Qu’est-ce que l’Aménorrhée? Causes, Symptômes, Traitements

L’aménorrhée est un “phénomène” qui arrive plus fréquemment que ce que nous pouvons le croire. 

Saviez-vous que l’aménorrhée touche de 3 à 5 % des femmes en âge pour procréer?

Même si nous entendons peu parler de ce “problème” de santé, il touche de nombreuses d’entre nous et il faut l’admettre que même si nous n’aimons pas ces “vilaines”, que lorsque nous ne les avons pas, que c’est inquiétant et stressant.

Qu’est-ce que l’aménorrhée? 

L’aménorrhée représente l’absence de menstruation chez une femme en âge de procréer donc de 12 ans et plus.

Même si nous prenons cela trop souvent à la légère, il est important de connaître la cause de l’absence de menstruations car même si cela semble superficiel, l’origine peut être plus profonde, poussée si on veut.

Bien sûr, lorsque nous voyons que nous ne sommes pas menstruées (surtout si nous sommes régulières), nous paniquons à l’idée d’être enceinte (que ça soit attendu ou non, le stress n’est pas le même) et c’est alors que nous décidons de faire une grossesse selon les instructions du fabricant donc au moins 1 jour de retard des règles, le matin  pour des résultats fiables.

Si le test est positif, on sait au moins la raison de l’aménorrhée, de l’absence des menstruations.

Par contre, si celui-ci est négatif, nous ressentons du stress en général que nous souhaitons ou non avoir un enfant dans l’immédiat.

Il est moins stressant pour une femme de voir qu’elle n’est pas menstruée si elle s’essaie pour un enfant, si elle allaite ou encore si elle est près de l’âge de la ménopause. C’est alors qu’on peut écarter bien des hypothèses. Cependant, pour une femme qui ne vit pas ces choses, cela devient stress.

Démystifions donc l’aménorrhée.

Les sortes d’aménorrhée

Aménorrhée primaire

Cette sorte d’aménorrhée est présente pour:

  • les jeunes femmes de plus de 16 ans qui n’ont jamais eu leurs règles même si cette jeune femme présente des caractéristiques de croissance (augmentation de la poitrine, pilosité, etc.)
Aménorrhée secondaire
Présente chez:
  • la femme qui a déjà été menstruée mais qui ne l’est plus pour une raison quelconque pendant 3 cycles ou 6 mois
Symptômes de l’aménorrhée
  • Pas de développement de caractère sexuel (augmentation de la poitrine, développement des hanches, pilosité, etc.)
  • Absence de menstruation avant 14 ans et sans présence de caractère sexuel
  • Absence de menstruation après 16 ans malgré la présence de caractères sexuels
Les causes de l’aménorrhée
Grossesse
Bien entendu, lorsqu’une femme a toujours eu ses règles et qu’elle connaît une absence de menstruation pendant 1 ou plusieurs mois, elle soupçonne immédiatement en général une grossesse prévue ou inattendue. Si la femme qui vit une absence de menstruations fait un test de grossesse en suivant correctement les indications du test de grossesse selon le fabricant et que le test s’avère négatif, elle peut alors attendre encore 2 à 3 jours pour réeffectuer un test de grossesse car il arrive parfois que le taux d’hormones de grossesse ne soit pas assez élevé au moment du premier test.
Si celui-ci est toujours négatif, pour en avoir le coeur net, la femme peut alors passer une prise de sang pour savoir enfin si elle est enceinte ou non. Il faut parfois la prescription d’un médecin pour effectuer cette prise de sang et parfois non. Cela dépend de l’endroit où vous habitez.
Allaitement 
Les femmes qui allaient leur enfant peuvent constater une absence de menstruation plus ou moins longue. C’est normal dans la grande majorité du temps. Par contre, mettons quelque chose au clair, l’allaitement n’est pas une méthode de contraception fiable car la femme qui allaite peut avoir une ovulation pendant cette période même s’il n’y a pas de menstruation.
Ménopause
Les femmes plus “âgées” connaissent une aménorrhée, ce qui est tout à fait normal. Par contre, comment savoir exactement si cet arrêt de menstruation est causé par la ménopause ou s’il y a un problème sous-jacent?
Normalement, les femmes ménopausées ont entre 45 et 55 ans. Par contre, il y a des femmes qui vivent des ménopauses précoces ou tardives donc il est difficile de dire si vous commencez votre ménopause. C’est pour cette raison qu’il est important de consulter votre médecin si vous soupçonnez une ménopause. Lui seul pourra vous le confirmer.
Pourquoi il n’y a plus de règle lors de la ménopause?
C’est parce que la production d’oestrogènes diminue petit à petit et c’est alors que la femme peut constater des règles irrégulières puis ensuite une aménorrhée “permanente”.
Malgré tout, il est important d’utiliser une méthode de contraception car il peut y avoir des ovulations.
Retard de puberté
C’est la première cause de l’aménorrhée primaire. Alors que la puberté se produit généralement entre 11 et 13 ans, cela peut différer selon la”génétique”, l’alimentation, les sports, l’ethnique, l’état de santé, etc.
Les jeunes femmes qui font beaucoup de sport (athlète), qui mangent très peu (parfois de l’anorexie ou encore des régimes) ou qui sont minces (donc n’ont pas leur poids santé) sont plus prédisposées à souffrir d’aménorrhée.
Cela est causé par le fait que les femmes minces, athlétiques ou qui adoptent une alimentation malsaine n’ont pas une masse adipeuse dans les valeurs de la normale qui fait en sorte que le corps produise moins d’oestrogènes (c’est la masse adipeuse qui produit de ces hormones). Les oestrogènes sont des hormones “féminines” qui permettent les menstruations et la contraception parce que ces hormones permettent l’épaississement de la paroi utérine. Le corps se protège ainsi et c’est pourquoi les personnes qui n’ont pas leur poids santé,  ne mangent pas suffisamment, n’ont pas assez de gras ou qui sont très sportives souffrent de l’aménorrhée. Il en est de même pour les personnes qui souffrent de troubles de comportements alimentaires comme la boulimie et l’anorexie.
Prise ou arrêt d’un moyen contraceptif
Lorsque nous commençons à utiliser un moyen contraceptif nous pouvons constater une diminution du saignement des règles ou encore une absence de menstruation surtout si la personne utilise ces méthodes contraceptives depuis quelques mois ou années. Ce n’est pas “grave”  car cela permet de savoir si cette méthode contraceptive est efficace pour vous.
Lorsque nous arrêtons la prise de ce moyen contraceptif, il arrive souvent de “sauter un mois” sans menstruations. Chez certaines personnes, cela peut prendre plus d’un cycle afin de “retrouver” leurs règles.
Voici d’autres causes de l’aménorrhée (absence ou arrêt des règles)
– Troubles de comportements alimentaires (anorexie, boulimie)
– Entraînements physiques intensifs et exigeants (athlète)
– Perte ou gain de poids rapide
– Stress psychologique
–  Prise de certains médicaments (antidépresseurs, antipsychotiques, chimiothérapie, etc.)
– Traitements médicaux (hypo ou hyperthyroïdie, ovaires polykystiques, cancer, etc.)
– Anomalie de l’organisme ou du développement
Dangers de l’aménorrhée (complications) 

