Comment Tomber Enceinte plus Rapidement et Facilement

Cela fait déjà quelque temps que vous fréquentez votre partenaire?

Maintenant dans votre vie de couple (et respective), vous connaissez une vie plus stable au niveau de votre relation, de votre emploi, de votre cohabitation, des responsabilités ménagères et financières.

Votre amour, même s’il n’est pas toujours parfait, est de plus en plus fort, sincère, honnête, fidèle et épanouissant. Vous ne pouvez imaginer vivre sans votre grand amour et c’est uniquement avec lui que vous souhaitez réaliser tout vos projets même les plus fous.

Vous ne pouvez imaginer avec une vie avec un autre partenaire et c’est avec lui (ou elle)  par dessus tout que vous souhaitez vous marier et avoir des enfants.

C’est alors que peut-être cette discussion commence dans votre relation. On ne sait jamais vraiment comment aborder cette grande prise de conscience, ce projet et cette décision mais en y allant tout simplement avec le coeur, cela se déroule toujours mieux qu’on ne l’espérait et qui sait, peut-être que ce projet de famille “trotte” dans la tête de votre chéri depuis plus longtemps que vous.

Depuis la prise de cette décision, peut-être voyez-vous les femmes enceintes différemment et vous trouvez qu’il y en a plusieurs dans votre entourage qui s’apprêtent à donner vie dans peu de temps.

Une fois que votre partenaire et vous avis pris la ferme décision de faire un enfant, vous êtes enfin prêt à entamer les “procédures” pour arriver à ce résultat.

Si votre couple veut ou s’essaie déjà pour avoir des enfants, je crois que ces prochains conseils vous aideront beaucoup à augmenter vos chances de tomber (je parlerais au féminin dans cet article mais ne soyez pas vexé messieurs) enceinte plus rapidement et facilement.

On sait que lorsque notre famille ou nos amis sont au courant de cette grande décision, qu’on entend de toute part des histoires justement sur la conception d’un enfant. Certaines femmes (chanceuses dirions-nous) tombent enceintes dès le premier mois d’essai alors que pour d’autres, elles sont parvenues à tomber enceinte après 2 ans d’essai, ce qui décourage au plus haut point n’est-ce pas car de nos jours, quand nous souhaitons réellement quelque chose, nous le voulons maintenant, rapidement et le plus facilement possible.

Malheureusement, comme vous pouvez le savoir, cela ne se passe pas toujours ainsi.

Alors voici des conseils afin de mettre les chances de votre côté (et ça compte aussi pour messieurs) afin de tomber enceinte le plus rapidement possible.

Quelques statistiques sur le temps avant de tomber enceinte

  • 1/6 couple arrive à concevoir un enfant dans le premier mois d’essai
  • 10% des couples y arrivent dans les 2 premiers mois d’essai
  • 50% des couples réussissent dans les 6 premiers mois d’essai
  • 80% des couples conçoivent un enfant dans la première année d’essai
  • 92% des femmes tombent enceinte après 2 ans d’essai
  • Une femme de 25 ans a 25% de chance à chaque cycle de tomber enceinte
  • 94% des femmes de 35 ans et 77% des femmes de 38 ans tombent enceintes après 3 ans d’essai.
  • Les chances/cycle sont de 25% pour les femmes de 25 ans, 10-12% pour les femes de 35 ans et 6% pour les femmes de plus de 40 ans.
  • Pour tomber enceinte dès la première année d’essai, les chances sont de 75% pour les femmes de moins de 30 ans, 66% pour les femmes de 35 ans et 44% pour les femmes de 40 ans.
  • Les risques de fausses couches augmentent avec l’âge pour 12-15% pour les femmes de 25 ans, 20% pour les femmes de 37 ans et 30% pour les femmes de plus de 43 ans.
  • Pour un couple fertile et en jeune âge (moins de 30 ans), les chances de tomber enceinte sont de 20% . Cela signifie qu’à chaque mois (cycle), le couple a 1/5 chance que celle-ci soit la bonne et ce n’est pas accumulatif.

