activités physiques à faire (chose pas aussi présente l’hiver), nous mangeons généralement plus santé, léger et moins que l’hiver, nous pouvons profiter de la grande variété de fruits et légumes en saison et bien d’autres raisons encore.

Si vous souhaitez retrouver la forme cet été sans nécessairement souffrir en vous privant et suant à grosses gouttes 2 heures/jour, je crois qu’en lisant ce qui suit, vous pourrez profiter pleinement des bonnes choses de la vie, avoir du plaisir et retrouver la forme et pourquoi ne pas perdre du poids?!

Vous allez retrouver ici des trucs, conseils, astuces et recettes saines qui vous aideront à établir votre plan alimentaire pour la semaine, un horaire-repas abordable qui plaira à toute la famille, c’est garanti!

Quoi manger l’été pour maigrir sans souffrir?

Sortez le barbecue

Lorsque la neige est presque fondue (eh bien chez nous au Québec, la neige est parfois encore présente au mois d’Avril-Mai…pour vous donner une idée),  déjà, je sors le barbecue et je dois vous avouer quelque chose. Même l”hiver, mon barbecue n’est jamais loin et lorsque je reçois principalement en servant de la viande rouge ou autre viande à griller, je ne me gêne pas pour m’en servir.

Donc, si vous avez un barbecue, c’est le temps de le sortir et de vous en servir dès maintenant. Il est vrai que la température n’est pas toujours aussi idéale que nous l’aimerions mais pourquoi attendre qu’il fasse beau et chaud pour l’utiliser? Sinon, si vous n’avez pas de barbecue, je vous conseillerais de vous en procurer un si vous en avez les moyens car c’est tout de même assez abordable (parfois moins de 100$), c’est polyvalent, durable et ça évite de salir la cuisine et d’augmenter notre facture d’électricité.

Vous pouvez tout cuire pratiquement sur le barbecue. Oubliez et délaissez les traditionnels “hot-dogs” ou “hamburgers” mais laissez aller votre imagination en faisant cuire toutes vos viandes comme les viandes rouges maigres, la volaille et les poissons. Vous pouvez faire la volaille comme le poisson et la viande rouge directement sur la grille, les faire mariner, les cuire sur un support ou encore en papillote.

Il en est de même pour les légumes. Au lieu de les faire cuire à la vapeur ou encore dans l’eau, c’est le temps de les faire griller ou encore de les faire cuire en papillote. Ce que j’aime bien, c’est de laver mes légumes, les trancher en fines tranches, de les faire griller et de faire une assiette montée de divers légumes grillés en ajoutant à la dernière minute des herbes fraîches et de la mozzarella. Mon assiette ressemble à des aubergines coupées en tranches de 2 centimètres, de courgettes vertes, de poivrons en lanières, d’oignons en rondelles, d’oignons verts entiers et de champignons portobello entiers aussi. On termine en ajoutant un filet d’huile d’olive et le tour est joué. C’est une super belle présentation, une entrée exquise ou encore un accompagnement à votre plat principal.

Comme produit céréalier, vous pouvez bien faire cuire vos pommes de terre sur le BBQ comme des croûtons de pain, c’est bien meilleur à mon avis.

Voici d’autres conseils pour manger mieux l’été pour retrouver la forme et/ou maigrir sans souffrir en suivant un régime banal et barbant.

Faites-vous un jardin

Lorsque mon conjoint et moi avons “magasiné”  notre futur chez soi, je tenais vraiment à ce qu’il y ait un endroit pour bâtir un jardin. Heureusement, à notre demeure, il y en avait déjà un. Bien qu’il n’ait pas servi (beaucoup de mauvaises herbes hautes de 6 pouces environ), la première année de notre vie commune dans notre maison, nous avons tout débroussaillé cela et planté quelques variétés de légumes.

L’an dernier (été 2011), mon conjoint m’a permis d’avoir un jardin encore plus grand. En fait, il a doublé la grandeur de ce jardin donc doublé notre plantation de légumes. Même en doublant le jardin, nous avons “manqué” de légumes dans le sens que nous en mangeons beaucoup. Nous pouvons y retrouver des carottes, des courgettes (3 à 4 fois plus grosses que celles du marché), de la ciboulette, des haricots verts et jaunes, des tomates, de la salade, des poivrons, des pois mange-tout, des betteraves, des oignons, etc.