Généralement, l’aménorrhée est réversible et les règles reviennent tôt ou tard. Par contre, si vous souffrez d’absence ou d’arrêt des règles pendant un certain laps de temps, il vaudrait mieux consulter votre médecin ou gynécologue pour que ce problème n’influence pas votre conception, votre reproduction en ayant par la suite des problèmes de fertilité.

Pour l’aménorrhée qui est plutôt causée par des entraînements intensifs et exigeants (athlète) ou des problèmes alimentaires (anorexie ou boulimie), cela augmentent les risques de problèmes de fertilité mais aussi d’ostéoporose.

Personnes à risques

– Toutes les femmes

– Femmes avec un IMC inférieur à 18.5

– Femmes qui suivent un régime

– Femmes qui mangent peu et de manière déséquilibrée

– Femmes qui souffrent de troubles alimentaires

– Femmes athlétiques

– Femmes enceintes

-Femmes qui vivent leur ménopause

– Femmes avec des problèmes hormonaux (hypo ou hyperthyroïdie)

– Femmes qui vivent un choc ou stress émotionnel

Traitements préventifs
  • Adopter de saines habitudes alimentaires selon les recommandations du Guide Alimentaire Canadien
  • Faire de l’activité physique en quantité et intensité “normales”
  • Apprendre à gérer son stress
  • Consulter un professionnel de la santé pour diminuer notre stress et tension
  • Maintenir un poids santé c’est-à-dire IMC entre 18.5 à 24.9
Mon avis personnel 

Personnellement, j’ai souffert d’aménorrhée pendant 3-4 mois lorsque j’ai commencé à perdre du poids.

Il faut dire que la perte de poids que j’ai vécu fut assez rapide même si je mangeais assez sainement.

Ma perte de masse adipeuse fut la cause principale de mon aménorrhée.

Par contre, après ces quelques mois, mes menstruations sont revenues à leur normal.

Il faut dire par contre que je suis allée voir mon médecin pour avoir son avis et pour en avoir le coeur net.

Bref, si vous êtes en âge de procréer et que vous êtes active  sexuellement et que votre test est négatif, attendez 2 jours pour en refaire un second en suivant les recommandations du fabricant sinon il  a les prises de sang qui sont encore plus fiables que les tests de grossesse. Si encore ici tout est négatif, je vous conseille donc de consulter votre médecin ou gynécologue.

Il ne faut pas oublier que l’aménorrhée est généralement temporaire donc il ne faut pas paniquer.

Qu’est-ce que l’Aménorrhée? Causes, Symptômes, Traitements
Cet article mérite...
Katherine-Roxanne Veilleux on FacebookKatherine-Roxanne Veilleux on GoogleKatherine-Roxanne Veilleux on InstagramKatherine-Roxanne Veilleux on LinkedinKatherine-Roxanne Veilleux on PinterestKatherine-Roxanne Veilleux on Twitter
Katherine-Roxanne Veilleux
Katherine-Roxanne Veilleux
CYBERENTREPRENEURE ET BLOGUEUSE chez MaigrirSansFaim.com
Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.