Trucs et conseils pour tomber enceinte plus facilement et rapidement

Manger mieux

Avant même de décider que c’était le temps pour votre couple d’avoir un enfant, il serait bien de changer votre alimentation afin que celle-ci soit plus équilibrée, nutritive et augmente vos chances de tomber enceinte plus rapidement.

Même si vous êtes déjà en train de vous essayer pour avoir un enfant, il n’est jamais trop tard.

Ce que je veux dire par une alimentation plus saine, c’est de suivre les recommandations nutritionnelles du Guide Alimentaire Canadien en mangeant tous les groupes alimentaires. Oubliez donc les régimes, les produits minceurs (hyperprotéinés, sachets, poudre, etc.), l’alimentation restrictive et l’alimentation riche.

Pour tomber enceinte plus rapidement et facilement, il serait très avantageux pour vous de changer quelques mauvaises habitudes alimentaires afin d’en prendre de bien meilleurs.

En fait, il est démontré qu’un couple (pas seulement la femme, ça compte pour vous aussi messieurs) qui mangent sainement le plus possible augmente les chances de devenir prochainement parent car dans une saine alimentation, nous avons une diversité d’aliments, la consommation de vitamines, minéraux et autres nutriments jouent des rôles importants dans la synthèse des hormones ce qui augmente ainsi les chances de tomber enceinte et d’être fertile.

Pour cela, il faut manger de tout en quantité raisonnable. Voyons les grandes lignes d’une saine alimentation.

  • Manger 5 à 10 portions de fruits et légumes quotidiennement en prenant bien le soin de manger la pelure de ceux-ci et de les varier en mangeant au moins 1 fruit ou légume vert et orange-rouge à tous les jours.
  • Manger 5 à 8 portions de produits céréaliers  (pain, pâte, céréale, pomme de terre, céréale à déjeuner) de 100% blé ou grain entier ou complet quotidiennement.
  • Manger 3 à 4 portions de produits laitiers à tous les jours. Pour le yaourt et le lait, préférez ceux à moins de 2% de matières grasses, sans sucre ajouté et sans édulcorant. Pour le fromage, prenez celui pauvre en sodium et contenant moins de 20% de matières grasses.
  • Manger 2 à 3 portions de viandes et substituts quotidiennement en mangeant au moins 2 repas par semaine de poisson, de légumineuse et de tofu. On limite la consommation de la viande rouge maigre à 1 repas par semaine. Sinon, il y a la volaille (sans la peau), les oeufs, les noix et les graines.
  • Choisir des corps gras qui contiennent évidemment du bon gras comme l’huile d.olive par exemple. Les meilleurs modes de cuisson sont à la vapeur, au four, en papillote, bouilli, sur le grill, sur le barbecue ou dans la poêle antiadhésive avec peu de gras.
  • On réduit la quantité de gras ajouté à 2 c.à.soupe d’huile d’olive par jour par exemple.
  • On diminue notre consommation de sucre, chose que nous retrouvons dans plusieurs céréales à déjeuner, dans les jus, dans les friandises, les pâtisseries, le chocolat, les biscuits, etc.
  • On se limite à 2 consommations de boissons alcoolisées par jour en préférant le vin rouge qui connaît plus de bénéfices santé.
  • On vérifie à ce que nos aliments et nos repas soient pauvres en sel en prenant toujours la version (sans sel ajouté ou réduit en sodium), en n’ajoutant pas de sel lors de la préparation ou du service du repas donc, jeter la salière de votre table à manger.
  • On évite le plus possible les repas et aliments prêts-à-manger qui sont riches en calories vides, en sodium, en sucres, en gras trans et saturés, en cholestérol, etc.
Voici les recommandations nutritionnelles détaillées du Guide Alimentaire Canadien.
N’oubliez pas, les femmes doivent commencer à prendre des suppléments d’acide folique 3 mois avant même les essais (et pendant la grossesse) pour assurer le bon développement, la croissance et la santé du foetus.
Pour les hommes, il serait bien aussi de prendre des suppléments en acide folique et en zinc afin de “booster” la fertilité car ces 2 derniers éléments principalement permettent d’augmenter la concentration de spermatozoïdes, la synthèse de testostérone et la mobilité des spermatozoïdes.