On pense qu’un jardin est compliqué à faire et que c’est dispendieux mais si vous voyez cela ainsi, vous n’aurez pas la motivation d’en faire un. Il suffit de creuser, de remplir, d’engraisser la terre (avec des composants biologiques de préférence), de semer, d’attendre et de déguster!

Si jamais vous n’avez pas la place pour vous faire un jardin, vous pouvez en faire dans des jardinières ce qui est encore possible.

Je crois que tout le monde est d’accord pour dire à quel point, les fruits et légumes du jardin sont bien meilleurs que ceux que nous retrouvons au supermarché car ils sont le fruit (ou légume) de nos efforts, ils sont naturels, juteux et frais à 100%. C’est tellement un plaisir de les voir grandir, de les cueillir, d’en donner à notre famille et de les cuisiner de mille et une manières.

Dans votre jardin, je vous conseille de faire 3 à 5 variétés de légumes de préférence donc 1 sera jaune et/ou orange et 1 autre de couleur verte pour puiser le maximum de vitamines et minéraux différents.

Je vous le dis, faire un jardin c’est un investissement sur votre santé qui vous permettra de favoriser la perte de poids car vous ne voudriez surtout pas gaspiller VOS légumes que vous avez fait de vos propres mains et cela permet considérablement de diminuer la facture de votre épicerie.

En faisant une moyenne, je crois que l’an passé, j’ai sauvé plus de 200$ en 3 mois juste sur l’achat des légumes. Pour disons 6 plants d’haricots verts et jaunes, cela m’a coûté 3 à 5 $ CAN alors que c’est le coût pour un simple petit paquet d’haricots alors qu’avec mon jardin, je ne vous mens pas mais je dois avoir cueilli plus de 30 tasses d’haricots frais et biologiques.

Quoi dois-je dire de plus?

Cependant, il est quand même important de bien laver vos légumes avant de les préparer pour enlever le surplus de terre que nous pouvons y retrouver.

Aller cueillir des fruits frais dans les champs

L’été est la saison idéale pour aller cueillir seul(e) ou en famille des fruits frais comme les fraises, les framboises, les bleuets, les pommes, les pêches, les poires et j’en passe.

C’est une sortie idéale pour sortir de la maison et passer du bon temps en famille, de cueillir des fruits frais et parfois biologiques et de pouvoir les cuisiner de toutes sortes de façons.

Il est bien d’en cueillir en quantités importantes mais tout de même raisonnables. Même si vous ne pensez pas tous les manger frais, vous pouvez les cuisiner en diverses façons.

Compote de fruits variés

Lorsque vous voyez que vous avez des fruits qui commencent à ramollir, à avoir des tâches ou autres, je vous conseille de les couper et de les mettre dans un sac ou  un contenant allant au congélateur. Vous pouvez mettre tous les mêmes fruits dans un même sac et les trier en quelque sorte mais vous pouvez aussi, tout comme je le fais, les mêmes dans un même sac.

Par la suite, lorsque vous en avez en quantité assez abondante, mettez ces fruits dans un chaudron ou casserole. Laisser “compoter” les fruits à feu doux jusqu’à ce qu’ils deviennent mous et en purée si l’on veut. Brasser les fruits entre-temps.

Lorsqu’ils sont bien mous, passez-les dans un mélangeur jusqu’à ce que vous ayez une texture lisse. Vous pouvez passer la compote dans un tamis pour enlever certaines particules de la pelure qui peuvent être désagréables.

Procurez-vous des fruits et légumes frais

Si vous n’avez pas la possibilité d’avoir un jardin près de chez vous, je vous invite à faire le plein de fruits et légumes de saison car en plus d’être plus frais, ils sont plus abordables et économiques. Vaut mieux en acheter un petit peu trop que pas suffisamment. Par la suite, si vous en avez de trop (pour les légumes), vous pouvez faire des soupes qui se congèlent très bien, un gaspacho, de la ratatouille, des salades de légumes, des “smoothies” de légumes, des purées, etc.

