Comment Traiter la Gueule de Bois Rapidement ?

Qu’est-ce que l’expression : « La gueule de bois» ?  

La gueule de bois est une expression qui signifie une sensation inconfortable et désagréable à la suite d’une consommation excessive en boissons alcoolisées. Cette mauvaise sensation n’est pas la même pour une personne ou une autre, cela dépend de plusieurs facteurs comme par exemple le sexe, l’âge, l’état de santé général, l’alimentation, la taille, le poids et les habitudes dans la consommation d’alcool (certaines personnes en boivent régulièrement tandis que d’autres en consomment très rarement).

La gueule de bois n’apparaît pas dans la soirée même où votre consommation en boisson alcoolisée en grande mais effectivement, comme vous le savez sans doute, le lendemain matin. Elle apparaît généralement 6 à 8 heures après la consommation d’alcool et cela est causé par l’alcoolémie qui diminue dans votre organisme, ici, la gueule de bois sera moins importante que lorsque votre alcoolémie sera nul (ou reviendra à la normale, c’est-à-dire à zéro), où là, la gueule de bois est à son plus haut niveau si l’on veut.

L’alcoolémie est le taux d’alcool dans le sang et elle se mesure par gramme dans un litre de sang. Donc, plus il vous reste de l’alcool dans votre sang, moins votre gueule de bois sera importante (par exemple, vous vous réveillez à 4h00 a.m et ne vous la sentez pas encore) que lorsque votre alcoolémie sera nulle comme par exemple, si vous vous levez à 10h00 a.m.

L’expression vient du fait que lorsque nous avons la gueule de bois, lorsque nous avons trop bu de boisson alcoolisée, est que nous avons la bouche sèche comme du bois, nous sommes tellement déshydratés après tout.

Les causes de la Gueule de Bois

Les causes de la gueule de bois ne sont pas encore médicalement établies mais il est certain qu’il y a des éléments dont, nous n’avons pas besoin d’être des scientifiques ou des médecins pour en déduire, nous tenons responsables de la gueule de bois.

Comme je vous ai dit plus tôt, la gueule de bois est causée par une consommation exagérée en boisson alcoolisée (bière, vin, spiritueux, fort, digestif, apéritif, cocktail, etc.). Les éléments présents dans l’alcool qui seraient responsables de la gueule de bois sont:

  • les congénères (substance dans les boissons alcoolisées qui sont faites à partir de la fermentation donc plus présente dans le vin par exemple que dans les cocktails)
  • l’éthanol (ou l’alcool pur)
  • l’acétaldéhyde (produit du métabolisme de l’éthanol)
Je ne peux pas vous dire la consommation risquée qui fait en sorte que nous aurons une gueule de bois le lendemain matin parce que cela dépend de plusieurs facteurs à mon avis comme:
  • l’alcool consommé (son pourcentage d’alcool)
  • la quantité consommée (5,6,7 verres)
  • la vitesse de la consommation (laps de temps entre les verres, combien de temps pour boire un verre)
  • votre âge
  • votre taille
  • votre poids
  • votre sexe
  • votre fréquence de consommation de boissons alcoolisées
  • votre état de santé général (certains médicaments amplifient la vitesse d’absorption de l’alcool)
  • votre alimentation (si vous buvez de l’alcool le ventre vide, vous serez plus rapidement en état d’ébriété que les personnes ayant pris un repas avant)
La gueule de bois peut être aussi par la déshydratation qui s’ensuit de cette soirée bien arrosée. Bien sûr, les boissons alcoolisées ont un effet diurétique, d’où l’expression québécoise de boire une bière mais de l’uriner 3 fois (désolé pour la vulgarité). Ce que je veux dire c’est que lorsque nous consommons des boissons alcoolisées, au même titre que notre café, nous augmentons notre diurèse et donc notre envie d’uriner. Plus nous allons uriner, plus nous sommes prédisposés à une déshydratation. Or, une déshydratation (les symptômes varient de la gravité de la déshydratation) entraîne une faiblesse, une fatigue physique et mentale, une urine foncée, un manque d’énergie, la peau sèche, une céphalée (maux de tête) ou une migraine, des étourdissements, une difficulté avec la chaleur, etc.
Les caractéristiques ou symptômes de la Gueule de Bois