Commencer tôt

Ce que je veux dire par ici, ce n’est pas de vous lever à 4h00 du matin afin d’avoir des relations sexuelles avec votre partenaire quoique dans certains cas, cela peut être la réalité à cause des horaires de travail respectifs et différents des 2 partenaires.

Ce que je veux dire ici c’est qu’il ne faut pas trop tarder avant de s’essayer pour avoir un enfant car avec l’âge, surtout après 35 ans, la fertilité décroît rapidement autant chez la femme que chez l’homme.

Je ne veux pas dire que parler de votre envie d’avoir un enfant à votre homme alors que cela ne fait que 6 semaines que vous vous connaissez mais plutôt que si vous en avez parlé ouvertement et que tout 2 vous êtes vraiment prêt à avoir un enfant, cela ne sert à rien de se trouver milles et unes raisons d’attendre encore un petit peu pour être mieux organisé, etc.

Il est  vrai qu’il faut trouver le bon moment généralement pour concevoir un enfant mais si vous êtes en âge plus avancé (35 ans et plus), si vous ne prenez pas cette opportunité maintenant, peut-être connaîtrez-vous des problèmes à concevoir un enfant, du moins, beaucoup moins rapidement si vous attendez encore 1 an avant de faire ces essais.

Contrôler ou perdre du poids

Si vous, votre partenaire ou tous les 2 connaissez un problème de surplus de poids ou encore une obésité, il serait alors temps de suivre les recommandations données ci-dessus afin de favoriser une perte de poids santé.

Les personnes qui souffrent d’embonpoint, tout comme les personnes qui souffrent d’une grande minceur et maigreur éprouvent plus de difficultés à tomber enceinte rapidement et facilement contrairement aux personnes qui ont leur poids santé, c’est-à-dire un IMC entre 19.5 et 24.9

En fait, les personnes avec un IMC supérieur à 27 lont 3 fois plus de risque d’avoir des problèmes de fertilité anovulatoire à cause d’une absence d’ovulation. S’il n’y a pas d’ovulation, même si le sperme de monsieur est excellent, il est très peu possible pour la femme de tomber enceinte à moins d’un miracle.

Pour les personnes avec un IMC inférieur à 18, elles augmentent les risques de fausses couches mais aussi d’une absence d’ovulation ou encore d’une ovulation irrégulière, ce qui rend la conception plus difficile.

Connaître son ovulation

Connaître son ovulation revient à dire connaître sa période de fertilité en quelque sorte.

On le sait, ce n’est pas une affirmation aussi simple semble-t-elle mais pour avoir  un enfant, il faut faire l’amour au bon moment.

Maintenant, qu’est-ce le bon moment?

Après une douche alors que nous sommes frais?

Le matin, le midi, le soir ou dans la nuit?

Non, ici ce que je veux dire, c’est de faire l’amour avant, pendant et après l’ovulation, ce phénomène qui semble si simple mais l’est pas tant que cela à priori.

Pour connaître votre ovulation, il y a plusieurs tests ou conseils que je peux vous donner.

Premièrement, bous devez savoir qu’un spermatozoïde peut survivre généralement 5 jours dans les voies génitales féminins alors que l’ovule survit entre 24 à 48 heures.

Avant même de connaître votre ovulation, le jour de celle-ci, vous devez savoir si votre cycle est régulier ou irrégulier.

Pour connaître votre ovulation, vous avez des solutions ou plutôt des outils qui s’offrent à vous.

La glaire cervicale

Le col utérin sécrète une glaire (mucus) qui a l’apparence et la texture des sécrétions nasales (morve).  Vous pourrez constater dans vos sous-vêtements ou encore lorsque vous allez à la salle de bain (en vous essuyant) que ce mucus change au cours du cycle allant du plus claire au plus épais et blanc.