Pour les fruits, il y a les compotes, les confitures, les smoothies avec les fruits congelés, les muffins, les barres tendres, les gâteaux, les jus pressés, etc.

Bouger allègrement

L’été est selon moi la meilleure saison de l’année pour aller faire du sport à l’extérieur et être le plus actif possible alors que l’hiver, la température est froide, le climat n’est pas toujours très beau, il y a les tempêtes, etc.

L’été, pourquoi ne pas en profiter pour aller à l’extérieur avec tous les membres de votre famille pour jouer à l’extérieur en faisant du vélo, de la marche, de la randonnée dans les sentiers pédestres, du badminton et autres jeux d’équipe, se “botter” le ballon, jouer dans les fleurs, passer la tondeuse, aller dans les piscines, etc.

L’important, c’est de bouger activement 40 minutes/jour à raison de 5 fois/semaine minimums.

Il n’est vraiment pas difficile de bouger 40 minutes mais si cela peut sembler beaucoup pour les personnes qui ont un emploi du temps chargé, ont une famille à s’occuper, des réunions ou des activités par ici et par là, etc.

Même s’il est préférable de faire ces 40 minutes consécutives car ce n’est qu’après 30 minutes d’activités physiques consécutives que le corps puise dans les réserves de graisses  et que le métabolisme augmente (donc augmente les dépenses énergétiques), vous pouvez accumuler le temps de vos activités physiques. Par exemple, si vous  marchez 15 minutes le matin pour vous rendre au travail, que vous prenez les escaliers 4 fois/jour pour vous rendre à votre lieu de travail (10 minutes) et que le soir, vous jouez à l’extérieur avec vos enfants pendant 15 minutes, vous avez effectivement bougé 40 minutes dans votre journée.

Cela contribuera à la perte de poids, peut-être pas de manière aussi efficace que de bouger 40 minutes successives mais c’est toujours mieux que de ne pas bouger du tout et non seulement cela favorisera la perte de poids mais cela vous permettra aussi d’avoir une meilleure santé puisque l’activité physique permet de diminuer les risques de nombreuses maladies comme le cancer, les problèmes respiratoires et les maladies cardiovasculaires.

Manger plus léger

Nombreuses sont les personnes qui affirment qu’en été, l’appétit est moins présent, surtout lorsque les températures sont plus élevées en cas de canicule particulièrement.

Manger léger ne veut pas dire de manger peu mais plutôt de manger davantage de fruits et légumes de saison frais qui gorgent d’eau, de vitamines, de minéraux, etc.

Au lieu de manger un boeuf bourguignon, des pommes de terre et des légumes cuits, pourquoi pas ne pas manger une salade-repas, un sandwich, des petites bouchées froides, etc.

Je sais que l’été, j’aime beaucoup  me faire des salades-repas froides comme une salade d’asperges, de poulet, de raisins secs et de fromage de chèvre, une salade de pomme, de noix et de fruits séchés, un sandwich au poisson, tomates séchées, chèvre et sirop d’érable et j’en passe.

Avoir une hydratation généreuse

Il est impératif de boire une plus grande quantité d’eau l’été puisqu’il fait plus chaud, nous sommes généralement plus actifs et notre transpiration est plus importante.

Il faudrait boire normalement entre 6 et 8 verres d’eau par jour (1.5 à 2 litres) mais l’été, je vous conseille d’en boire davantage pour boire de 8 à 10 verres d’eau ou 2 litres et plus quotidiennement afin d’éviter la déshydratation.

Mon avis personnel

Je trouve particulièrement que l’été est la saison idéale pour se reprendre en main car lorsque la température est belle, agréable et ensoleillée, je ne sais pas vous mais je sens un petit sentiment de culpabilité de rester à l’intérieur et alors, je me retrouve à l’extérieur en train de jouer dans mes fleurs ou partie faire de la randonnée dans les sentiers forestiers.

Il faut dire aussi, qu’il me semble que nous sommes plus sensibilisés à manger plus sainement par la grande variété de fruits et de légumes frais.

Bref, sortez le barbecue, mangez des aliments frais et jouez à l’extérieur avec toute la famille.

Tout le monde en sortira gagnant et avec un beau teint de pêche !

Quoi Manger l’Été pour Maigrir sans Souffrir
Cet article mérite...
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.