Les symptômes ne sont pas tous les mêmes d’une personne à l’autre et cela varie selon les éléments cités ci-dessus comme la quantité d’alcool consommée.
Cependant, les symptômes de la gueule de bois se ressemblent beaucoup d’une personne à l’autre, c’est l’intensité surtout qui en diffère.
  • Sensation d’être barbouillé au réveil
  • Difficulté à sortir du lit
  • Nausée au moindre mouvement
  • Vomissement
  • Lâcheté ou paresse importante
  • Étourdissement
  • Intolérance au chaud
  • Céphalée
  • Migraine
  • Perte ou gain d’appétit
  • Ventre rond et gonflé
  • Diarrhée
  • Bouche pâteuse
  • Constipation
  • Regard vitreux
  • Fatigue physique et émotionnelle
  • Faiblesse
  • Irritabilité
  • Sensibilité
  • Émotions à fleur de peau
  • Manque d’énergie
  • Perte de plaisir et d’intérêt
  • Difficulté à la concentration et la mémoire
  • Difficulté à la mobilisation
Comment ne pas avoir la gueule de bois? 
Boire de l’eau
Lorsque nous commençons à boire des boissons alcoolisées, il est important de toujours avoir un verre d’eau tout près. Ainsi, vous allez être plus tenté de boire l’eau ce qui diminue les effets de gueule de bois. Il faut boire une bonne quantité d’eau fraîche entre les gorgées mais aussi avant et après votre soirée arrosée car une des causes de la gueule de bois est la déshydratation.
Prendre un analgésique non narcotique au coucher
Si vous êtes une personne susceptible d’avoir des maux de tête après avoir consommé de l’alcool et que vous pouvez bien sûr prendre des analgésiques non narcotiques comme le Tylenol ou Advil, je vous suggère de prendre 1 comprimé (ou selon recommandation du médecin et du fabricant) avant le coucher.
Ainsi au réveil, le mal de tête ne sera probablement pas présent ou moins intense.
Diminuer votre consommation d’alcool
C’est très facile à dire. Il faut être honnête, lorsqu’une personne a dépassé ses limites d’alcool et qu’elle est feeling, l’alcool entre de plus en plus.
Vous savez lorsque vous avez un peu trop bu, lorsque vous vous sentez moins en contrôle de vous-même, vous le sentez venir généralement.
C’est alors qu’il serait bien de prendre des versions non-alcoolisées ou simplement de boire de l’eau jusqu’à ce que la soirée se termine.
Sinon, si vous êtes chez des amis, vous pourriez contrôler votre consommation d’alcool en apportant un certain nombre de boissons.
Boire du café en cas de maux de tête

Je suis une personne qui souffre de migraines de temps à autre.

Un médecin m’avait alors conseillé de prendre 1 à 2 tasses de café lorsqu’on sent qu’un mal de tête ou migraine arrive en prenant bien sûr la médication prescrite par votre médecin si vous êtes reconnu de ces maux.

Le café est un vasodilatateur qui permet de diminuer la pression et d’ouvrir les vaisseaux sanguins ce qui favorise la diminution des douleurs.

Prendre des boissons non alcoolisées ou “light” 

Vous savez, plusieurs personnes aiment boire des boissons alcoolisées pour le goût.

Si tel est votre cas, prenez des versions non alcoolisées comme la limonade, le punch, le virgin Cesar, etc.

De plus, de nos jours, nous avons de nombreuses bières qui sont “light” donc qui contiennent moins de calories mais aussi un plus faible pourcentage d’alcool. Cela s’avère une meilleure version pour éviter la gueule de bois.

Mon avis personnel

Plusieurs personnes se rappellent de leur première gueule de bois.

La grande majorité affirme alors que c’est la dernière fois qu’elles boivent autant ou encore qu’elles vont se contrôler davantage.

Malheureusement, les personnes sous l’effet de l’alcool peuvent facilement continuer à boire même si elles ont dépassé les limites “raisonnables”.

Ces conseils vous aideront à éviter la gueule de bois mais il est toujours mieux pour votre santé et votre bien-être de consommer l’alcool avec modération.

Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.