Pour évaluer votre glaire cervicale, vous n’avez qu’à insérer 2 doigts dans le vagin et recueillir ce glaire au niveau du col utérin.

Généralement, 7 jours après les menstruations, les sécrétions sont collantes et visqueuses mais lorsque l’ovulation approche, ces sécrétions devient claire, plus épaisse, crémeuse et lors de l’insertion de vos doigts, en les éloignant tranquillement l’un de l’autre, le glaire ne se rompt pas.

Il faut dire que ce n’est pas la meilleure solution pour déterminer l’ovulation car d’autres facteurs peuvent modifier l’aspect de ce glaire comme des problèmes de santé, la prise de certains médicaments, etc.

Le calendrier

Le calendrier est un autre moyen afin de connaître et détecter votre ovulation. Dans celui-ci, vous inscrivez la journée que vos règles commencent et lorsqu’elles se terminent. Vous pouvez aussi inscrire (en faisant une croix par exemple) les jours où il y a eu des relations sexuelles.

Ainsi, il sera facile pour vous de déterminer le jour de votre ovulation sachant que l’ovulation dure 7 jours en moyenne dont 3-4 avant l’ovulation et 2-3 après l’ovulation.

La courbe de température

La courbe de température permet exactement de voir la journée de votre ovulation et de connaître votre cycle menstruel.

Sur un graphique, la verticale doit représenter les degrés Celsius partant de 35°C jusqu’à 38-39°C avec bien sûr, des “bonds” de 0.1 à 0.2 c’est-à-dire 35 °C – 35.2 °C , 35.4 °C et ainsi de suite pour avoir de la facilité à indiquer précisément vos températures et pour une meilleure lecture et interprétation des résultats.

À l’horizontal, cela représente les jours de votre cycle. Le jour 1 représente le premier jour des menstruations et le dernier jour de votre cycle représente la journée avant vos prochaines menstruations.

Pour la prise de température, vous pouvez prendre votre température rectale ou buccale mais bon, ce n’est pas toujours très agréable de se lever de bon matin et d’avoir à s’insérer un thermomètre entre les fesses n’est-ce pas?

Vous devez prendre la température avant même de vous lever et de poser un pied sur le sol pour ne pas fausser les résultats. Il est mieux aussi de prendre cette température aux mêmes heures afin d’éviter les erreurs de résultats.

Donc si on résume, vous vous réveillez aux mêmes heures, restez allongée dans le lit, prendre votre température et transférer ce résultat sur votre courbe de température.

Le test d’ovulation

Le test d’ovulation permet d’identifier la période où la femme est la plus fertile et contrairement à la courbe de température, le test d’ovulation permet de prévoir la journée d’ovulation alors qu’avez le graphique de température, nous le savons le jour même (lorsque la température augmente subitement) à moins que la femme soit très régulière. Malheureusement, contrairement à la courbe de température, le test d’ovulation demande un déboursement d’argent.

Le test d’ovulation permet de détecter une hormone dans notre urine (LH) qui est beaucoup plus présent 1 à 3 jours avant l’ovulation.

Si votre test est positif, cela signifie que votre ovulation aura lieu dans 1 à 2 jours donc, cela signifie qu’il faut faire l’amour le plus souvent possible à la suite de ce résultat.

Tout comme un test de grossesse, un test d’ovulation peut être erroné si vous ne suivez pas les directives du fabriquant, que vous avez bu trop de liquide ou s’il y a eu la prise de médicament pour favoriser une ovulation, dans les cas de traitement d’infertilité par exemple.

Se relaxer et le laisser-aller

Lorsqu’une femme tente de tomber enceinte et qu’après quelques mois de tentative, qu’il n’y a toujours pas eu de grossesse, lorsque cette femme parle de cela avec des copines, toutes diront (du moins celles qui ont des enfants) qu’il faut faire le lâcher prise.

Mais qu’est-ce que ce lâcher prise?

Comment faut-il lâcher prise?

En fait, le lâcher prise consiste simplement à ne plus mettre autant d’emphase, d’importance et de place dans notre vie (pensée, relation, etc) à ce projet de faire un enfant. Lorsqu’une femme essaie d’avoir un enfant, elle y pensera probablement assez régulièrement en pensant à prendre sa température, la date prévue de ses règles, la date de son ovulation, la fréquence des relations sexuelles, etc.

Cette femme ressent une grande pression de tomber enceinte, non pas une pression de son entourage mais plutôt envers elle-même en voyant tout comme un symptôme de grossesse par exemple alors qu’elle ne l’est pas ou encore en suivant tous les conseils inimaginables pour tomber enceinte le plus rapidement possible.

Le lâcher prise consiste à se dire honnêtement à l’intérieur de nous-même que cet enfant viendra lorsque cela sera le bon temps et que malheureusement, nous n’avons pas le contrôle totale de la situation, chose que la femme aimerait bien avoir enfin d’avoir cet enfant le plus vite possible.

Le lâcher prise consiste à donner foi à la vie ou à Dieu (selon nos croyances) que rien n’arrive pour rien. Peut-être n’est-ce pas le bon moment pour avoir cet enfant? C’est vraiment dommage à dire mais dans bien des cas, c’est véridique.

Il s’agit alors de se dire que vous ne pouvez rien faire de plus que d’attendre et mettre les chances de votre côté en suivant quelques vrais conseils pour tomber enceinte plus facilement sans non plus devenir obsédée par les conseils et en y pensant régulièrement et souvent.

Le lâcher prise peut s’effectuer de diverses manières. Il faut tout d’abord s’occuper l’esprit, ce qui facilite le lâcher prise.

Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous comme:

  • Voyage personnel en amoureux ou en famille
  • Projet de rénovation extérieur ou intérieur
  • Création d’un jardin de légumes ou encore d’un aménagement floral
  • Participation à des activités de groupe (peinture, danse, sport, chant)
  • Contribution à des organismes (bénévolat)
  • Pratique régulière d’activité apaisante et qui occupe l’esprit comme la lecture, le piano, la prière, la cuisine, le ménage, etc.
  • Écouter des chansons apaisantes
  • Exécuter un projet personnel qui prendra de la place dans votre horaire et votre esprit (en respectant vos limites bien sûr)
  • Partir en excursion avec des copains ou votre conjoint
  • Faire de la randonnée pédestre
  • Participer à un concours
  • Participer à des cours de gestion du stress (très bénéfique)
  • Faire du yoga
  • Etc.

Diminuer sa consommation de substances excitantes 

On sait que certaines substances excitantes ne favorisent pas la conception ou encore peuvent être dommageable pour l’enfant à venir. C’est pour cette raison que si vous essayez de concevoir un enfant, qu’il faut limiter la consommation de café à cafés/jour pas plus. Si vous aimez réellement le goût du café, les autres cafés désirés dans la journée doivent alors être décaféinés.

Il en est de même pour le thé avec la théine. Si vous ne buvez que le thé, limitez-vous à 2 thés/jour. Heureusement, il existe une multitude de thés de nos jours qui ne contiennent pas de théine mais qui au contraire favorisent un bon sommeil et un état de détente.

Il faut aussi diminuer sa consommation de boissons alcoolisées et se limiter à 2 verres/jour pas plus. Non seulement c’est dommageable pour la fertilité et le développement optimal de l’enfant mais une consommation supérieure à 2 consommations/jour est néfaste pour la santé.

Ces dernières substances peuvent bloquer l’ovulation donc vaut mieux se limiter afin de mettre les chances de son côté pour tomber enceinte plus rapidement et facilement.

Le tabac nuit à la santé bien sûr mais aussi à la fertilité. En fait, le tabac diminue la production d’oestrogènes (hormones féminines  qui participent à l’ovulation) et ainsi, à chaque cycle, les chances de tomber enceinte diminuent. Heureusement, si vous cessez de fumer, les effets sont réversibles et vos ovulations seront meilleures et vous aurez plus de chances à chaque cycle de tomber enceinte.

Il en est de même pour vous messieurs. Ce n’est pas seulement à la femme de toujours faire attention et de mettre les chances de son côté pour que VOUS ayez un enfant ensemble.

Élévation des jambes 

Les professionnels recommandent souvent aux femmes qui tentent de devenir enceintes d’élever leurs jambes à la suite d’une relation sexuelle, quand il y a eu évidemment une pénétration avec éjaculation dans votre vagin (sans vouloir être vulgaire).

Pour se faire, après votre relation sexuelle, après éjaculation, vous devez vous lever les jambes pendant 15 minutes au minimum. Vous pouvez mettre vos jambes élevées au mur, bref il faut que votre bassin soit levé confortablement.

C’est une aide à la conception et ainsi, cela peut stimuler monsieur à vous parler pendant cette élévation des jambes au lieu de trouver immédiatement le sommeil après la relation sexuelle.

Pas de douche vaginale et éviter la salle de bain

Parfois, il y a des femmes qui, après une relation sexuelle, se sentent malpropres à l’intérieur d’elles-mêmes (au niveau de l’appareil reproducteur) et désirent alors se faire une petite douche vaginale. Ce n’est pas vraiment le moment de vous donner une douche vaginale lorsque vous souhaitez concevoir un enfant et encore moins lorsque vous êtes en période d’ovulation.

Pour les femmes qui après avoir fait l’amour, elles ont envie d’uriner, il faut trouver autre chose car souvent, même si vous vous levez les jambes, si vous allez uriner après l’acte, une partie du sperme (et donc des spermatozoïdes) sont éliminés dans vos urines. Cela diminue alors vos chances de conception.

Il est alors recommandé d’aller aux toilettes  avant l’acte sexuel, de diminuer la consommation de boissons avant-pendant et après l’acte sexuel afin d’éviter l’envie d’uriner.

Mon avis personnel

Lorsque vous prenez la décision d’avoir un enfant votre conjoint et vous, c’est un moment merveilleux rempli de bonheur, de joie et d’espoir.

Vous pensez alors que cela ne prendra pas bien de mois avant que vous fassiez un test de grossesse positif. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas et c’est alors que les sentiments du départ commencent à s’estompe pour laisser place à le désespoir, le découragement, la peur, la tristesse, le stress, l’anxiété, la colère, la frustration, l’incompréhension et j’en passe.

Heureusement, il y a des conseils qui peuvent vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté pour tomber enceinte. On pense à tort qu’il faut simplement faire l’amour le plus souvent possible mais non, ce n’est pas uniquement cela qu’il faut faire. Même que certains professionnels de la santé recommandent aux couples en essai de bébé de faire l’amour 1 journée sur 2 car si vous le faites trop régulièrement et souvent, les spermatozoïdes n’ont pas le temps d’être au top de leur forme si on veut et alors, ils sont moins rapides et efficaces ce qui n’améliorent pas nécessairement la conception. Il faut faire comme lorsque nous souhaitons manger une banane (j’avais déjà entendu cela), c’est-à-dire de la laisser mûrir encore 1 journée pour qu’elle soit plus savoureuse.  Bon c’est un peu simpliste comme comparaison mais cela veut simplement dire de le faire régulièrement 1 fois sur 2 préférablement et non 3-4 fois/jour nécessairement.

Je sais que ce que je m’apprêtes à dire est assez plate mais la clé de succès selon plusieurs spécialistes, autre que de mettre les chances de son côté en suivant les conseils émis dans cet article, c’est le lâcher prise et laisser la nature faire son chemin. Malheureusement, même si de nos jours nous aimons avoir le contrôle sur plusieurs points de notre vie, nous n’avons pas le contrôle enrièrement sur notre organisme, la conception et la nature. Il faut donc se dire que ça arrivera au moment jugé opportun et prier pour que Dieu entende notre prière et nous aide dans ce cheminement qui peut être parfois accompagné d’embûches.

Il faut voir aussi un autre point assez encouragent, c’est que de nos jours, la science avance tellement qu’il est possible pour la grande majorité d’entre-nous, même les personnes avec des problèmes de fertilité, d’avoir des enfants grâce aux techniques de reproduction assistée.

Il ne faut pas perdre espoir, demeurez positive même si c’est plus facile à dire qu’à faire, je sais que vous en êtes capable. Il y a des professionnels qui peuvent vous aider à voir plus clair ou encore à vous accompagner dans ces difficultés comme les couples qui doivent passer par des techniques de reproduction afin de concevoir un enfant.  Vous n’êtes pas seule dans cette situation.

Comment Tomber Enceinte plus Rapidement et Facilement
Cet article mérite...
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

10 réponses sur “Comment Tomber Enceinte plus Rapidement et Facilement”

  1. salut, j’ai une amie qui a un probleme d’enfant et vraiment tous conseils que je vien de lire me semble des trés bone conseille. merci pour cet aide et ainsi que a celui pour perdre le poids.

  2. Bonjour Mountaha,

    Comment allez-vous?

    C’Est vraiment beau de voir que vous tenez au bien-être de votre amie. Elle est chanceuse de vous avoir.

    J’espère que la cigogne passera bientôt pour elle.

    Toutes mes amitiés

    Roxanne 🙂

    1. je lui souhaite de trouver tous ce qu’elle attend de cette vie ce quelqu’un de cher pour moi et je l’aime bien. et merci a vous aussi grace a vous je crois pouvoir aider ma chere a atteindre son objectif.

      1. C’est super de souhaiter le mieux pour une personne qui vous est chère.

        J’espère aussi que tout comme vous, elle va avoir un jour cette chance et ce don de vie de donner la vie justement.

        Au fait, cela fait combien de temps qu’elle est en essai?

        Passez une belle journée

        Cordialement

        Roxanne 🙂

          1. Bonjour Mountaha,

            Vous n’avez pas à être désolée 🙂

            Un an essai, il n’y a encore rien d’inquiétant mais si elle veut avoir la conscience plus tranquille car peut-être que cette situation est stressante et angoissante pour elle, il serait alors bien qu’elle rencontre son gynécologue et que son copain passe un spermogramme pour voir si tout semble bien aller.

            C’est simplement une recommandation car c’est souvent après 1 an d’essai que les couples consultent pour voir s’il n’aurait pas un problème de fertilité.

            Je souhaite de la force, courage, foi et espoir à votre amie.

            Pour vous, je vous souhaite une excellente journée 😀

            Si elle veut m’en parler, cela va me faire un grand plaisir

            Au plaisir

            Cordialement

            Roxanne 🙂

  3. le plaisir est pour moi je fairais en sorte qu’elle suit votre conseille. merci a vous je vous souhaite une trés bonne soirée.

    1. Rebonjour Mountaha,

      Je crois que cela serait bénéfique en effet que votre amie lise et applique quelques-uns de ces conseils pour mettre les chances de son côté pour tomber enceinte plus rapidement et facilement car cela ne doit pas être facile pour elle (ainsi que plusieurs femmes) d’avoir de la difficulté à enfanter.

      Je vous souhaite aussi une belle soirée ma chère

      Amicalement

      Roxanne 🙂

  4. Bonjour a toutes
    je suis en essaie de faire un bébé depuis plus de 12ans et rien, j’aimerai avoir ce livre,et comme je vie en afrique,est ce que ça pouvais etre facile pour moi. suis vraiment decourager.
    j’ai fait la fiv, i l y a deux mois,est j’avais l’insufissante ovarienne, j’ai été operer aussi pour les miomes avant.j’ai besoin de votre reponse merci.
    Amicalement
    Amalia

    1. Bonjour Amalia Akumu,

      Comment allez-vous?

      J’aimerais savoir de quel livre parlez-vous?

      Je comprends que ça doit être difficile pour vous d’éprouver de la difficulté à concevoir un enfant. Votre conjoint a-t-il lui aussi passé des tests pour voir comment est sa fertilité?

      Merci de m’apporter des précisions.

      Je vous souhaite une belle journée

      Cordialement

      Roxanne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.